Alexander Taylor : Suspensions Tank (2006)

Sans conteste l'une des étoiles montantes du design britannique, Alexander Taylor, né en 1974, s'était déjà fait remarquer à Milan, il y a deux ans, pour ses créations produites par l'éditeur londonien Thorsten Van Elten qui partage lui aussi avec E&S un goût prononcé pour la chasse aux jeunes talents made in UK. Il signe ici une série de lampes particulièrement graphiques et colorées inspirées du design des chenilles de tanks.
...

Sans conteste l'une des étoiles montantes du design britannique, Alexander Taylor, né en 1974, s'était déjà fait remarquer à Milan, il y a deux ans, pour ses créations produites par l'éditeur londonien Thorsten Van Elten qui partage lui aussi avec E&S un goût prononcé pour la chasse aux jeunes talents made in UK. Il signe ici une série de lampes particulièrement graphiques et colorées inspirées du design des chenilles de tanks. Le bureau d'architectes dirigé par Amanda Levete est réputé dans le monde entier pour sa pratique audacieuse, respectueuse de l'environnement. Le goût d'Amanda (née en 1955) pour les formes fluides se retrouve dans ce banc de plastique laqué, disponible aussi dans une version sculptée en bois éditée en série limitée.Derrière le nom de Frank se cache le duo de créateurs Pam West et Matt Edmonds. Tous deux nés en 1974, ils développent une approche très pragmatique du design au travers de créations qui laissent peu de place pour l'ornement et les effets de styles. La table M5 présentée au dernier Salon du meuble de Milan s'inspire de la forme pure d'un pont traversant l'autoroute M5 en Grande-Bretagne.En reproduisant fidèlement le design d'une caisse de bouteilles de vin qui lui servait de table d'appoint, Jasper Morrison s'est attiré les foudres ou les compliments, c'est selon, de toute la planète design. Mauvaise farce pour les uns, trait de génie pour les autres, " The Crate " a eu le mérite de faire parler d'E&S... et de contribuer à sa notoriété mondiale. De l'avis de ceux qui le connaissent bien, Giulio Cappellini, en tête, cette boîte multifonctionnelle serait " terriblement Jasper ". Pure et simple, à l'image de tout ce qu'il fait. Première femme à se voir décerner le prestigieux prix Pritzker l'an dernier, Zaha Hadid, née en Irak en 1950 et aujourd'hui citoyenne britannique, est sans conteste l'une des plus grandes architectes de notre époque. Le prototype de l'une des deux premières éditions limitées de cette table déjà iconique a été vendu aux enchères chez Phillips de Pury à New York pour 296 000 dollars (soit environ 237 000 euros). Chacun des exemplaires (douze et le proto) de la version rouge portant la signature de Bono et de Zaha Hadid sont donc des collectors assurés. L'intégralité du profit de leur vente sera intégralement versée à la campagne (Red) en faveur des victimes du sida en Afrique menée par le leader de U2.Né en 1970, le jeune directeur artistique d'E&S a d'abord étudié la peinture avant de se lancer dans le design. Il ne se contente donc pas de chasser de nouveaux talents pour Established et signe ici un meuble fonctionnel en bois grillagé inspiré de son travail d'artiste. Pas vraiment ouverte, ni totalement fermée cette armoire aux portes coulissantes recouvertes de poudre d'acier, révèle, une fois éclairée, de subtils jeux de lumières. Initialement formé à la sculpture, le directeur des opérations d'E&S, né en 1971, est fort de dix ans d'expérience dans le secteur de la production de meubles. C'est lui qui est chargé de faire le lien entre les designers et les unités de fabrication du groupe Caparo, ce qui ne l'empêche pas de proposer lui aussi un produit par collection. Comme cet étrange rétroviseur XXL.Reconnaissable où qu'il aille à ses éternels pantalons trois-quarts, Michael Young, né en 1966, a infiltré la scène internationale du design en travaillant pour des éditeurs aussi renommés que Kreo, Magis, Rosenthal, Cappellini, Sawaya & Moroni... Basé désormais à Hongkong - après un bref passage par la Belgique... -, il signe ici une version 100 % Corian éditée en série limitée de 12 exemplaires d'une table d'appoint inspirée d'un design typique des années 1950.Cette figure du design britannique, né en 1963 et diplômé du Royal College of Art, a choisi de tourner autour de la lettre X pour concevoir cette table au châssis de bois renforcé le long du pied par une barre d'acier apparente. Un design fort qui s'affiche au travers du plateau de verre qui recouvre tant la version haute que basse.Sortis eux aussi de " l'écurie " de Giulio Cappellini, Edward Barber et Jay Osgerby, nés en 1969 tous les deux, ont accumulés prix et distinctions récompensant leurs créations pour des clients aussi variés que Magis, Venini, Authentics, Isokon... Refusant de se contenter des grands noms du secteur, ils présentaient aussi lors de la Biennale de Courtrai qui s'est achevée le 22 octobre dernier, une étagère chez Quodes une toute jeune firme néerlandaise qui profitait d'Interieur pour se lancer. Leur table basse Zero-In en verre et polyester moulé s'inspire de techniques empruntées à l'industrie automobile.