Le Château de Gaasbeek a placé l'année 2018 sous le signe des " vanités ", ces fascinantes allégories représentant la mort, le passage...

Le Château de Gaasbeek a placé l'année 2018 sous le signe des " vanités ", ces fascinantes allégories représentant la mort, le passage du temps et la vacuité des entreprises humaines. La programmation repose entre autres sur Vanity Fair, une exposition instaurant un dialogue entre les oeuvres de Félicien Rops, gloire nationale, et celles de Thomas Lerooy (1981). Artiste surdoué originaire de Roulers, ce dernier s'est fait connaître pour son trait de crayon virtuose et ses bronzes sculptés aux contours grotesques.