Pourquoi vouloir toujours partir vers le sud ? Certaines métropoles du nord de l'Europe cachent bien leur jeu et se révèlent infiniment séduisantes. Prenez Hambourg. La " ville libre et hanséatique " possède des canaux (comme Venise), des plages urbaines (comme Barcelone), de jolies villas coquettes autour d'un lac (comme Côme) et une zone portuaire en cours de réhabilitation (comme Bilbao). Ici, le projet en question s'appelle HafenCity. D'ampleur pharaonique, il met à contribution le top des architectes du moment : Rem Koolhaas, Massimiliano Fuksas et surtout Herzog & de Meuron, les maîtres d'£uvre de ce qui constitue déjà le nouvel emblème de la ville, la Philharmonie de l'Elbe. Hambourg respire la créativité, l'esprit d'innovation, le souci de l'esthétique et de l'excellence. Quelle classe, quelle fougue ! De ce côté-ci de l'Allemagne, un nouvel eldorado lifestyle est en pleine éclosion. Découverte de dix de ses hot spots.
...

Pourquoi vouloir toujours partir vers le sud ? Certaines métropoles du nord de l'Europe cachent bien leur jeu et se révèlent infiniment séduisantes. Prenez Hambourg. La " ville libre et hanséatique " possède des canaux (comme Venise), des plages urbaines (comme Barcelone), de jolies villas coquettes autour d'un lac (comme Côme) et une zone portuaire en cours de réhabilitation (comme Bilbao). Ici, le projet en question s'appelle HafenCity. D'ampleur pharaonique, il met à contribution le top des architectes du moment : Rem Koolhaas, Massimiliano Fuksas et surtout Herzog & de Meuron, les maîtres d'£uvre de ce qui constitue déjà le nouvel emblème de la ville, la Philharmonie de l'Elbe. Hambourg respire la créativité, l'esprit d'innovation, le souci de l'esthétique et de l'excellence. Quelle classe, quelle fougue ! De ce côté-ci de l'Allemagne, un nouvel eldorado lifestyle est en pleine éclosion. Découverte de dix de ses hot spots. L'ancienne zone portuaire fait l'objet d'un des projets d'urbanisation les plus démentiels du moment : HafenCity. La naissance de cette ville dans la ville, qui s'étend sur 157 hectares, a débuté en 2003 et devrait s'achever entre 2020 et 2025. Le centre-ville de Hambourg aura alors gagné 40 % de superficie. 12 000 nouveaux habitants pourront y vivre, en partie grâce aux 40 000 emplois qui doivent être créés sur le site. De superbes lofts, des immeubles de bureaux, des restaurants et des boutiques sont peu à peu construits et seront desservis par une nouvelle ligne de métro. Mais c'est le chantier de la Philharmonie de l'Elbe, £uvre monumentale et majestueuse des architectes suisses Herzog & de Meuron, posée les pieds dans l'eau, qui attire tous les regards. À voir aussi, bientôt, les futurs Science Center de Rem Koolhaas et le terminal de croisière signé Massimiliano Fuksas. www.hafencity.com Premier Stilwerk du nom (Berlin, puis Düsseldorf et Vienne ont suivi), ce centre commercial hors normes, installé dans un magnifique bâtiment industriel en briques rouges, abrite pas moins de 28 showrooms de design sur plus de 11 000 m2 : des références internationales (avec des éditeurs comme Bulthaup, Ligne Roset, Kartell...) mais aussi quelques curiosités (les lampes très classe de Tobias Grau, les créations extravagantes de Bretz...) et un fabuleux concept store, Sleeping Dogs, tenu par Carmen Gloger, qui dessine elle-même de remarquables meubles en bois sculpté. En plus de ses créations, on retrouve chez elle les griffes Moroso, Muuto, Established & Sons, Maison Martin Margiela, Zaha Berlin... Stilwerk Hambourg accueille régulièrement des expositions et des événements liés à l'art et au design. Ouvert en 1996, il a lancé le mouvement de renaissance de tout le quartier du marché aux poissons. 68, Grosse Elbstrasse. Tél. : +49 40 30 62 11 00. www.stilwerk.de L'East n'est pas seulement hyper bien placé (dans le quartier de Sankt-Pauli), haut de gamme et membre de la très sélecte chaîne Design Hotels. C'est un concept global qui propose aussi un impressionnant restaurant (mi-fusion mi-asiatique) aux plafonds portés par des piliers aux formes fantasmagoriques très " gaudíennes ", un bar à cocktails pour les couche-très tard, une terrasse-jardin avec un superbe espace 100 % meublé par Dedon, un spa, plusieurs lounges... Le tout occupe une ancienne fonderie reliftée par Jordan Mozer et équipée du mobilier que l'Américain a dessiné spécialement, tout en courbes sensuelles et rondeurs généreuses, proches de l'univers de Dalí. Des couloirs inspirés du feng shui, baptisés Jasmin, Cinnamon ou Lotus, mènent aux 127 chambres, suites et lofts, chic et sophistiqués, pour finir la nuit. 31, Simon-von-Utrecht-Strasse. Tél. : + 49 40 30 99 30. www.east-hotel.de Dans le registre décalé et provocateur, on a rarement vu mieux ! Ce lieu d'exposition d'art contemporain et de photographies, qui se targue d'être le plus grand d'Europe, est divisé en deux parties, chacune dédiée à une discipline. Concrètement, le visiteur se retrouve devant deux grandes halles jumelles du début du XXe siècle qui se font face. Les bâtiments ont conservé leur structure métallique d'origine avec de hauts plafonds et de vastes espaces. Chaque zone d'exposition réserve son lot de surprises, de chocs visuels ou sonores, et c'est vrai pour les photos du maître Helmut Newton comme pour les installations, peintures, sculptures et autres £uvres d'art venues du monde entier et signées des plus grands. Bluffant ! 1-2, Deichtorstrasse. Tél. : +49 40 32 10 30. www.deichtorhallen.de Julia Thesenfitz et Christian Wedekind ont ouvert ce showroom afin de montrer (et accessoirement vendre...) aux Hambourgeois leur sélection d'objets, lampes et meubles design, conçus et mis en scène chez eux comme des £uvres d'art. Ils sont les ambassadeurs de designers jeunes ou confirmés, d'Allemagne et de toute l'Europe, et travaillent en collaboration avec plusieurs éditeurs phares (comme Moooi). Eux-mêmes sont designers : leur dernier best-seller, de robustes tréteaux en métal, donne un look industriel chic au plus banal des plateaux. Bien installé depuis dix ans dans le quartier bourgeois et bucolique d'Eppendorf, le couple vient de créer une antenne Room Service à Berlin. 56, Lehmweg. Tél. : +49 40 480 86 72. www.roomservice-gallery.com En tête à tête devant un copieux plat de pâtes, installés tout près des baies vitrées qui donnent sur le canal et le pont, comment ne pas penser à Venise ? À moins que ce ne soit Vienne pour l'ambiance " open house " de ses fameux cafés dans lesquels on peut passer des heures sans jamais s'ennuyer... Le Rialto, c'est un peu de tout cela. On ne vient pas ici pour la déco, assez classique, mais plus pour l'atmosphère, arty et très cool, et pour l'environnement, particulièrement séduisant quand le restaurant à la façade néo-Renaissance déborde avec sa terrasse sur la place piétonne et même sur le petit pont attenant, aux rambardes prisonnières des cadenas des amoureux, comme sur le Pont Neuf à Paris. Côté assiette, pas d'hésitation, privilégiez les valeurs sûres comme la wiener schnitzel (l'escalope de porc ou de veau panée). 3, Michaelisbrücke. Tél. : + 49 40 36 43 42. www.rialto-hamburg.de Ce Design Hotel a pris possession des murs d'un ancien complexe gazier. La façade imposante, les cloisons de brique, la structure métallique, les colonnes et tuyaux ont été conservés pour garder intact le style industriel, brut, du lieu. Mais c'est surtout l'exploitation de l'espace et de la lumière et l'aménagement intérieur savamment étudié, comme en témoigne l'impressionnant lobby, qui font de cet hôtel une adresse d'exception, au charme fou. Le Gastwerk possède 141 chambres, suites et lofts (souvent avec un balcon intérieur), un restaurant (ouvert toute la journée), un bar qui sert huîtres et champagne le soir et un spa d'inspiration marocaine. Un dernier détail qui fait la différence : des Mini sont mises à la disposition des clients de l'hôtel... gratuitement ! 3, Beim Alten Gastwerk. Tél. : +49 40 89 06 20. www.gastwerk.com Le Museum für Kunst und Gewerbe Hamburg propose sur 9 000 m2 d'exposition un passionnant résumé du savoir-faire créatif de l'homme, de la mode au graphisme en passant par l'art et la décoration. En matière de design, la collection réunit toutes les pièces pionnières et les plus influentes de chaque mouvement (notamment des centaines de chaises vintage cultes) et quelques trésors, comme une reconstitution de la Spiegel-kantine (cantine du journal Der Spiegel), psychédélique et très seventies, signée Verner Panton (une pièce unique) ou le prototype de la Frankfurter Küche, la toute première cuisine équipée (créée en 1926). À voir absolument, l'extraordinaire atelier d'exploration visuelle, d'expérimentation et de vulgarisation du design conçu pour les enfants. Steintorplatz. Tél. : + 49 40 42 81 34 880. www.mkg-hamburg.de Depuis 2002, le label hambourgeois Pension für Produkte s'est spécialisé dans le design domestique, malin, esthétique... et à prix modéré. Il crée, produit et vend des objets usuels pleins de fantaisie et de poésie, des accessoires ludiques, particulièrement pour la cuisine et la salle de bains, et des lampes depuis peu. Il fait travailler une vingtaine de designers, essentiellement allemands, souvent de Hambourg, et exporte un peu partout dans le monde. Dans le showroom-bureau d'études de Hambourg, on trouve aussi bien une trousse en caoutchouc inspirée par les bonnets de bains rétro qu'une planche-plat en bois sérigraphié (avec motif de surfeur, cosmonaute...) ou un bouchon de lavabo décoré de fleurs ou de dessins géométriques. 32, Neuer Pferdemarkt. Tél. : +49 40 38 03 89 72. www.pensionfuerprodukte.de Enzo Caressa, Berrichon d'origine italienne, est tombé amoureux de Hambourg, " un village cosmopolite, au bord de l'eau, au centre de l'Europe, avec une qualité de vie exceptionnelle et - croyez-le ou non - un nombre record de voitures décapotables ". Alors il y a posé ses valises et ouvert il y a dix ans une excellente table au bord de l'Elbe, agrémentée d'une vue imprenable sur le port et le très réussi Hambourg Cruise Center Altona. Au Quai possède une grande salle pour les mois de grisaille et une très agréable terrasse en teck pour profiter des beaux jours. On y sert de délicieux plats de poissons et même une bouillabaisse " comme à Marseille "... Parole d'Enzo ! 145, Grosse Elbstrasse. Tél. : +49 40 38 03 77 30. www.au-quai.com PAR CÉLINE BAUSSAY / PHOTOS : PASCALE BÉROUJON