En 2007, vous n'échapperez pas à cette nouvelle folie. Il suffit de regarder vos icônes préférées : Kate Moss, Lindsay Lohan, Scarlett Johansson, Sienna Miller ou Nicole Ritchie. Toujours en avance d'une tendance, elles ont déjà toutes adopté la mode " slim ". Non, ce n'est pas un nouveau régime amincissant miraculeux. Le terme général " slim " désigne les pièces vestimentaires étriquées et très près du corps qui moulent nos fesses et nos jambes comme une seconde peau.
...

En 2007, vous n'échapperez pas à cette nouvelle folie. Il suffit de regarder vos icônes préférées : Kate Moss, Lindsay Lohan, Scarlett Johansson, Sienna Miller ou Nicole Ritchie. Toujours en avance d'une tendance, elles ont déjà toutes adopté la mode " slim ". Non, ce n'est pas un nouveau régime amincissant miraculeux. Le terme général " slim " désigne les pièces vestimentaires étriquées et très près du corps qui moulent nos fesses et nos jambes comme une seconde peau. Avantages ? Primo, les courbes féminines sont admirablement mises en valeur. Deusio, les jambes paraissent plus longues. Sceptique ? Faites un test devant un miroir, en essayant un pantalon un peu flou ou évasé dans le bas, puis un " slim ". C'est fou... Les jambes s'allongent instantanément par un effet optique. Tertio, on peut montrer ses bottes au grand jour. A la mode depuis plusieurs saisons, elles donnent une allure folle si on les porte avec des pantalons moulants. Le " slim " se décline en trois versions : leggings, pantalons cigarette ou jeans skinny. Les leggings sont une version du IIIe millénaire du bon vieux fuseau des eighties et des collants sans pieds des danseuses ou des gymnastes. Ils sont faits à partir d'un mélange de Lycra, coton et nylon, en coton-polyester, en laine ou en soie, toujours très opaque (60 deniers minimum). Dans les collections hivernales, les leggings sont de véritables must-have. Il y en a partout, et chez les créateurs les plus divers : A.F. Vandevorst, D&G, Marc Jacobs, Haider Ackermann, Jil Sanders, Versace, MaxMara, Yves Saint Laurent, Gaspard Yurkevich, SportMax, Diesel, Vivienne Westwood... Les juniors les portent avec un bermuda moulant, une mini-jupe ou une tunique. En avançant en âge, on optera pour des hauts plus enveloppants, tels des pulls en grosse laine, surdimensionnés et longs. Bien aussi, des petits manteaux ou des capes en forme de boule qu'on a vus sur tous les podiums. Aux pieds, on met quoi ? Des ballerines, Repetto de préférence, quand le temps est clément. Dès que le thermomètre dégringole, on habille chaudement ses petits petons. Avec des leggings noirs opaques (chez Wolford, par exemple) des boots en cuir verni seront de plus bel effet. En version plus rock'n roll, il y a aussi ces grosses chaussures d'inspiration militaire, éventuellement cloutées. Cette tenue proscrit les bas couleur chair. Entre les leggings et les chaussures on doit impérativement apercevoir la peau nue. La solution pour les frileuses ? Des leggings en grosse maille et des chaussettes en laine qui tirebouchonnent au-dessus des bottines. Cet hiver, vous pouvez aussi vous tourner vers le " skinny ". Ce terme signifie " fluet " ou " squelettique ". Le jeans " skinny ", lancé par Kate Moss, moule, au millimètre près les hanches, les cuisses, les genoux, les mollets et les chevilles. Il sert tellement qu'il a l'air presque froissé sur le corps. Détail importantissime : il doit gondoler sur les chevilles. Les marques les plus en vue ? Notify et Acne. La tendance " slim " vous paraît-elle trop collante et moulante ? Pour vous y habituer progressivement et en douceur, adoptez le traditionnel pantalon cigarette, le modèle phare et soft de la mode " slim ". Souvenez-vous d'Audrey Hepburn, arpentant les trottoirs vêtue d'un pantalon cigarette noir, moulant sur les hanches et de ballerines noires. Très classe.1. Vous êtes ronde. Ce n'est pas une raison de vous priver du slim. Accompagnez les leggings noirs d'une tunique fluide, voire plusieurs tuniques superposées, arrivant à la mi-cuisse. Cette longueur camouflera à merveille la rondeur des fesses ou un ventre trop rebondi. Un jeans " skinny " n'est pas à proscrire non plus. Choisissez-le en toile brute qui est moins moulante que le stretch. Etudiez bien l'emplacement des poches. Placées haut, elles vont remonter les fesses. 2. Vous êtes petite. Portez les leggings avec des escarpins à talons aiguilles. Le bonus ? C'est top tendance et vous gagnez 10 cm. Votre jeans " skinny " aura impérativement la taille haute qui allonge la silhouette. Les poches haut placées vont l'étirer davantage vers le haut. Les chaussures ? Des bottes ou des escarpins hissés sur plusieurs centimètres seront de bel effet. Bannissez les boots qui " cassent " la longueur de la jambe et évitez les tuniques trop longues qui raccourcissent les jambes. 3.Vous êtes très mince. Si vous associez les leggings et les bottes hautes, le choix est parfait. On voit la finesse des cuisses et pas les mollets. Au-dessus, portez une tunique près du corps, une maille fine avec ceinture ou, encore mieux, un haut court qui mettra en évidence le ventre plat. Le jeans " skinny " ou le pantalon cigarette, les deux à taille basse et accompagnés d'une chemise, donnent un genre un peu masculin, toujours très chic. 4. Vous êtes grande. La mode " slim " vous va comme un gant et vous confère une allure folle. Tout est permis : outre le noir, osez des leggings de couleurs, rayés ou à motifs avec une paire de ballerines. Les cuissardes sont aussi faites pour vous. Etant donné votre taille, elles n'alourdiront pas la silhouette. Les jeans " skinny " allongent les jambes. Optez dès lors pour les modèles taille basse pour créer un équilibre entre le haut et le bas. 5. Vous avez une culotte de cheval. Mettez en valeur vos jambes ! Des leggings avec une tunique ou un pull de maille souple qui s'arrêtent au ras des fesses sans les mouler, forment une tenue très adéquate. A essayer aussi la solution des superpositions : leggings + jupe + tunique mi-longue. Les épaisseurs vont créer un mouvement souple et ondoyant qui détournera les regards des zones stratégiques. 6. Pour un look " rock'n roll ". Un jeans " skinny " noir vous donne d'emblée un look assez " rock ". Pour le peaufiner, ajoutez une veste en cuir et des escarpins à talons ou des bottes pointues. Sachez que la tendance la plus pointue impose des " skinny " avec un zip sur le bas de la jambe (Madonna les porte déjà). Les rockeuses nostalgiques des années 1980 combineront des leggings rayés avec une mini-jupe et des chaussures compensées ou à semelle crantée. 7. Pour un look glamour. Marilyn Monroe dans le film " Les Désaxés " (1961) de John Houston est le plus bel exemple de ce look. Un jeans " skinny " ou un pantalon cigarette moulant apportent ce côté glamour des années 1950, chic et de bon ton. Pour le haut du corps, choisissez un chemisier blanc près du corps généreusement déboutonné (comme Marilyn) ou un débardeur moulant et décolleté (comme Scarlett Johansson). 8. Pour un look " cavalière ". Il se décline en deux versions. En version " western " votre panoplie se compose d'un jeans " skinny ", délavé et patiné, de santiags, d'un chapeau genre Stetson noir et d'un gros ceinturon à boucle métallique. En version " cow-girl " citadine, coordonnez des leggings noirs, des bottes cavalières, une cape et un sac gibecière. Les plus téméraires se couvriront la tête avec une bombe (de chez Balenciaga), l'accessoire topissime de cet hiver. Barbara Witkowska