1. CRINIÈRE MOUSSEUSE

C'est quoi ? Un maxivolume tout en rondeur et en légèreté évanescente, un peu comme une auréole, travaillée en crêpage et boucles autour du visage.
...

C'est quoi ? Un maxivolume tout en rondeur et en légèreté évanescente, un peu comme une auréole, travaillée en crêpage et boucles autour du visage. On l'a vue : chez Dior, maintenue dans une natte épaisse très Marisa Berenson dans Barry Lyndon.Comment la réaliser : on constitue au fer les boucles ou le gaufrage à quelques centimètres des racines, que l'on coiffe et fixe au gel sur le côté en une belle mèche ondulée. Faire mousser les frisures au peigne et vaporiser de la laque. À éviter : l'usage du fer sur les cheveux fins et cassants, l'effet trop boule sur des visages ronds. NOTRE SÉLECTION Bain volumateur aux algues Leonor Greyl (27 euros les 200 ml). Sérum Pures Boucles Hip (28 euros les 200 ml). Spray Re-Shaper, Sebastian (24 euros les 400 ml). Fer à friser Jean Louis David by Babyliss (39,90 euros).C'est quoi ? La nouvelle façon de porter les cheveux détachés. Du volume aux racines, des mèches en mouvement, voire un petit côté ébouriffé, c'est plus sauvage que sage. On l'a vu : chez Salvatore Ferragamo et Emilio Pucci. Le blond naturel, le léger dégradé et la raie au milieu pour un petit côté jet-set seventies. Comment le réaliser : on met tous les atouts volume de notre côté avec des lotions épaississantes ou encore une mousse que l'on travaille mèche par mèche pour obtenir des ondulations. On peut miser aussi sur un léger crêpage sur l'arrière du crâne si on a les cheveux très plats. À éviter : sur une coupe trop dégradée pour le revival lionne eighties. Les cheveux gras : le clin d'£il grunge est subliminal. NOTRE SÉLECTION Lotion Brushing Épaississante John Frieda (10 euros les 125 ml). Spray Effet ébouriffant Frédéric Fekkai (21 euros les 150 ml). Laque Air Fixant de Massato (18 euros les 300 ml). Brosse soufflante Brush Activ' Calor Beauty (65 euros).C'est quoi ? Une certaine vision du luxe faite cheveux. Du volume sans épis ni faux plis, de la brillance et des longueurs poussées à l'extrême, la beauté de la matière toute nue. On l'a vu : chez Chloé, parfaitement coordonné aux beige, camel, caramel et autres tons neutres de la saison. Comment le réaliser : on dessine une raie sur le côté ou au milieu puis on sèche les cheveux. Ensuite on les passe, mèche à mèche au fer à lisser et on fixe le tout avec une laque pour leur apporter de la brillance. À éviter : l'effet trop figé, carton. Le néo-lisse doit savoir bouger pour ne pas alourdir la silhouette. NOTRE SÉLECTION Masque Liss-Intense Elsève (5,50 euros les 200ml). Sérum perfecteur de lissage Dessange (24 euros les 50 ml). Laque Elnett édition limitée 50 ans (15 euros les 500 ml). Fer à lisser Wet & Dry Sephora (90 euros).