Renseignements.

Ambassade du Maroc :
...

Ambassade du Maroc : 29, bd Saint-Michel, à 1040 Bruxelles. Tél. : 02 732 65 45. E-mail : sifamabruxe@euronet.be Services consulaires : 18, avenue Van Volxem, à 1190 Bruxelles. Tél. : 02 346 19 66. Un passeport en cours de validité est exigé. Le visa est nécessaire pour les séjours dépassant trois mois. Le Maroc a été sous protectorat français. Le français est couramment utilisé et enseigné, du moins dans les grandes villes. La langue nationale est l'arabe mais dans certaines régions et notamment en montagne, on parle le berbère. La monnaie est le dirham. Son court est stable. 1 euro = 10 dirhams. Vous pouvez changer très facilement vos euros dans toutes les banques. L'euro peut être utilisé pour payer de grosses dépenses. Rien de vraiment nécessaire ni d'obligatoire au niveau des vaccins, mais, comme dans tous les pays d'Afrique, attention à l'eau que vous buvez, aux crudités et à votre alimentation en général. Il est conseillé d'être à jour dans ses vaccins contre le tétanos, la poliomyélite et la fièvre typhoïde. Pour appeler le Maroc au départ de la Belgique : + 212 suivi du numéro de votre correspondant. Dans les Aït Bouguemez, comme au Maroc en général, il vaut mieux éviter les mois d'été et leur chaleur étouffante. Printemps, automne et hiver, selon la destination finale, sont des saisons idéales. En montagne, l'hiver est assez rude. 1 h en heure d'hiver et 2 h en heure d'été. De nombreux opérateurs assurent des vols charter hebdomadaires, au départ de Bruxelles, vers les principales villes du Maroc. Royal Air Maroc propose des vols réguliers en semaine. RAM : 46-48, place De Brouckère, à 1000 Bruxelles. Pour les Aït Bouguemez : le moyen le plus rapide et le plus simple est de louer une voiture à partir de Marrakech. Vous sortez de Marrakech en prenant la direction de Fès, après Tamelelt, bifurquez vers Azilal. Vous atteindrez cette ville après trois heures de route agréable. Traversez-là jusqu'aux premières indications Aït Bouguemez. A partir de là, vous entrez dans le massif montagneux et la route devient superbe. Compte tenu de sa dangerosité, il est préférable de s'arrêter pour admirer le paysage. Une seule bifurcation se présentera à vous : prenez à droite vers Agouti. Vous arriverez à l'entrée de la vallée après cinq bonnes heures de route. Il existe d'autres possibilités d'accès par Demnate, mais l'usage d'une 4x4 est nécessaire et il faut s'assurer auprès des habitants de cette ville que la piste est praticable à cette période. Pour les routards, un bus vous amènera de Marrakech à Azilal, après, c'est la débrouille pour trouver un camion vers la vallée. Une adresse pour la location d'un véhicule : Key Atlas Transport, 68, avenue Zerktouni-Guéliz, à Marrakech. Tél. : + 212 44 43 35 81. Internet : www.katcar.com La vallée est le point de départ de nombreuses caravanes de montagnards vers les hauts sommets et le massif du Mgoun. Les gîtes sont nombreux et financièrement très accessibles. Le confort est très correct et largement compensé par la beauté du site. A recommander : " Dar Itrane " dans le village d'Imalghas (prononcez Ilmaras). Cette auberge très confortable (chambre avec douche et toilettes, possibilité de hamman) est tenue par le très sympathique Ibrahim. Non content de vous préparer de bons plats (demandez-lui le tajine de poulet et olives), il vous prodigue aussi de bons conseils ainsi que des buts de promenades. Le plat le plus populaire et accessible est le tajine qui s'assorti de tous types d'ingrédients : tajine poulet et citron, poulet avec olives, pruneaux et amandes, moutons et légumes, etc. Le couscous est un plat de fêtes et plus coûteux. Les végétariens n'auront pas de problèmes pour se nourrir, les plats étant souvent à base de légumes. Le Maroc est un pays musulman, en dehors des grandes villes et lieux touristiques, les boissons sont non alcoolisées, thé, eau et limonades accompagneront vos repas. Pour les inconditionnels, il est néanmoins possible de trouver des vins marocains, de bonne qualité.