Alexander McQueen : le " bad boy " de la mode est l'un des innombrables partenaires fashion de Björk (aux côtés de Viktor & Rolf, Comme des garçons ou Hussein Chalayan) et sans aucun doute le plus brillant. Il a conçu pour elle la robe de geisha de " Homogenic " sorti en 1997, la très glamour tenue en plumes d'autruche du Vespertine Tour et, last but not least, les " plumes d'oreilles " des concerts 2003.
...

Alexander McQueen : le " bad boy " de la mode est l'un des innombrables partenaires fashion de Björk (aux côtés de Viktor & Rolf, Comme des garçons ou Hussein Chalayan) et sans aucun doute le plus brillant. Il a conçu pour elle la robe de geisha de " Homogenic " sorti en 1997, la très glamour tenue en plumes d'autruche du Vespertine Tour et, last but not least, les " plumes d'oreilles " des concerts 2003. Jean-Baptiste Mondino : le créateur visuel franco-italien qui déroute l'image des icônes tout en les rendant encore plus glossy, a travaillé sur les photos de son premier album (" Debut ", 1993) et sur le clip de " Violently Happy ", où il enferme une Björk " dérangée " dans une chambre capitonnée. De Björk il dit : " Je suppose qu'elle touche à quelque chose d'extrêmement féminin. Peut-être qu'elle est l'artiste musicale femme qui nous emmène le plus près de l'idée d'extase, de schizophrénie de la femme. Ça frise le mystique sans être mystique (...) On peut très difficilement s'habiller comme elle, on ne voit pas beaucoup de clones de Björk. " Matthew Barney : cet artiste américain de 40 ans, franchement avant-gardiste et provocateur, est le dernier compagnon en date de Björk avec laquelle il partage certaines créations scéniques, un film détonant dans sa tradition carnivore (" Drawing Restraint 9 "), une maison près de New York et une fille, Isadora, née en octobre 2002. Björk est également mère de Sindri, 21 ans en juin prochain, qu'elle a eu avec son partenaire islandais au sein des Sugarcubes, Thor Eldon. Barney semble être un modèle arty-intello qui met fin à la série des " mauvais garçons " que Björk a fréquentés lorsqu'elle vivait à Londres, comme Goldie ou Tricky... Michel Gondry : réalisateur de clips passé à la fiction, il est de retour pour la video de " Declare Independence ", sa septième création pour Björk. L'univers enfantin, bricolé et ludique de Gondry détonne particulièrement dans leurs premières créations communes, comme " Human Behaviour " où Björk est confrontée à des " animaux " aux comportements étrangement humains... De Björk il dit : " Au contraire de gens comme Madonna, qui vont toujours chercher des gens qui sont à la mode, Björk trouve des gens de nulle part et leur reste fidèle. " Timbaland : le producteur star qui a travaillé avec Justin Timberlake, Jay Z et Missy Elliott a débarqué dans la vie de Björk en samplant l'une de ses chansons (" Yorka ") dans les années 1990. Pour " Volta ", Timbaland a co-écrit et produit sept titres mais seuls trois ont franchi le cap du final cut (" Earth Intruders ", " Innocence " et " Hope "). De lui Björk dit : " Timbaland et moi sommes extrêmement différents mais on a beaucoup écouté les disques de l'autre. On est rentrés en studio et en trois heures, on avait sept ébauches de morceaux. Du jamais-vu. "