Le produit de beauté que vous offrez à vos copines ?

La laque Elnett fait toujours un tabac ! D'abord parce que c'est un spray génial pour fixer les cheveux fins, comme les miens, sans les figer. En plus, elle incarne une idée du glamour très française.
...

La laque Elnett fait toujours un tabac ! D'abord parce que c'est un spray génial pour fixer les cheveux fins, comme les miens, sans les figer. En plus, elle incarne une idée du glamour très française. Je me suis constitué un kit éclat que je recommande à toutes celles qui se déplacent beaucoup. En avion, je vaporise mon visage toutes les deux heures avec l'Eau de beauté de Caudalie, pour éviter que ma peau ne se dessèche. J'utilise aussi la Touche Eclat d'Yves Saint Laurent, car on n'a pas fait mieux pour masquer les cernes sans épaisseur. Et, pour parfaire le tout, je crayonne ma bouche avec le contour des lèvres Serge Lutens, qui ne s'efface pas dès qu'on boit un verre d'eau. Je superpose un peu de vaseline pour faire briller. La Crème de la mer. Je trouve qu'elle a quelque chose d'un peu magique et ce n'est pas seulement son nom évocateur ! Je ne sais pas si c'est à cause de ses actifs marins fermentés, mais, quand j'applique ce produit, j'ai l'impression de plonger mon visage dans un bain régénérant. Elle me fait une peau très lumineuse, bien hydratée et hypertonique. Je cherche encore une bonne adresse à Paris. A New York, j'aime l'Advanced Skin Care Day Spa, à Midtown. Ce spa dermatologique propose des soins qui répondent à des besoins très précis, comme les petits boutons, pour moi. Avec les nettoyages de peau, les traitements à l'oxygène et la luminothérapie, je me refais une peau neuve en une séance. Christy Turlington possède tout ce que j'apprécie chez une femme : une beauté rayonnante, de la gentillesse et de la simplicité, et une carrière intéressante menée avec beaucoup d'intelligence. Yoga, sans l'ombre d'une hésitation. C'est un moyen pratique de faire le plein d'énergie, après un vol long-courrier notamment, sans avoir besoin d'aller dans une salle de sport. Et c'est une façon d'être forte sans cacher sa douceur, ce à quoi je tends. Le jasmin imaginé par le nez Louise Turner, car il est sensuel, addictif même, sans être capiteux, grâce à des notes boisées qui l'équilibrent et lui donnent de la modernité. Du coup, on peut le porter tout le temps. PAR YASMINE MEURISSE