Ernest Hemingway, auteur de la " génération perdue ", ne pensait sans doute pas un jour influencer la mode. Et pourtant, Marc O'Polo lui consacre une collection rétro et décontractée pour le printemps-été 18. Son goût de l'aventure donne naissance à une panoplie masculine athlétique, avec des couleurs et des imprimés typiquement cubains rappellant ses années passées sur l'île. Le dressing Femme, quant à lui, trouve son inspiration auprès des épouses de l'écrivain, qu'il considérait comme ses muses, pour un design dynamique mariant les références au sportwear et au workwear. Certains éléments de la série portent aussi, subtilement, des citations phares du romancier, dont le nom ne fait d'ailleurs pas ici sa première apparition auprès du label : Dree, son arrière-petite-fille, a régulièrement prêté son image à la marque.

© sdp