Sel de mer non iodé (3% du poids des ingrédients), 500 g d'asperges blanches pelées, 1/2 citron en lamelles de 5 mm, eau de source
...

Sel de mer non iodé (3% du poids des ingrédients), 500 g d'asperges blanches pelées, 1/2 citron en lamelles de 5 mm, eau de source 1. Poser le Weck sur la balance et tarer celle-ci. Y placer les asperges debout et en rangs serrés. Les couvrir d'eau à hauteur. Peser le poids total. Cette mesure représente la base qui permet de calculer le poids de sel, soit 3% du chiffre obtenu. La quantité d'eau de source et de sel nécessaire à cette recette dépend du volume du bocal utilisé. Dans ce cas, un Weck de 2 l est conseillé. 2. Verser l'eau dans un bol et ajouter le sel. Le faire dissoudre entièrement. 3. Verser la saumure obtenue sur les asperges et couvrir des lamelles de citron. 4. Prendre soin de maintenir les têtes d'asperge submergées en recourant à un poids ou plus simplement à un petit sachet plastique rempli d'eau. 5. Durant la fermentation, couvrir avec le couvercle. Ne pas le fermer ou le sceller afin de laisser échapper les gaz qui sont produits. 6. La fermentation dure environ deux semaines à température ambiante ( ± 21°C). 7. Vérifier l'évolution de celle-ci après quelques jours. Si le liquide (sous les lamelles de citron) est aigre... vous êtes sur la bonne voie. 8. Lorsque la fermentation est achevée, fermer le récipient et le placer au frigo. Les asperges ainsi fermentées se conservent durant plusieurs mois sans problème. On peut les considérer comme une alternative aux cornichons en aigre-doux... Les émincer avec un hamburger, un pâté, etc.