Cela fait maintenant plus de quatorze ans que Don Wyatt s'est installé dans les Midlands anglais, pour travailler au centre de design de Land Rover. Pour cet Américain à la démarche nonchalante et au flegme apparemment britannique, ce fut la découverte du monde magique du plus prestigieux constructeur de 4 x 4 au monde. Surtout depuis qu'il a été nommé responsable du développement du nouveau Range Rover, dont la commercialisation débute en ce moment en Europe.
...

Cela fait maintenant plus de quatorze ans que Don Wyatt s'est installé dans les Midlands anglais, pour travailler au centre de design de Land Rover. Pour cet Américain à la démarche nonchalante et au flegme apparemment britannique, ce fut la découverte du monde magique du plus prestigieux constructeur de 4 x 4 au monde. Surtout depuis qu'il a été nommé responsable du développement du nouveau Range Rover, dont la commercialisation débute en ce moment en Europe.Weekend Le Vif/L'Express : Comment s'est passé le développement du nouveau Range Rover ?Don Wyatt : Nous avons commencé à y travailler vers le milieu des années 1990. A ce moment, Land Rover faisait encore partie du groupe BMW. Nous étions donc en compétition avec les designers du constructeur allemand, pour réaliser des contre-propositions. Quand Ford a ensuite racheté Land Rover à BMW, le nouveau Range Rover était déjà complètement terminé.Qu'est-ce qui était primordial lors de la conception du nouveau Range ?Ce modèle devait être identifiable, dès le premier regard. Nous avions imaginé plusieurs propositions allant dans deux directions opposées. Soit nous respections ce que nous appelons l'" ADN " du modèle, qui en fait ce qu'il est aujourd'hui. Soit nous prenions une voie radicalement différente, avec un design tout à fait original. Nous avons retenu la première solution, qui correspond mieux au véhicule.Où avez-vous puisé votre inspiration ?Le premier modèle de Range Rover fut en lui-même une grande source d'inspiration. Celui-ci avait été dessiné par Spen King au cours des années 1960 et aujourd'hui, il est devenu un grand classique du monde automobile. Présenté en 1970, le Range Rover a été le premier modèle 4 x 4 de luxe au monde. Nous avons donc voulu préserver cet héritage, qui est fondamental à mes yeux. Ce qui fait la force du Range Rover Classic, c'est son identité, qui se reconnaît sans hésitation.Le résultat final est un véhicule aux formes relativement simples.C'est un geste délibéré de notre part. Mais, il faut être très prudent quand on choisit une telle stratégie. Parce que pour que des formes simples soient réussies, il faut que chaque détail de la voiture soit parfait. Tout se joue au millimètre près !Il était cependant nécessaire de faire évoluer le modèle ?En fait, le Range Rover occupe une place à part au sein du segment des 4 x 4 de luxe dans le monde. Ses concurrents directs sont les BMW X5 et Mercedes Classe M. Pour ce nouveau Range Rover, nous avons voulu un look qui exprime également son haut niveau technologique. Cela se remarque dans les phares avant ou arrière.L'habitacle présente aussi une sérieuse évolution.En effet, là aussi, nous avons pris la peine de soigner chaque détail. Vous savez, le Range Rover est vraiment ce qu'on peut appeler une " icône " sur son marché. Nous avons donc voulu le concevoir en faisant appel à ce qu'il y a de mieux pour son habitacle. C'est ainsi que la planche de bord rappelle l'univers des yachts. Nous avons également voulu dégager la même impression de luxe que celle des fameux bateaux Riva. D'un seul coup d'oeil, vous pouvez reconnaître ce genre de bateau. Eh bien, pour le Range Rover, cela doit être pareil.Tout cela, sans perdre le côté britannique qui contribue à son charme...Tout dans le nouveau Range Rover doit rappeler qu'il s'agit bien d'un modèle Land Rover et pas celui d'une marque concurrente. Le cuir, les boiseries, les matériaux haut de gamme contribuent à créer cette ambiance inimitable. Mais cela ne suffit pas. Examinez, par exemple, les coutures des sièges, la manière dont le passe-poil contrasté du cuir est incorporé à ceux-ci. Il n'y a qu'en Grande-Bretagne qu'on peut réaliser un tel travail. C'est cela, qui fait aussi l'esprit du nouveau Range Rover.On parle aussi beaucoup d'un " baby " Range Rover...Je pense effectivement que le potentiel de Land Rover est très élevé et notamment pour ce qui est du concept Range Rover. Pour l'heure, mes préoccupations vont au nouveau Range Rover qui apporte aux utilisateurs une réponse particulièrement exceptionnelle en matière de design, de luxe, de confort d'utilisation et de capacités de franchissement. Comme le premier modèle du nom, le nouveau Range Rover est appelé à devenir un grand classique.Propos recueillis par Dominique Fontignies