Panier gourmand.

Pour aider les trentenaires hyperactives à mieux récupérer, le programme Skin.Ergetic de Biotherm met tout un cocktail de fruits et de légumes au menu de la peau : du brocoli et du citron pour stimuler les cellules, de la tomate et de la pomme aux vertus antioxydantes. On peut même jouer au petit chimiste, puisque les actifs du sérum - qui s'utilise en complément d'un soin jour et d'un soin nuit - ne sont insérés dans la formule que lors de la première utilisation. La poudre ultraconcentrée contenue dans une capsule est libérée par simple pression. Agitez et consommez ensuite dans les trois mois.
...

Pour aider les trentenaires hyperactives à mieux récupérer, le programme Skin.Ergetic de Biotherm met tout un cocktail de fruits et de légumes au menu de la peau : du brocoli et du citron pour stimuler les cellules, de la tomate et de la pomme aux vertus antioxydantes. On peut même jouer au petit chimiste, puisque les actifs du sérum - qui s'utilise en complément d'un soin jour et d'un soin nuit - ne sont insérés dans la formule que lors de la première utilisation. La poudre ultraconcentrée contenue dans une capsule est libérée par simple pression. Agitez et consommez ensuite dans les trois mois. Programme Skin.Ergetic de Biotherm, à partir de 47 euros. D'abord, on ne la fait pas durer, histoire de limiter la quantité d'eau qui file droit à l'égout. Surtout, on choisit un gel douche complètement biodégradable emballé dans un flacon en plastique recyclé et recyclable. Les parfums frais ou gourmands de la nouvelle gamme Earth Lovers? sont irrésistibles mais il existe également une version fragrance free pour les plus sensibles. Gels douche Earth Lovers? de The Body Shop, 6 euros chaque.Pour venir à bout de la cellulite, Weleda a imaginé un plan d'attaque en 3 étapes. Il combine un gommage hebdomadaire et des massages quotidiens à la consommation d'un jus de bouleau dilué dans de l'eau qui favorise l'élimination naturelle des toxines et revitalise l'organisme. Une cure de printemps qui agit aussi sur la clarté du teint. Programme anticellulite au bouleau de Weleda, à partir de 9,45 euros.À poser sans fashion risque sur les ongles des pieds. De préférence sur une peau déjà (auto)bronzée. Pour le bout des doigts, on ne coupera pas à la manucure pro, zéro défaut. Mimosa de Chanel (22,37 euros), Some like it hot ! de Professionails (12,45 euros), Jaune Surréaliste d'Yves Saint Laurent (23,50 euros), Jaune Trendy de Bourjois (8,50 euros) et Need Sunglasses d'OPI (13,95 euros).Comme le total de ses actifs, quatre en tout - moringa, aloe vera, karité, kalahari - dont Une, la petite marque de maquillage bio lancée il y a deux ans, ne fait même pas mystère. Comme le nombre d'étapes de son programme coup d'éclat qui n'en compte que trois : un nettoyage matin et soir à l'eau micellaire, un soin jour hydratant, un soin nuit nourrissant. Un kit découverte à prix doux permet d'essayer les trois produits pendant 10 jours. Programme Radiance de Une, kit découverte à 9,99 euros. Le nettoyant star made in UK arrive enfin en Belgique ! Ce baume à 99 % naturel infusé à la rose que l'on masse sur une peau sèche se transforme en lait au contact de l'eau. Il vient à bout, sans irriter, des maquillages les plus tenaces, y compris le mascara waterproof. N°1 Purety Baume Nettoyant Visage de Ren, 41 euros (en exclusivité chez Cosmeticary).Pas de carmin dans ce gloss hydratant mais des pigments issus des grains d'urukum, un arbuste cultivé biologiquement par les Yawanawas, une tribu indigène du Brésil avec laquelle Aveda collabore depuis 1993 déjà. Uruku? Color Gloss d'Aveda (6 teintes), 15,76 euros. Pour la ligne corps de son dernier féminin Acqua di Gioia, inspiré par la nature, Giorgio Armani a tenu à ce que le pot de la nouvelle crème veloutée soit en verre recyclé. Et recyclable à l'infini. Crème pour le corps Acqua di Gioia de Giorgio Armani, 56 euros.Être fidèle à son parfum, c'est bon... pour l'environnement ! En achetant une recharge plutôt qu'un nouveau flacon de Flower by Kenzo ou d'un autre jus, on réduit de 66 % les émissions de gaz à effet de serre, de 68 % la consommation d'énergie et de 69 % l'utilisation des ressources liées à la production, au transport et à la commercialisation de la fragrance. C'est encore mieux si l'on choisit d'aller remplir sa bouteille dans l'une des fontaines qui se trouvent dans les points de vente. En plus, c'est aussi moins cher. Eau de toilette Flower by Kenzo, 72,20 euros le flacon ressourçable de 50 ml, 54,91 euros la recharge. Composée exclusivement d'ingrédients d'origine naturelle, la nouvelle poudre de Bourjois ne se contente pas de nous faire un teint de pêche : grâce à la présence de chlorophylle végétale oxygénante, elle débarrasse la peau de ses toxines. En prime, les propriétés astringentes de l'oxyde de zinc resserrent efficacement les pores. Pratique, aussi, le miroir panoramique orientable à 360°. Poudre Bio Detox de Bourjois, 4 teintes, 13,50 euros. Parce que ses racines se plongent profondément dans la terre pour y puiser l'eau nécessaire à l'épanouissement des jolies ombrelles qui la couronnent, L'Occitane s'est intéressé aux vertus potentiellement hydratantes et dynamisantes de l'angélique. Les textures fraîches et aqueuses de la nouvelle ligne de la marque provençale promettent à la peau un vrai coup de splash. Le roller Regard Radieux décongestionne les poches en un clin d'£il grâce à son effet glaçon immédiat. Ligne Beauté Angélique de L'Occitane, à partir de 15 euros.Sur les toits de Paris, au sommet d'un immeuble du Faubourg-Saint-Honoré, se cache un petit coin de verdure à nul autre pareil, une tranche de vie qui fleure bon la terre humide, la pomme, la poire, le magnolia et les herbes folles. Un cocktail gourmand mis en bouteille avec toute la poésie de Jean-Claude Ellena, le parfumeur exclusif d'Hermès. Un Jardin sur le Toit d'Hermès, à partir de 65 euros. Des rides atténuées dès l'application et un grain de peau lissé après un mois d'utilisation, c'est ce que promet la nouvelle gamme anti-âge d'Yves Rocher grâce à l'action régénérante de la luzerne bio qui agit sur le collagène et consolide le ciment intercellulaire de l'épiderme. Lifting Bio Jour (25 euros) et Nuit (27 euros) d'Yves Rocher.En optant pour les nouveaux démaquillants riches en aloe vera labellisés Ecocert de Garnier et développés par le nouveau pôle Métier Naturel et Bio créé par L'Oréal au sein de ses laboratoires de recherche. Toute la chaîne de production est passée au peigne fin vert. Lait et démaquillant yeux Bio Active de Garnier, à partir de 3,99 euros. Neuf couleurs éclatantes, tantôt mates, tantôt pailletées, pour se dessiner le regard color blocking de l'été, 100 % vitaminé. Le blanc et le doré peuvent même apporter un spot de lumière en haut des épaules, au creux du décolleté ou sur le lobe de l'oreille, tel un diamant éphémère. Prismissime Yeux Acid Light de Givenchy, 57,50 euros.Cette année encore, Crème de la Mer sortira début juin une édition spéciale de son best-seller vendu dans un pot bleu de 100 ml. L'intégralité des bénéfices liés à la vente de ce produit sera reversée à l'association Oceana. La marque américaine espère récolter près de 200 000 dollars (14 110 euros environ) qui seront dédiés à la protection de l'habitat marin. Crème Régénération Intense de Crème de la Mer, 335 euros. Grâce aux actifs musclés et pourtant à près de 85 % d'origine bio du nouveau soin Kibio qui promet de déloger en un mois les capitons. Au total, 13 ingrédients naturels - extraits de fleur de sureau, de feuille de thé vert et de l'eau florale de lavande, entre autres... - viennent booster la caféine, facilitant ainsi le déstockage des graisses. Le beurre de karité bio, l'huile sésame et l'huile de coco hydratent et satinent la peau. Naturellement Mince de Kibio, 29,25 euros.Dans la famille des Ô de Lancôme, on demande la petite dernière : une brume raffinée construite autour d'une essence de néroli croquante et d'un absolu de fleur d'oranger aux accents miellés. Des notes saupoudrées de zestes de bergamote et d'orange arrondies par la douceur du jasmin, du bois et du benjoin. Ô de l'Orangerie de Lancôme, à partir de 47,28 euros. Sans plus attendre, on s'offre une visite à La Feuille, nouvel espace bruxellois entièrement dédié à la beauté et au bien-être version bio et naturelle. Les cinq cabines de soins proposent entre autres des rituels visage et corps signés Iroisie, une petite marque bio pointue qui puise ses actifs dans la mer d'Iroise, en Bretagne, classée au patrimoine mondial de l'Unesco. La Feuille, 199, rue Berkendael, à 1050 Bruxelles. Tél. : 023439600.PAR ISABELLE WILLOT