Quarante et un ans après la création de son bracelet Nail, le joaillier français revisite sa facette " bricoleuse " aux allures très seventies.
...

Quarante et un ans après la création de son bracelet Nail, le joaillier français revisite sa facette " bricoleuse " aux allures très seventies. Cartier, punk avant l'heure, qui l'eût cru ? En 1971, pourtant, le designer Aldo Cipullo inventait pour la maison un bracelet en forme de clou, pièce phare d'une collection tout en vis et écrous. " Cette quincaillerie, aussi dure soit-elle en apparence, possède une vraie chaleur, essentielle à la joaillerie ", confiait-il à l'époque au Women's Wear Daily. S'inspirer d'objets fonctionnels pour inventer les bijoux du quotidien, tel était le credo de ce New-Yorkais charismatique et hédoniste, qui hantait les dancefloors de la Grosse Pomme en compagnie de Liza Minnelli, Andy Warhol et Ian Schrager, fondateur du futur Studio 54. Le bracelet Love (1969), symbole contemporain du lien amoureux, en est une illustration et l'un des plus gros succès griffés Cartier. De la figuration au statut de star. Né en 1936, Aldo Cipullo grandit à Rome, où son père crée des bijoux fantaisie pour les studios de la Cinecitta. Encouragé par Fellini, il se lance dans la figuration, mais jette l'éponge et s'envole pour New York en 1959. Diplômé de la School of Visual Arts, Aldo travaille alors pour différents joailliers (dont Tiffany), mais leur répertoire trop classique lui pèse. En 1969, il entre chez Cartier. Il y restera cinq ans, devenant une des stars du New York créatif des seventies. Une joaillerie arty et unisexe. " Aldo Cipullo était curieux du monde qui l'entourait, cherchant la beauté dans les objets de tous les jours. C'est quelqu'un qui comprenait très bien son époque ", raconte Pierre Rainero, directeur de l'image, du style et du patrimoine de la marque. À la joaillerie, l'Italien offre la liberté créative du pop art et une dimension unisexe, déjà présente dans les gènes de la bague Trinity (1924). Un anticonformisme à porter au doigt ou au poignet. " Cannibalisé par le succès de Love, son bracelet Nail n'avait pas été reproduit jusqu'alors. " C'est désormais chose faite. Intitulé Juste un clou, ce lien industriel et anticonformiste s'enroule autour du doigt ou du poignet en version or jaune, gris ou rose. Pas de doute, en 2012, le bricolage précieux roule des mécaniques ! Carnet d'adresses en page 72. CHARLOTTE BRUNEL