Indiegogo, GoFundMe, Kisskissbankbank, Kickstarter... Le financement participatif est devenu un allié incontournable de la création sur le Net. Contrairement à ces plates-for...

Indiegogo, GoFundMe, Kisskissbankbank, Kickstarter... Le financement participatif est devenu un allié incontournable de la création sur le Net. Contrairement à ces plates-formes, Patreon joue la carte du mécénat en proposant de soutenir des projets artistiques déjà existants. Exit l'objectif pécunier conditionnant le lancement d'un concept. Plébiscité par des Youtubeurs, musiciens et dessinateurs de B.D., le site - qui épaule également des jeunes stylistes de mode - aide des artistes produisant déjà du contenu. Le tout via des versements mensuels démarrant à partir d'une poignée de dollars. Malgré une mise à jour décriée de son modèle de paiement, l'entreprise devrait crépiter de plus belle à l'avenir. De 2016 à 2017, elle doublait ainsi ses chiffres pour convaincre un million de mécènes qui ont aidé 50 000 personnes par le biais de 150 millions de dollars.