Quand la Grèce devient membre de l'Union Européenne en 1981, elle obtient une partie des fonds nécessaires à la modernisation des vignobles et des caves. Le réveil des vins grecs s'amorce... Longtemps insouciant, le consommateur grec considérait le vin comme allant de soi. La plupart du temps, ils sont vendus en vrac. La production se limite aux vins de marque, vins de table et résinés. Ces derniers perpétuent une pratique antique. Les amphores de terre cuite étaient alors scellées par un mélange de plâtre et de résine. Le vin se conservait mieux, mais goûtait la résine. On confondit la cause et l'effet et on prit l'habitude d'ajouter de la résine de pin d'Alep. Cette addition au moment de la fermentation fait du retsina un vin aromatisé comme le vermouth. Le plus souvent ce traitement ne peut masquer les défauts et la médiocrité des vins. Un paradoxe pour un peuple qui, 4 000 ans avant notre ère, vénérait le vin et allait le propager dans le monde méditerranéen.
...

Quand la Grèce devient membre de l'Union Européenne en 1981, elle obtient une partie des fonds nécessaires à la modernisation des vignobles et des caves. Le réveil des vins grecs s'amorce... Longtemps insouciant, le consommateur grec considérait le vin comme allant de soi. La plupart du temps, ils sont vendus en vrac. La production se limite aux vins de marque, vins de table et résinés. Ces derniers perpétuent une pratique antique. Les amphores de terre cuite étaient alors scellées par un mélange de plâtre et de résine. Le vin se conservait mieux, mais goûtait la résine. On confondit la cause et l'effet et on prit l'habitude d'ajouter de la résine de pin d'Alep. Cette addition au moment de la fermentation fait du retsina un vin aromatisé comme le vermouth. Le plus souvent ce traitement ne peut masquer les défauts et la médiocrité des vins. Un paradoxe pour un peuple qui, 4 000 ans avant notre ère, vénérait le vin et allait le propager dans le monde méditerranéen.Etablie à l'origine sur la côte, la vigne gagne ensuite l'intérieur des terres grimpant parfois jusqu'à 1 000 m d'altitude. Elle s'installe dans les îles et dispute son territoire à l'olivier. La chaleur torride de l'été est tempérée par les bises marines. Dans le nord, par contre, le froid des montagnes est modéré par les courants d'air venus de la mer.Compromis entre les traditions et les exigences communautaires, la Grèce classe les vins en deux groupes principaux. Les vins de qualité produits dans des régions déterminées (V.Q.P.R.D.) regroupent les Appellations d'Origines Contrôlées (Onomasia Proeleuseos Elenchomene ou OPE) et les Appellations d'Origine de Qualité Supérieure (Onomasia Proeleuseos Apoteras Poiotetos ou OPAP).Les vins de table, eux, apparaissent sous la dénomination d'Appellation de Tradition ou, avec des normes plus sévères, de Vins de Pays (avec indication de la région de production).Les vins d'appellation d'origine désignés "réserve" sont âgés de 2 ans pour les blancs et de 3 ans pour les rouges. La "grande réserve" pointe des blancs de 3 ans et des rouges de 4 millésimes. Les vins de pays et de table reçoivent la mention "cava" après 2 ou 3 ans d'âge selon qu'ils soient blancs ou rouges. Succès oblige, la Grèce ajoute à son patrimoine viticole des cépages cosmopolites comme le cabernet-sauvignon, le merlot, la syrah, le chardonnay, le viognier... avec toutes les combinaisons possibles.Les 15 coups de coeur de WeekendLes 15 vins retenus par Weekend, après plusieurs dégustations à l'aveugle, sont repris et classés en 4 zones importantes de production.Grèce septentrionaleCette région couvre le nord du pays et réunit la Macédoine et la Thrace. Dévastés par le phylloxéra, les vignobles furent reconstitués par greffage sur des plants américains. 1. Epanomi, village proche de Thessalonique, la capitale économique du nord, accueille les installations modernes d'Evangelos Gerovassiliou. Cet élève du célèbre oenologue bordelais Emile Peynaud a planté 30 ha de vignes sur des coteaux riches en fossiles marins. Vinifié à partir du chardonnay bourguignon fermenté à basse température dans des fûts de chêne et élevé 7 mois sur les lies, le vin de pays d'Epanomi 2000 recueille les louanges. La teinte or brillant, le bouquet distingué (bois fin, agrumes, fruits exotiques, épices), l'équilibre assuré, il évoque par son gras et sa maturité un bourgogne blanc bien bâti.Vin de Pays d'Epanomi, chardonnay 2000, Gerovassiliou, 10,47 euros. Comptoir Vinicole Hellénique.2. Evangelos Gerovassiliou passe au rouge avec un vin de pays d'Epanomi 2000 à base de syrah et de merlot. Elevé un an en fûts de chêne, reposé quelques mois après son embouteillage, il évoque la torréfaction, un côté viandeux, la garrigue, l'eau-de-vie de pruneau et plaide pour une bonne garde.Vin de Pays d'Epanomi, syrah et merlot 2000, Gerovassiliou, 13,61 euros. Comptoir Vinicole Hellénique.3. Suivant l'exemple du château Mouton-Rothschild et de quelques autres producteurs, Constantin Lazaridis illustre les étiquettes de sa collection Amethystos ("celui qui ne devient pas ivre") par la reproduction d'une peinture. Ambitieux, le vin rouge de pays de Macédoine 1999 assemble des raisins de cabernet-sauvignon, merlot et limnio. Grenat, aromatique (épices, baies noires, cacao, crème), le muscle enrobé, il impose des tanins jeunes dus à un an d'élevage dans le bois.Vin de pays de Macédoine, Amethystos 1999, Constantin Lazaridis, 13 euros la bouteille par carton de 6 chez l'importateur Angelopoulos.4. A l'ombre du mont Athos, la région de Naoussa accueille des vignobles sur des collines de 250 à 400 mètres. La maison Tsantalis marie le cépage autochtone limnio avec le cabernet-sauvignon bordelais. Sombre, violacé, chaleureux au nez (cassis, cerise noire, vanille, cèdre, eau-de-vie...), charnu, gorgée de fruits mûrs et d'épices, complexe et massif sous une fine gangue de chêne, le metoxi 1998 n'a peur de rien.Metoxi 1998, Tsantalis, 13 euros, Delhaize-le-Lion. Internet: www.delhaizewineworld.com 5. Toujours sur la presqu'île du mont Athos, Tsantalis unit le grenache, cep d'origine espagnole aimant les climats chauds, au limnio. Le rubis cerise de la robe révèle des notes de torréfaction, de clou de girofle et de couenne de lard. Caractères que la langue retrouve dans une texture riche, copieuse, tanique, avec des saveurs de fruits surmûris, de raisins secs et d'eau-de-vie.Mount Athos, Agioritikos regional wine, grenache-limnio 2000, Tsantalis, 6,78 euros. Delhaize-le-Lion. Internet: www.delhaizewineworld.com 6. Avec y ou i, xynomavro passe pour être l'un des meilleurs raisins du pays, réussissant particulièrement dans les contrées plus fraîches du nord de la Grèce. Il enfante, le Naoussa de Yannis Boutaris, producteur de vins de terroir réputés. Noyau, fumé, épices, cuir, sous-bois émergent d'un 1998 généreux oblitéré par les fruits, les condiments et les tanins. Le connaisseur Constantin Erinkoglu, qui le commercialise dans son restaurant Notos, conseille de le servir en carafe. Ktima signifie domaine.Naoussa, Xynomavro 1998, Ktima Kir Yannis Boutaris, 14,80 euros. Notos.Grèce centraleIncluons la Thessalie, qui produit le Rapsani, et l'Epire montagneuse dans la Grèce centrale. L'Attique, la Béotie et l'île d'Eubée sont notamment connues pour leur grosse cavalerie de vins de consommation courante et de retsina.7. Edité sous l'appellation vin de qualité produit dans une région déterminée, le vignoble de Rapsani prospère sur les flancs du mont Olympe, entre 400 et 700 m d'altitude. Pour la cuvée de "réserve" (3 ans d'âge), Tsantalis ne récolte que les grappes parfaitement mûres de 3 plants locaux : xynomavro, krassato et stavroto. Des tanins civilisés témoignent d'un élevage assimilé tandis qu'un fruité joliment acidulé surprend un ensemble complexe et séduisant sous une robe rubis sombre.Rapsani Epilegmenos Reserve 1996, Tsantalis, 12,17 euros. Delhaize-le-Lion.8. Récolté à 950 m d'altitude, dans la montagne de l'Epire et issu de rendements modestes, le Vin de pays de Metsovo du Domaine Averoff s'inspire de l'expérience bordelaise en assemblant cabernet-sauvignon, merlot et cabernet franc. Il apparaît dense et concentré (cacao, café, réglisse, torréfaction, eucalyptus) sur des tanins robustes qui sont encore à dompter. A carafer.Vin de pays de Metsovo 1998, Industrie vinicole Katogi, Averoff, 14,85 euros. La Canette.3. PéloponnèseLe sud de la péninsule grecque accueille la plus importante concentration de vignes du pays. On y produit des vins de liqueur à appellation contrôlée (absents de cette sélection), des appellations d'origine de qualité supérieure (Néméa), des vins de table et des vins industriels destinés au marché des vermouths et des raisins secs, notamment à Corinthe.9. Vétéran du vignoble grec, Thanassis Papaïoannou apprit la qualité sur le tas. Son fils Georges suivit des cours d'oenologie en France. Ensemble, ils vinifient à basse température les chardonnay de leurs propres vignobles. Un élevage de 4 mois dans le chêne neuf leur valent le nom de "fumé" qui figure sur l'étiquette. D'un bel or brillant, ce vin de la région de Corinthe s'enveloppe d'épices, vanille, amande torréfiée, encens, pêche... Mûr et gras, prolongé par les épices, nuancé d'un zeste d'exotisme et d'un soupçon d'amertume, il est paré pour une préparation au curry ou au gingembre.Chardonnay Fumé 2000, Papaïoannou, 12,20 euros. Notos.10. L'agiorgitiko s'exprime tout au long du Néméa 2000 de Yannis Tselepos formé à l'oenologie à Dijon. Cultivé en altitude sous un climat rafraîchi par la brise marine, cet agiorgitiko s'habille de pourpre et se nimbe de réglisse, fumé, rose séchée, yaourt à la fraise et cacao. Compoté, mûr et lactique, il évolue sur des tanins efficaces.Néméa, Agiorgitiko 2000, Tselepos, 8,71 euros. Comptoir Vinicole Hellénique.11. Le vin de pays de Tegea du Domaine Tselepos 1999 joue les raisins français (cabernet, merlot) et s'inscrit dans la lignée de la nouvelle génération des vins grecs. Souplesse fruitée sur une assise tanique fraîche et sans raideur.Cabernet-merlot 1999, Domaine Tselepos, 12,64 euros. Comptoir Vinicole Hellénique.12. Athanassios Parparoussis, oenologue éduqué à Dijon, signe un Néméa 1997 à la couleur zébrée de reflets violacés. Des fruits rouges chauds, une note animale et sauvage imprègnent une texture serrée, nerveuse, fougueuse même, sur des tanins encore un peu arrogants. Servir en carafe.Néméa Réserve 1997, Parparoussis, 22 euros. Notos.13. Flacon numéroté encore pour le vin de pays 2000 de cépage cabernet produit par Antonopoulos. La mention "nea drys" signifie chêne neuf. Réputée pour son savoir-faire, cette maison réussit un très beau vin violacé sombre, aux arômes de fruits et de chêne (vanille, cannelle, épices). Marqué par le kirsch, équilibré malgré sa puissance tanique, il est bâti pour la garde. En carafe, il s'annonce déjà comme un vin de plaisir.Cabernet Nea Drys 2000, Antonopoulos, 16,70 euros. Notos.14. Récolté dans le Nord-ouest du Péloponnèse, ce vin de table du Domaine Merkouri sollicite l'avgoustiatis, vigne indigène, et le mourvèdre, cépage noir de la Provence apte à la finesse et au vieillissement. Sombre, fruité, souligné par une touche d'eucalyptus, l'ensemble a du charme et de l'équilibre. Des tanins favorables et un boisé de qualité plaident pour quelques mois de cave.Antaris 1999, Ktima Merkouri,12 euros. Notos.Les îlesLes îles grecques sont éparpillées en de nombreux archipels s'étendant sur 25 000 km², soit près de 19 % du territoire national. C'est le royaume du muscat, avec quelques exceptions comme le vin blanc sec de Santorini, dans l'archipel des Cyclades. 15. Cultivé au-dessus de 350 m sur des terrains volcaniques, le cépage assyrtiko décline un côté minéral, des herbes et une touche de fruit blanc. Fin, il acquiert à l'aération une fraîcheur citronnée qui le destine tout naturellement aux écrevisses, homard à la nage et poisson en sauce légère.Assyrtiko, A.O. de haute qualité 2001, Boutari, 8,17 euros. Comptoir Vinicole Hellénique.Serge Tonneau [{ssquf}], Carnet d'adresses en page ...