Quels bijoux, ces palettes en édition éphémère, en vedette chez la plupart des grandes marques ! Les boîtiers précieux renferment des poudres aux textures impalpables qui subliment le teint et les yeux. Leur présentation raffinée et leurs gravures sophistiquées séduisent elles aussi. Plus qu'un maquillage, ce sont d'irrésistibles accessoires fashionissimes. Le regard ? Il sera envoûtant, souligné par la couleur à l'état pur. Le bleu pétrole et le vert émeraude, couleurs phares du prêt-à-porter, envahissent les fards à paupières qui fondent sur la peau en reflets précieux et s'appliquent en un clin d'£il au doigt ou au pinceau. Le rose ne lâche pourtant pas prise. Toujours très actuel, il est dynamisé par des nuances vibrantes de prune, de bordeaux et de violet. Textures veloutées et caresses de pétale, les blushs annoncent leur retour et rivalisent d'ingéniosité pour faire monter le rose aux joues. Au rayon des rouges à lèvres, la barre est placée très haut : tenue record, hydratation, confort inouï et nuances glamoureuses. Si les tubes ont toujours la cote, ils ne détrônent pas pour autant les gloss, très plébiscités. Avec leur brillance maxi, leur effet repulpant et leurs couleurs à croquer, ils sont épatants.
...

Quels bijoux, ces palettes en édition éphémère, en vedette chez la plupart des grandes marques ! Les boîtiers précieux renferment des poudres aux textures impalpables qui subliment le teint et les yeux. Leur présentation raffinée et leurs gravures sophistiquées séduisent elles aussi. Plus qu'un maquillage, ce sont d'irrésistibles accessoires fashionissimes. Le regard ? Il sera envoûtant, souligné par la couleur à l'état pur. Le bleu pétrole et le vert émeraude, couleurs phares du prêt-à-porter, envahissent les fards à paupières qui fondent sur la peau en reflets précieux et s'appliquent en un clin d'£il au doigt ou au pinceau. Le rose ne lâche pourtant pas prise. Toujours très actuel, il est dynamisé par des nuances vibrantes de prune, de bordeaux et de violet. Textures veloutées et caresses de pétale, les blushs annoncent leur retour et rivalisent d'ingéniosité pour faire monter le rose aux joues. Au rayon des rouges à lèvres, la barre est placée très haut : tenue record, hydratation, confort inouï et nuances glamoureuses. Si les tubes ont toujours la cote, ils ne détrônent pas pour autant les gloss, très plébiscités. Avec leur brillance maxi, leur effet repulpant et leurs couleurs à croquer, ils sont épatants. Cet automne, c'est sûr, on va craquer pour ces poudres compactes qui procurent un éclat incomparable. Nouveaux pigments qui maîtrisent la lumière, innovations technologiques pour offrir le fin du fin et agents hydratants pour illuminer la peau sans la dessécher. En prime ? Une superbe présentation qui en fait de véritables " collectors ". La Poudre Coromandel de Chanel est décorée d'une frise et de volutes or, inspirées des motifs des paravents Coromandel, si chers à Coco Chanel. Sa nuance rose pâle, piquée d'or, se pose comme un voile de nacre, sur tout le visage ou en touches sur les reliefs. Dans son écrin argenté, la palette DiorGlam Iridescent Satin N° 001 de Dior réunit une poudre et un fard à paupières. Les surfaces ont été " sprayées " de nouvelles nacres qui enveloppent le teint de superbes reflets irisés. Un pinceau rétractable, orné de l'étoile fétiche de Christian Dior s'accroche au boîtier tel un grigri. Chez Estée Lauder, un boîtier tout en transparence (Color Stones Poudre Mosaïque Lumière N° A55) dévoile un camaïeu de poudres roses et dorées, moulées comme une mosaïque romaine. Passez un gros pinceau sur toute la surface de la mosaïque, puis posez rapidement le mélange des poudres par touches sur les reliefs bombés du visage. Le teint rayonne. Dans le boîtier or de Yves Saint Laurent, la Palette Jaïpur ressemble à un foulard au dessin cachemire. Le fond cuivré rosé s'anime de feuilles blanches or pâle au c£ur rose bleuté. Avec le mini-pinceau on balaie toutes les teintes pour rehausser les joues, les bosses du front et l'arête du nez. Avec le pinceau plus fin, on habille les yeux, en choisissant une teinte ou en les mélangeant. Ouvrons, enfin, le boîtier Prismissime, la Poudre Compacte 9 couleurs Skin Fusion N° 31 de Givenchy. En diagonale, on voit trois carrés subtilement dorés. Dans le coin supérieur gauche, trois carrés ont la dominante pêche abricot orangée. Dans le coin inférieur droit, les carrés déclinent un camaïeu rose, plus bleuté. Pour un bel éclat sur le visage, on effleure toutes les teintes en cercle. Avec une seule teinte, au choix, on souligne les pommettes, les paupières ou les ailes du nez. Le regard lorgne du côté des défilés et prend des couleurs. Résultat sur la peau : des tons raffinés, uniques. Rien que pour vous. Les quatre nouvelles Ombres Reliefs de Shiseido conjuguent des couleurs fortes, intenses et vibrantes. Rose Acidulé N° A9 et Splendeur Violette A10 sont très flatteurs pour les teints clairs. Fête Hivernale N° A11 est un bleu très soutenu qui sera superbe en contraste avec les yeux verts qu'il illumine. Vif et audacieux, le Vert Jade N° A12 va particulièrement bien aux yeux noisette ou bruns qu'il éclaire. Chez Dior, il y a comme un désir de féerie. La Palette 5 Couleurs Romantic Chic N° 330 réunit des nuances ensorcelantes qui font pétiller le regard. La mosaïque en vert, turquoise et argenté apporte un rayon de lumière qui métamorphose le maquillage. A sublimer davantage par l'application sur les cils du mascara Kaki N° 478. La gamme pour les yeux de Helena Rubinstein réunit deux poudres libres, dont les coloris s'inspirent des riches tonalités des pierres dures. The David N° 12 est un vert émeraude chatoyant, tandis que The Madonna N° 13 est un bordeaux foncé aux reflets bronze. A l'aide d'un applicateur, on pose la poudre sur le contour de l'£il et sur la paupière mobile en étirant bien vers l'extérieur, pour un effet " regard de chat ". Le mélange des deux couleurs donne un résultat plus singulier, accentué davantage par cet étonnant Lash Queen Mascara Gold Collection Dark Platinum N° 02. Le bleu, nuance fard des années 1960, a plus que jamais la cote. Lumineux, il s'accorde à toutes les couleurs d'iris. La Poudre aux Yeux Le Secret N° 06 de Lancôme est bleu pâle, délicatement irisée, comme un ciel sans nuage. En contraste, la Poudre aux Yeux L'Oubli N° 07 est subtilement dorée. Libres, les deux poudres se posent au doigt sur toute la paupière. Le regard s'allume d'une belle transparence. Plus classique, la palette Emotion Brown N° 004 de Lancaster est composée de chocolat, beige et sienne. Ce sont les teintes d'automne par excellence, faciles à porter. Au centre de la palette, une touche d'or pour un regard vibrant et étincelant. Bonne idée, car l'objectif de la rentrée, c'est ombrer l'£il sans l'assombrir. On termine par une couche de mascara Allongeant Précision Infinite Glamour Black N° 01. Le résultat sera parfait. Si la couleur gagne du terrain, les tonalités roses restent une tendance forte des maquillages. Tant mieux, car leur douceur et leur fraîcheur font le regard jeune et tonique. Une touche de Crème à Paupières Pop Chameleon Glow N° 996M-03 d'Estée Lauder, et le voici gai et miroitant. Souvent, le rose s'accompagne de tonalités violet ou prune, très en vedette cet automne. Dans la Palette Quatuor Yeux Fantaisie Cuivrée N° 04 de Clarins, le rose cohabite avec le blanc, le cuivre et le prune. Au total, quatre nuances subtilement irisées qui allument dans le regard des étincelles de joie. Les cils sont allongés et épaissis avec le Mascara Wonder Volume Violet N° 03. Résultat, les yeux dégagent une énergie et une séduction folles. Dans le boîtier Les 4 Ombres Golden Eyes N° 27 de Chanel, on découvre un doré, un rose, un pêche et un noir bruni. Trois tons tendres et clairs pour éclairer le regard et un ton foncé pour dessiner et intensifier. En version duo, la palette Irréelle Duo s'habille d'un petit écrin laqué noir. Aussi chic dedans que dehors, le double fard à paupière a la surface matelassée, comme les sacs mythiques. Six harmonies de couleurs, dont Désert Rose N° 10, combinaison d'un pêche rosé et d'un taupe pour une séduction intemporelle. Chez Givenchy, Prisme Again ! Metal Eyes Fusion N° 41 dévoile un rose mauve, un orangé rose, un parme et un bordeaux prune. En monochromie ou en camaïeu, délicatement dégradé ou en aplats contrastés, avec les applicateurs ou au doigt, tout est permis. L'artiste, c'est vous. Yves Saint Laurent associe, dans la palette Velours Prune/Rose Satin N° 39, un rose tendre et un violet intense nacré. Ce dernier s'estompe au ras des cils et vers l'angle externe puis est apaisé par ce rose bleuté, très légèrement irisé, lui aussi. Clinique nous propose une mise en valeur du regard simple et rapide avec cette Ombre à Paupières Intense de couleur aubergine, douce et seyante. Envie de sophistication ? On essaye alors ce nouveau Quatuor pour les Yeux, Plum Seduction N° 110. Dans l'élégant boîtier longiligne, les quatre nuances (violet foncé, lilas, gris orage et rose clair) donnent suffisamment de matière pour dessiner un £il de biche, aguichant et séduisant à souhait. Chez Biotherm, le fard Mono Play On N° 326 a une très jolie couleur, hésitant entre le violet et le prune. On l'étale sur toute la paupière mobile et, pour affirmer le regard, on le souligne avec un trait d'eyeliner noir Magic Painting N° 60. Le plus ? Il se démaquille à l'eau tiède ! L'autre nouveauté, c'est le Light Catch, stylo magique qui éclaire en un geste tous les regards ternes et fatigués. Le crayon se taille toujours un franc succès. Rien de tel pour redessiner subtilement la bouche ou ombrer le regard. Une véritable mine de trésors pour les femmes pressées. Les bons gestes pour le contour de l'£il ? Pour commencer, taillez le crayon avant chaque utilisation, la mine doit être pointue. Pour éviter les mines qui se cassent, utilisez un vrai taille-crayon cosmétique. La plupart des grandes marques en glissent un dans la boîte d'emballage. La couleur sera posée en pointillé au ras des cils. Insister à la racine des cils supérieurs, pour donner le maximum de profondeur au regard. A la pointe de la tendance, les mines de Biotherm (Define Eyes N° 115), de Clinique (Starry Plum N° 106) et de Givenchy (Magic Khol Violet Fusion N° 10) déclinent de jolis tons parme, prune et violet qui subliment les prunelles vertes. Plus électrique, le Crayon Irisé Turquoise Flash N° 4 souligne admirablement le regard bleu ou noisette. Le crayon est aussi un excellent outil pour donner un tracé impeccable à la bouche. Visez un résultat chic et discret, en ne dessinant pas le contour des lèvres d'un trait net mais en estompant vers l'intérieur de la bouche. Le nouveau crayon de Lancaster Beige N° 03 a une nuance idéale, en harmonie avec les rouges à lèvres pâles. Vous pouvez aussi colorer toute la bouche au crayon, en hydratant préalablement avec un baume pour que la glisse soit parfaite. Un truc à essayer : passez le crayon en aplat sur les pommettes puis estompez au doigt. Le coordonné sera parfait. C'est le grand retour du blush. Avec lui, la bonne mine est assurée. Voici quelques leçons de pose. Pour le choisir, basez-vous sur la couleur de votre rouge à lèvres, cela marche à tous les coups. Posez toujours votre rouge à lèvres avant d'appliquer le blush. C'est plus facile pour avoir un juste équilibre entre la bouche et les joues. Vous ne ferez pas d'erreur avec un rose bonbon si vous êtes blonde au teint clair, un rose bleuté si vous êtes châtain au teint clair. Si votre peau est mate, le rose sera réchauffé par une touche de jaune : rose pêche ou rose abricot. Chez Shiseido, le blush se présente cette saison sous forme de stick crémeux, décliné en quatre nuances douces dont Reflet Bronze N° S1 et Reflet Framboise N° S4. La texture, aérienne, fond parfaitement et uniformément dans la peau. Ratages impossibles. Le résultat fini est légèrement irisé, la peau paraît éclatante. Le bonus ? Le stick Reflet Bronze peut aussi s'appliquer sur le décolleté, le front et l'arête du nez et va donner un coup de frais au bronzage estival. Dans son Carnet de Velours, Lancôme réunit trois ombres à paupières et un blush, aux couleurs parfaitement coordonnées. Dans la palette Vanité N° 01, une ombre noire pailletée s'éclaire au contact d'un rose et d'un taupe. Le blush Burgundy structure bien la pommette. Dans la palette Vérité N° 02, un vert métallique côtoie l'ivoire et le chocolat, trois teintes qui dessinent un £il graphique et affirmé. Les pommettes s'illuminent d'un rose frais, subtil comme une caresse. Chez Chanel, le blush Joues Contraste, un beige rosé, s'appelle Orchid Rose N° 13. Chez Clinique, le Fard à Joues Poudre (Sunset Glow N° 107) est un brun rosé plutôt clair. Les deux s'harmonisent admirablement avec les nouvelles teintes des rouges à lèvres de chaque marque. Gloss ou rouge à lèvres ? Les deux sont toujours d'actualité. Pour la journée, on optera plutôt pour un gloss, plus discret, tout en étant brillant et sexy. Le soir, un rouge plus couvrant et plus intense sera parfait. Si on n'a pas l'habitude de se farder les lèvres, on commencera par le rose, la couleur recommandée pour débuter. Chez Chanel, le gloss Lèvres Scintillantes Pagoda N° 63 est un rosé frais, facile à appliquer et très confortable. Estée Lauder équipe le tube de son gloss Pure Pops Jellybean N° 1017 d'un pinceau très pratique qui dessine bien la bouche. Le Juicy Tube Exquise Illusion N° 065 de Lancôme habille les lèvres d'un rose framboise et met l'eau à la bouche avec son parfum gourmand épices-cannelle. Chez Dior, le Dior Addict Ultra Gloss N° 593 s'appelle Mauve à Envoûter, tandis que le rouge N° 574 Dior Addict est baptisé Rose Divin. Les deux nuances sont légèrement patinées, donc chics et discrètes. Le gloss Extra Couleur Intense Plum Passion N° 119 de Clinique est violet dans le tube, mais une fois sur les lèvres, il est doux et transparent. Chez Givenchy, le rouge Lip Lip Lip ! Electric Light N° 112 a un ton " électrique " rose pâle presque blanc, rehaussé par une belle brillance. Eclatante sans agressivité, la nouvelle gamme de Shiseido conjugue bonne glisse, hydratation et couvrance tout confort. Le Rouge à Lèvres Parfait se décline sur les tons de beige et de brun clair (Melon Doré N° P20, Preline N° P21, Beige Macadamia N° P22 et Bordeaux N° P24). Même type d'ambiance règne chez Clinique. Le Rouge Couleur Intense Fondant Delovely N° 406 et le tout nouveau rouge Bamboo Pink Soft Shine N° 79 déclinent le brun rosé, à la fois chic et intemporel. On notera, chez le second, un très joli étui argenté, inspiré du bambou. On passe aux émotions plus fortes ? Yves Saint Laurent dessine une bouche top glamour avec ce Fard à Lèvres Rouge Pur Le Rouge N° 120, un vrai rouge, fort, éclatant et satiné auquel il est bien difficile de résister. Un rien plus transparent et plus brillant, le Rouge Pure Shine Brun Pépite N° 13 fait un sourire ravageur. Chez Lancaster, le Rouge Grace Sumptuous N° 220 est le tube phare de la collection. C'est également un rouge flamboyant et audacieux. Le bâton Stellars Magenta N° 349 de Helena Rubinstein est un compromis entre un rouge et un brillant, au fini transparent et scintillant de couleur... magenta. Biotherm interprète les nuances de prune et de violet. Passez plusieurs fois sur la bouche le Glossy Splash N° 428 ou le rouge Aquatic Shine N° 576. Tous les deux repulpent les lèvres, les hydratent durablement et y déposent une jolie teinte de fruits rouges. Le must have de Lancôme est le Juicy Wear Duo Effrontée N° 277, un grenat intense, proposé avec un top coat glossy non pailleté. Les perfectionnistes n'oublieront pas de mettre en valeur leurs ongles. Toutes les fantaisies chromatiques sont permises. Au chapitre des couleurs claires, épinglons le Vernis Please ! Electric Light de Givenchy, un rose très pâle, coordonné au rouge à lèvres, la Laque Rose Lunaire N° 27 de Yves Saint Laurent, quasi transparente mais fortement nacrée, un beau rose tendre chez Estée Lauder (Vernis Chameleon Prism N° A6), un rose poupée chez Lancôme (Rose Froufrou N° 315) et un rose mauve, un peu passé, chez Dior (Rose Divin N° 680). Chez Lancaster, le vernis Shade N° 224 est un brun épicé, parfaitement coordonné à l'ambiance du look. Les couleurs fortes et intenses, on les trouve chez Chanel (Shanghaï Red N° 183, un rouge framboise laqué) et chez Lancôme (Acajou Caprice N° 218, un grenat ardent et plein d'éclat). Barbara Witkowska