Désormais, quatre marques et 300 nouveautés, déclinées entre 22 et 40 tailles différentes, lancées chaque année ! Tel est le bilan de Van de Velde, le " roi " belge de la lingerie corseterie. Il y a deux ans, Marie-Jo L'Exclusive, une ligne très haut de gamme, a rejoint les trois marques existantes : Marie-Jo, Prima Donna et Marie-Jo L'Aventure. " De nombreuses griffes de prêt-à-porter de luxe lancent aujourd'hui une collection de lingerie, avec des succès variables, explique Luc Laureys, administrateur délégué du groupe. Un soutien-gorge est un produit très technique et nous avons la prétention d'être les meilleurs professionnels. Par conséquent, nous n'avons pas voulu être absent sur ce marché élitiste. Notre démarche a été très bien comprise et Marie-Jo L'Exclusive rencontre un beau succès. "
...

Désormais, quatre marques et 300 nouveautés, déclinées entre 22 et 40 tailles différentes, lancées chaque année ! Tel est le bilan de Van de Velde, le " roi " belge de la lingerie corseterie. Il y a deux ans, Marie-Jo L'Exclusive, une ligne très haut de gamme, a rejoint les trois marques existantes : Marie-Jo, Prima Donna et Marie-Jo L'Aventure. " De nombreuses griffes de prêt-à-porter de luxe lancent aujourd'hui une collection de lingerie, avec des succès variables, explique Luc Laureys, administrateur délégué du groupe. Un soutien-gorge est un produit très technique et nous avons la prétention d'être les meilleurs professionnels. Par conséquent, nous n'avons pas voulu être absent sur ce marché élitiste. Notre démarche a été très bien comprise et Marie-Jo L'Exclusive rencontre un beau succès. " Cet automne, Marie-Jo L'Exclusive affiche encore davantage de contrastes transparence/opacité, plus d'opulence et plus d'apparat. Les matières nobles conjuguent les coloris riches : bronze, or, pourpre et bleu sa marient au noir, incontournable. La ligne Marie-Jo, elle, n'hésite pas à afficher un brin de provocation, tellement dans l'air du temps, tout en cultivant ses racines élégantes. Très romantiques, ces nouvelles broderies florales, tandis que les nouveaux imprimés, surtout le damier noir et gris, évoquant les pin-up des années 1950, est carrément craquant. La couleur forte de la saison ? Cerise. Prima Donna est une proposition version luxe pour les grandes tailles. Une profusion de dentelles, des couleurs mode, mais l'accent est mis sur la fonctionnalité, des coupes tout confort et un maintien sans faille. Pour les plus jeunes, sportives et dynamiques, Marie-Jo L'Aventure privilégie les microfibres. Elles dessinent des lignes nettes, tout en souplesse et en douceur, déploient des coloris raffinés : porto, wengé, bleu orage ou cognac. Les motifs imprimés, rayures faussement parallèles ou petits carreaux, sont irrésistibles. " Cette ligne connaît aussi un fort développement, souligne Luc Laureys. En effet, l'évolution vers le minimalisme se confirme et la cliente demande, dans ce domaine aussi, des produits hautement techniques et de grande qualité. " Une approche éclectique, à la carte, brassant admirablement toutes les tendances, est donc le point fort de la philosophie de cette entreprise familiale et ce, depuis 1919. Luc Laureys, petit-fils du fondateur, est secondé par ses cousins Karel Van de Velde (à la création) et Herman Van de Velde (à la logistique). Les dirigeants voient la vie en rose. " Nous sommes leader du marché belge, conclut Luc Laureys. Cela dit, 75 % de notre production va à l'exportation. Après l'Allemagne et les pays scandinaves, nous effectuons une excellente percée en France, un marché concurrentiel par excellence. " Le grand rêve de Carine Gilson vient de se réaliser : fin septembre, elle ouvre une boutique à Paris ! Son amie Jeanne Haddad, l'âme de la boutique " La Paresse en douce " (un temple parisien intimiste qui mêle linge de maison et lingerie de nuit haut de gamme) a donné le dernier coup de pouce pour faire aboutir ce projet qui lui tenait tellement à c£ur. Jeanne a déniché un emplacement idéal (36, rue de Varenne, à 75007 Paris) et s'est associée avec la jeune créatrice bruxelloise. Carine a choisi la déco et des couleurs Art nouveau (des verts, des grèges et des bruns), idéales pour mettre en valeur sa lingerie de star, cousue point par point dans les ateliers bruxellois avec des " ingrédients " pur luxe : mousseline et satin de soie, dentelle de Calais et de Chantilly. Les coupes des combinettes, peignoirs, pyjamas, soutiens-gorge, slips et bustiers varient très peu. En revanche, les coloris suivent les tendances. Cet hiver, le satin améthyste se marie avec la dentelle couleur blush rosé, le bleu marine allié à du noir crée, lui, une harmonie visuellement très forte. Plus classique mais très élégant, le satin vison s'accorde avec de la dentelle de même ton. L'autre point fort ? Une dentelle Chantilly inédite, agrémentée d'un motif de roses et incrustée de satin ou de mousseline plissée. Son rêve parisien accompli, Carine Gilson planche déjà sur un autre projet : une collection de robes du soir sur mesure. Une brève incursion dans l'atmosphère troublante des boudoirs parisiens des années 1920 et attitude un brin arrogante des divas noires des années 1970... Ce mélange explosif est à la source de la collection hiver " Funky Boudoir ". Depuis le lancement de sa marque, en 1999, la benjamine Yael Landman (27 ans) ne cesse d'explorer la lingerie vue sous l'angle " erotically correct ". La jeune créatrice ne mâche pas ses mots : " Je trouve dommage que la femme cache sa lingerie qui joue un rôle important dans sa vie. C'est pourquoi je produis chaque saison des créations à mi-chemin entre la lingerie sexy, le vêtement d'avant-garde et le bijou. Une lingerie qui n'a rien à cacher, en somme. " On exhibe donc ses atouts à coups de matières sensuelles (satin, dentelle et microfibre), de transparences et d'asymétries audacieuses et de déluge de strass. Un peu plus sage, mais tout aussi coquine, la collection " La Fille d'O ", lancée par la jeune styliste Murielle Scherre, vogue en liberté entre le glamour des années 1950 et le style vigoureux " stiletto " des années 1980. Trois couleurs fortes, noire, chair et rose fluo se partagent la vedette. Chaque pièce se vend séparément. Libre à vous de composer vos ensembles de lingerie ou de bikini. Pour le fun, Murielle a ajouté plusieurs logos, omniprésents : un chaton, deux cerises noires ou des pink ladies des années 1950. Le luxe des matières et le choc de couleurs. Tel est le credo de la marque Active Line Lingerie, basée à Wavre et créée par Roxane Marcq en 1995. Les belles dentelles viennent de France, tandis qu'un atelier artisanal belge garantit une réalisation de grande qualité. Les tendances ? Roxane s'en moque. Les collections suivent ses inspirations personnelles. " J'aime les couleurs et je ne trouvais nulle part de dessous à mon goût, confie la créatrice, juriste de formation. Donc, j'ai décidé de lancer ma propre ligne, haut de gamme, déclinée dans les coloris que j'aime. " Vive donc les cocktails épicés et torrides, empruntés des végétaux exotiques ou des marchés orientaux. La plupart des parures sont bicolores : radis olive, orange gris souris, chocolat caramel, topaze vanille, bleu vert et caramel. Le calme revient chez les jeunes mariées : on se glisse dans une parure couleur crème. Barbara Witkowska