La Belgique à l'avant-scène de l'automobile ? Depuis quelques années, il semble, en effet, que les designers belges soient à l'origine d'une nouvelle mutation du secteur en Europe. Le Belge, champion dans l'art du compromis, met désormais son talent au service de la création de nouveaux véhicules. Et celui-ci sait, mieux que quiconque, comment économiser les budgets de recherche et de développement. La créativité belge, c'est aussi cela ! Les modèles actuels de Skoda, Volkswagen ou Bentley doivent d'ailleurs beaucoup à notre sens de l'économie, sans pour autant que leur originalité en souffre. Pour 2006, la voiture se dope à l'émotion. Celle des grandes marques qui renaissent (Bugatti ou encore le retour de Chevrolet ou de Dodge en Europe), celle aussi d'une volonté de ne plus commettre certaines erreurs du passé, quand les managers pensaient qu'il était possible de vendre tout... et n'importe quoi. Devant des situations parfois catastrophiques (beaucoup ont encore à l'esprit la faillite récente de MG Rover et celle, possible, de General Motors...), les états-majors des constructeurs n'ont qu'une idée en tête : nous étonner. En ...

La Belgique à l'avant-scène de l'automobile ? Depuis quelques années, il semble, en effet, que les designers belges soient à l'origine d'une nouvelle mutation du secteur en Europe. Le Belge, champion dans l'art du compromis, met désormais son talent au service de la création de nouveaux véhicules. Et celui-ci sait, mieux que quiconque, comment économiser les budgets de recherche et de développement. La créativité belge, c'est aussi cela ! Les modèles actuels de Skoda, Volkswagen ou Bentley doivent d'ailleurs beaucoup à notre sens de l'économie, sans pour autant que leur originalité en souffre. Pour 2006, la voiture se dope à l'émotion. Celle des grandes marques qui renaissent (Bugatti ou encore le retour de Chevrolet ou de Dodge en Europe), celle aussi d'une volonté de ne plus commettre certaines erreurs du passé, quand les managers pensaient qu'il était possible de vendre tout... et n'importe quoi. Devant des situations parfois catastrophiques (beaucoup ont encore à l'esprit la faillite récente de MG Rover et celle, possible, de General Motors...), les états-majors des constructeurs n'ont qu'une idée en tête : nous étonner. En épinglant 20 véhicules innovants Weekend zoome sur une industrie automobile bien décidée à carburer à l'originalité. Rendez-vous donc au 84th European Motor Show pour découvrir ces nouveautés stars se déclinant sur deux et quatre roues... Présentée au Salon de l'automobile de Genève, en mars dernier, cette magnifique création affiche une ligne simplissime mais des plus élégantes, étrennée voici quelques années sur la superbe Vanquish. Avec la V8 Vantage, Aston Martin est bien décidé à rivaliser avec Porsche et Jaguar dans le domaine du luxe voluptueux... Tout le talent de Giugiaro, le célèbre designer italien, s'exprime au travers de cette séduisante berline qui succède à la 156 (celle qui a replacé Alfa dans la course au succès...). Elle est le premier maillon d'une nouvelle ère pour la firme italienne qui présentera aussi son nouveau et magnifique coupé Brera, une plate-forme qui devrait donner naissance au nouveau Spider attendu pour l'été prochain... La preuve que l'industrie automobile américaine est en train de changer ! Cette année, DaimlerChrysler va réintroduire Dodge sur notre marché. Tout nouveau, tout chaud, cette Caliber, se profilant comme un break surélevé à traction avant, entend bien s'imposer dans la cour des belles et innovantes voitures familiales. Ford affirme sa belgitude avec ce nouveau monospace Galaxy, à l'allure sportive. Il sera en effet produit dans l'usine Ford de Genk, dans le Limbourg, en plus de la future Mondeo et d'un véhicule récréatif. 5. Fiat Punto A ce jour et de loin, la plus aboutie des berlines compactes. Moins qualitative sans doute que la récente Renault Clio, elle est pourtant plus agréable à conduire en utilisation quotidienne, grâce à un confort de marche très élevé. Pour l'heure, cette Mitsubishi qui devrait prendre place dans le secteur des berlines moyen de gamme et rivaliser avec la Peugeot 407 et la Renault Laguna, n'est qu'un prototype. Sa ligne voluptueuse et séduisante n'est pourtant pas sans rappeler quelque peu le design Audi... L'entrée de la branche de luxe de General Motors sur le marché des berlines diesel est prévue pour cette année. Lignes dynamiques, équipement luxueux : pas de doute, la plus petite de la famille (4,68 mètres de longueur quand même...) reprend les caractéristiques du design Cadillac et entend séduire enfin le public européen. Des lignes pures, une finition très soignée, des performances élevées : nous sommes bien dans l'univers de haut standing voulu par Jaguar. De quoi faire oublier l'échec commercial de la X-Type, qui n'a jamais vraiment été perçue comme une " vraie " Jaguar. Un modèle d'entrée de gamme, dans la plus pure tradition Kawasaki. Sa carrosserie originale laisse transparaître la plus grande partie de sa mécanique, suggérant une grande sportivité conceptuelle. Trois lettres signant la maturité de l'industrie automobile coréenne. Cette Rio est sans conteste une alternative crédible aux marques européennes établies sur le segment des petites voitures depuis des décennies. Encore une fois, Mercedes réussit à prendre toute l'industrie automobile de court avec cette nouvelle Classe S, une automobile luxueuse la plus perfectionnée qui soit. Avec ce modèle époustouflant, la marque à l'étoile nous démontre qu'elle n'est pas prête à renoncer à sa domination du marché des berlines haut de gamme. Premier modèle issu de la collaboration entre Peugeot-Citroën et Toyota, la 107 joue de sa bouille sympa pour attaquer le segment des citadines, dominé actuellement en Europe par la Fiat Panda. Classique d'aspect, la Clio témoigne pourtant des ambitions de Renault sur le marché européen. Avec une gamme particulièrement complète sur ce segment, la marque au losange rêve de devenir le leader sur le marché des petites voitures. Pour cette deuxième génération très attendue, la Yaris n'a pris que 11 centimètres de longueur. Elle reste pourtant bien en deçà des dimensions de ses concurrentes. Résultat : un modèle qui se veut plus confortable, mais cependant moins spacieux et à la finition plus rudimentaire que ses rivales. Ce concept-bike va-t-il entrer en production ? Tous les amateurs de la marque japonaise Yamaha en rêveraient ! Recourant principalement à l'aluminium pour sa fabrication, cette moto dévoilée fin 2005 affiche un design pour le moins surprenant ! Attention, cette berline annonce une vague déferlante de Lexus sur l'Europe. Par la grâce de son turbodiesel silencieux et civilisé, cette nouvelle IS s'attaque sans peine à ses rivales allemandes connues pour leur fiabilité et leur univers haut de gamme. Dominique Fontignies