Cigale ou fourmi ?

Cigale car la fourmi, pas prêteuse, m'est antipathique.
...

Cigale car la fourmi, pas prêteuse, m'est antipathique. Noir, parce que ma mère aimait le noir, mon premier chien était un labrador noir, j'aime les paysages volcaniques, enfin ma voiture, comme beaucoup de mes vêtements, est noire... Les vestes noires, car j'aime leur élégance. Je n'en ai pas vraiment, je préfère chiner au gré des brocantes, surtout celles de Clignancourt, à Paris. Ma culture est cinématographique, j'admire donc le travail des cinéastes qui avaient l'£il du designer, comme Jacques Tati ou Stanley Kubrick. Le nouvel opéra de Reykjavik, dessiné par Olafur Eliasson. Un piano droit que j'ai depuis mes 12 ans. Drive, j'ai trouvé que tout y était sublime : les lumières, l'histoire, les acteurs... Life, de Keith Richards, derrière l'aspect sauvage du personnage se cache une sensibilité. Let England Shake, de PJ Harvey. Sublime ! This Must Be The Place, des Talking Heads. Helene Schjerfbeck, une peintre finlandaise du début du xxe siècle dont les autoportraits m'ont beaucoup touchée. Votre recette préférée (à faire vous-même ou qu'on vous prépare) ? En vraie Normande, je craque pour les plateaux de fruits de mer. Les vins rouges capiteux, le bordeaux ou le bourgogne. Reykjavik, un endroit qui bouillonne. C'est proche de la mer, la musique et l'eau sont partout et les gens ont des têtes d'enfants. Le dernier jour de mon séjour, j'étais à la piscine et je suis tombée nez à nez avec Viggo Mortensen en maillot de bain ! Je suis très attirée par les pays nordiques, donc peut-être le Groenland pour aller voir les icebergs de plus près. (*) Jusqu'au 7 avril prochain au théâtre Marigny, à Paris, dans Lucide, de Rafael Spregelburd, une étonnante histoire de famille. www.theatremarigny.fr Actuellement sur grand écran dans La vérité si je mens 3.Marie Godfrain" MA CULTURE EST CINÉMATOGRAPHIQUE. "