Ce n'est pas pour rien que la jeunesse nous glissant entre les doigts est un thème tant exploité par les poètes, les romanciers et les cinéastes. Cet instant suspendu où l'enfance et ses contraintes s'éloignent tandis que le statut d'adulte se profile, mais sans imposer déjà son lot de responsabilités, a en effet quelque chose de magique. Un enchantement qui tient en grande partie, précisément, à la fugacité de cette période unique où tout semble possible. Pour autant, le regard dans le rétroviseur doit-il nécessairement être baigné de nostalgie ? Sûr...