(Elric Petit, Augustin Scott de Martinville, Grégoire Jeanmonod) " Heritage in Progress ", éd. Ligne Roset (F), 2005. 75 x 70 x 25 cm © Big-Game Big-Game (B/CH).
...

(Elric Petit, Augustin Scott de Martinville, Grégoire Jeanmonod) " Heritage in Progress ", éd. Ligne Roset (F), 2005. 75 x 70 x 25 cm © Big-Game Big-Game (B/CH). " .03 Chair ", éd. Vitra (D/CH), 1998-2005. © Vitra. chandeliers " Turner ", aluminium poli miroir, éd. Driade Kosmo (I), 2004. 32,5 x 11 x 19 cm. © Xavier Lust/Driade. * siège-pouf " Duo Do-Nuts ", polyester, maille textile 3D et polystyrène, éd. Sit on It (B), 2003-04. © Hélium Concept. " Schaal nr3 ", contenant en chêne tourné, éd. Casimir (B), 2002. 12 x 50 x 50 ou 14 x 60 x 60 cm © Casimir. luminaire de suspension " The Son of Eddy ", silicone et verre pyrex, éd. Dark (B), 2003. 15 x 6 x 15 cm. © Dark. collection de chaussures en fibre de carbone " Strada ", 2002. 10 x 8 x 24 cm. Ed. Pol design studio (B), 2004. © Pol design studio. " Troya ", petite table et chaise, éd. Wildspirit (B), 2004. 72 x 45 x 60 cm. © Wildspirit. * " Gala ", éd. Bocch Keramis. © Boch Keramis. " Encore ", 2002, 65 x 3 x 3 cm. Ed. Industrielle (F), 2002. sofa " Curaçao ", éd. Indera (B), 2005. 75 x 97 x 181 cm. © Indera. Voilà un trio qui cartonne ! Dès la fin de leurs études à Lausanne, un Belge, un Suisse et un Français se sont réunis autour d'un projet intitulé " Heritage in Progress ". Leur idée est de récupérer et de faire évoluer des canons esthétiques traditionnels révolus. Trophées de chasse et découpes de style Louis XV et Régence sont ainsi remis à l'ordre du jour avec un à-propos plein d'humour et de légèreté. Ce tréteau en bois contreplaqué laminé évoque un pied de table Régence en bois tourné. Placé dans le contexte actuel du mobilier en " kit ", il démontre sans peine sa pertinence : il est fonctionnel, bon marché et facile à transporter.Décédé en février dernier avant d'atteindre la cinquantaine, Maarten Van Severen était probablement le designer belge le plus en vue de sa génération. Un peu avant sa mort, le Design Museum de Gand lui consacrait sa première rétrospective, une consécration qu'il aura à peine eu le temps de savourer. Beaucoup de personnalité et de caractère, la volonté de maîtriser la production du début à la fin et un goût prononcé pour l'épure formelle sont les traits les plus marquants de sa riche production. Il a été édité par de nombreuses marques internationales de mobilier contemporain. Label-Design. be lui rend hommage en exposant près de vingt pièces, familières ou inattendues. C'est avec sa chaise 03, éditée par Vitra, que Maarten a arraché sa notoriété internationale. L'assise flexible en mousse de polyuréthane colorée dans la masse et prolongée par des pieds en aluminium à l'avant et acier inoxydable à l'arrière en font une chaise ergonomique et confortable, appropriée à l'usage privé ou collectif et fonctionnant parfaitement dans l'univers du travail. On sent les influences Art nouveau qui ont inspiré le talentueux Xavier Lust pour ce chandelier en aluminium. Outre sa maîtrise du métal qui l'avait déjà distingué dans son mobilier en aluminium " plié ", il apporte à la typologie du chandelier une dimension tout à fait actuelle : composé de plusieurs éléments autonomes, le noble objet se combine par 2, 3, 4, 5, 6... au gré des inspirations de son utilisateur. Agé de 36 ans, Xavier Lust poursuit depuis quinze ans un travail cohérent, réfléchi et attentif aux exigences du marché. Diplômé de l'Institut Saint-Luc (Bruxelles), section design, il a reçu de nombreuses distinctions dont une mention spéciale au XXe Compasso d'Oro et le prix Henry Van de Velde pour le Jeune Talent en 2003. Ses meubles aux lignes épurées sont édités par MDF Italia, De Padova, Driade et la firme de mobilier de jardin belge Extremis.Née en 1959 et diplômée en design industriel à Saint-Luc (Liège), Annick Schotte a fourbi ses armes en Finlande où elle a £uvré pour la marque Marimekko. De retour au pays, elle poursuit ses investigations en matière textile, notamment au sein d'Hélium Concept, une cellule de développement de nouveaux produits. Synthèse des préoccupations de ce " laboratoire " de recherches, le pouf " Duo Do-Nuts " est léger, multifonctionnel, simple, économique et sécurisant. Tous les produits développés par Hélium Concept sont testés en milieu familial avant d'être livrés au consommateur. En outre, cet objet aux formes gourmandes éveille de vagues et voluptueux souvenirs d'enfance... Né en 1966, Casimir est diplômé en design industriel de l'école de Genk. Son allure et son caractère ont la consistance du bois massif qu'il travaille pour donner naissance à des meubles et objets aux lignes contemporaines. Ce grand bol en chêne massif tourné en est une très belle illustration, un jeu de variations sur le thème de la boule creuse. En 2004, Casimir a créé une nouvelle marque : " Vlaemsch ". Cette nouvelle collection regroupe des créations de sa main ainsi que d'autres designers qui ont en commun un certain surréalisme typiquement belge. Très amusant hommage à Edison, la lampe-ampoule de Davy Grosemans trahit l'obsession de son créateur pour les détournements des standards de notre société de consommation. A la fois banale et indispensable, l'ampoule, en tant qu'icône du design, est ici remise en question et privée de son sens fonctionnel pour devenir simplement décorative. Le jeune créateur a fabriqué les prototypes de manière artisanale avec du matériel acheté en magasin de bricolage et des poires en verre soufflé sans moule. L'objet, qui n'est pas sans rappeler les poétiques installations lumineuses d'Ingo Maurer, a immédiatement retenu l'attention du fabricant de luminaire Dark.Oui, même dans le secteur de la chaussure, il est question de design. Outre les montres qu'il dessine notamment pour la marque Rado, Pol Quadens imagine également des concepts de chaussures. Son style, que lui-même apparente au minimalisme organique, revêt un aspect formel atteint notamment grâce à l'exploitation de nouveaux matériaux : d'abord les plastiques, ensuite les matériaux composites qui lui ouvrent aujourd'hui tout un monde de nouvelles possibilités. Ces chaussures au talon autoportant sont faites de fibre de carbone vernis et de résine époxy, une combinaison qui leur donne une ligne de star et un poids qui ne dépasse pas les 70 g pièce. Ce superbe trône vient de gagner le prix des plus belles découvertes du magazine français " Elle Déco " au salon Maison et Objets qui se tenait à Paris au début du mois de septembre. Dans la tradition des meubles métamorphiques, ce meuble d'appoint passe de sa fonction de siège (plateau relevé servant de dossier) à celle de table (plateau à l'horizontale). Certes, le concept existe depuis des siècles mais le XXIe siècle n'en avait pas encore donné de version réactualisée. D'une très grande présence, il existe en plusieurs couleurs et deux finitions (MDF laqué ou bois contreplaqué) et est édité par le fabricant belge Wildspirit.Service de table composé d'assiettes réversibles, plats, vide-poches... Dernière création de l'inventeur du banc extensible en journal recyclé et des sacs en " pingolingo ", le service " Gala " emprunte son nom à celle qui fut successivement la muse de Paul Eluard, de Max Ernst et Salvador Dali. Pour chacune des vies de cette femme adulée, le créateur a imaginé des plats empilables aux formes organiques. Suivant le contenu, ils se positionnent dans un sens ou dans l'autre. Edités par Boch Keramis, ces superbes plats en faïence émaillée sont disponibles dans le commerce depuis peu. On est pour le moins surpris : un martinet en soie présenté le plus sérieusement du monde dans une exposition sur le design ! En se lançant dans le design à l'âge de 60 ans, Paul Fastré possède un parcours complètement atypique. Poétique et suggestif, il prône l'impact doux à travers une production variée : des sièges, une lampe, du mobilier de jardin et un martinet en soie... " Encore " illustre parfaitement le credo de son auteur. Utilisant une matière d'une douceur extrême pour matérialiser un objet de torture, il prend le contre-pied du sadomasochisme dans un idéal de non-violence. Les rubans de soie sont tressés de manière artisanale autour d'une tige en mousse. Suggestif et sensuel à souhait, " Encore " a séduit Sonia Rykiel qui le présente aujourd'hui dans sa collection d'accessoires érotiques. Le modulable est une des grandes tendances du design du xxie siècle. Fabiaan Van Severen (né en 1956) n'en est pas à son coup d'essai. Outre son mobilier aux lignes minimalistes et ses aménagements intérieurs (notamment le Fort Napoléon à Ostende) le designer crée des sacs et dessine des cuisines et salles de bains pour le groupe De Keyzer. Pour Indera (une entreprise belge qui produit des canapés de plus en plus tendances), il a créé ce sofa selon une formule modulable. Le dossier se déplace sur l'assise, permettant de jouer avec toutes les attitudes imaginables y compris la position couchée. La mousse polyuréthanne est recouverte de feutre coloré.