En concert le 24 octobre à l'Ancienne Belgique, à 1000 Bruxelles, et un peu partout en Belgique jusqu'au printemps. Internet : www.vincentvenet.com
...

En concert le 24 octobre à l'Ancienne Belgique, à 1000 Bruxelles, et un peu partout en Belgique jusqu'au printemps. Internet : www.vincentvenet.com" Se préparer à partir en tournée s'apparente en de nombreux points à entreprendre un voyage. Palpitante, agitée et très attendue pour ma part, la période de préparation des concerts me transporte littéralement. Même si la traversée introspective et solitaire de l'écriture et de la composition me plaît particulièrement, la conception artistique d'une tournée est sans conteste mon étape de prédilection. La scène fait appel à un état d'esprit plus instinctif que celui qui nous accompagne en studio et génère bien souvent une approche plus évidente, voire stimulante des chansons. L'occasion est rêvée pour les habiller, les parfumer ou les dénuder avant de les restituer. Ces instants de " vérité et d'échange " avec le public restent pour moi la principale - si pas l'unique - raison d'être de ce métier de troubadours médiatisés... Dès sa sortie, un album ne vous appartient plus et vous emmène au gré de ses propres résonances auprès du public. Depuis avril dernier, " Humeur " (mon deuxième album) me fait emprunter des chemins inattendus, émaillés de méandres aux saveurs relevées, comme le concert donné en juillet dernier aux Francofolies de Spa devant 8 000 spectateurs, avant Calogero. Cette première date isolée nous a permis de mettre en relief l'énergie pop rock de l'album, adaptée à ce type de grande scène de festival, mais elle n'a dévoilé en réalité qu'une infime partie du véritable visage de ce " Tour d'humeur ". En effet, malgré le travail minutieux apporté aux arrangements musicaux, la liberté d'improvisation sera le fil rouge de cette nouvelle tournée. Elle prendra une place de plus en plus importante au fil du concert, tissé sur l'intégralité des chansons des deux albums, qui seront revisitées selon l'humeur du soir et du public. L'aspect visuel ne sera pas oublié dans l'aventure, mais ne vaudrait-il pas mieux secret garder à l'heure qu'il est... Tout comme le veut l'expression " la musique adoucit les m£urs ", il ne me reste plus qu'à vous laisser la parole et à espérer que " les concerts adouciront l'humeur " le plus longtemps possible "...