ENTWEDER ODER (1. et 2.)

Située dans une perpendiculaire de la fameuse Kastanien- allee, elle-même surnommée l'allée du casting pour ses boutiques trendy et ses jolies berlinistas, la terrasse de ce petit café est le rendez-vous de la jeunesse locale... venue se régaler d'un plantureux frühstück démocratique à l'ombre du large parasol. " Entweder Oder " peut se traduire par " l'un ou l'autre ", comprenez qu'ici on vous laisse le choix : onze formules différentes, de l'amusante " italienisches frühstück " (un espresso, un verre d'eau et une cigarette !) à la très prisée " Entweder Oder " (deux larges assiettes à se partager à quatre, composées de fromages français, de jambon italien, de confiture, d'£ufs à la coque et de fruits locaux). Certes, on n'est pas spécialement bien assis (banquettes en bois), mais le rapport qualité/prix est imbattable dans le quartier. D'autant plus que nous n'avons même pas encore évoqué l'assortiment de café et de thé, le demi-litre (!) de jus d'orange pressé minute à moins de 5 euros, ni le service jusqu'à 16 heures le week-end... Bref, un vrai bon plan.
...

Située dans une perpendiculaire de la fameuse Kastanien- allee, elle-même surnommée l'allée du casting pour ses boutiques trendy et ses jolies berlinistas, la terrasse de ce petit café est le rendez-vous de la jeunesse locale... venue se régaler d'un plantureux frühstück démocratique à l'ombre du large parasol. " Entweder Oder " peut se traduire par " l'un ou l'autre ", comprenez qu'ici on vous laisse le choix : onze formules différentes, de l'amusante " italienisches frühstück " (un espresso, un verre d'eau et une cigarette !) à la très prisée " Entweder Oder " (deux larges assiettes à se partager à quatre, composées de fromages français, de jambon italien, de confiture, d'£ufs à la coque et de fruits locaux). Certes, on n'est pas spécialement bien assis (banquettes en bois), mais le rapport qualité/prix est imbattable dans le quartier. D'autant plus que nous n'avons même pas encore évoqué l'assortiment de café et de thé, le demi-litre (!) de jus d'orange pressé minute à moins de 5 euros, ni le service jusqu'à 16 heures le week-end... Bref, un vrai bon plan. Oderberger Straße 15, Prenzlauer Berg, à 10 435 Berlin. Tél. : +49 30 448 13 82. www.entwederoder.de.vu. Métro U-Eberswalder Straße. Bienvenue dans la bonbonnière d'une gentille fée. Dont les doigts maîtrisent pâtisseries comme confiseries et petits déjeuners qui enchantent d'abord les yeux. D'instinct, on se sent bien au sein de cette pièce unique décorée à l'anglaise, avec ses vieux meubles joliment dépareillés, sa table dotée d'un échiquier intégré et son moelleux fauteuil dans lequel se laisser fondre tel un morceau de chocolat trempé dans le café. Les frühstücks, servis jusqu'à 19 heures, tous joliment baptisés, portent bien leur nom (" The Sugarplum Fairy ", " La Fée Dragée ", " Englishman in New York "...). Une adresse bien située, démocratique, qui réchauffe l'humeur quand le ciel est gris et qui fait dans le détail. Pour le bonheur de nos papilles. Greifenhagener Straße 15, Prenzlauer Berg, à 10 437 Berlin. Tél. : +49 30 52 68 61 44. www.zuckerfee-berlin.de Métro S-Schönhauser. Des canapés en cuir bordeaux, un bar en longueur qui met ses gâteaux à l'honneur, des lampadaires graphiques et une grande fresque murale féminine qui rappelle le style Art nouveau de Mucha... Anna Blume est un endroit à l'atmosphère romantique. Et ce n'est pas le fleuriste immiscé en son c£ur qui fera mentir la description. On vient ici pour se détendre, observer l'agitation de la rue, lire un bouquin en allemand emprunté à l'arbre à livres adjacent, et partager en amoureux un élégant frühstück, le " Anna Blume Special ", un bouquet coloré de jambon de Parme, de chèvre, de feta, de roquette, de salami, de gravlax maison... disposés sur un présentoir à cupcakes. Les enfants, eux, s'amusent grâce au set de jeux et de crayons mis à leur disposition. Une adresse qui offre une impression de parenthèse hors du temps. Un bémol ? Certes, une fois en-dessous, on ne le remarque plus, mais on aurait préféré que les grands parasols blancs de la terrasse ne soient pas sponsorisés par une marque de cigarette... Pointilleux vous dites ? Kollwitzstraße 83, Prenzlauer Berg, à 10 405 Berlin. Tél. : +49 30 44 04 87 49. www.cafe-anna-blume.de Métro U-Eberswalder Straße. Réputé pour ses brunchs dominicaux, le Freischwimmer, au look de cabane de pêcheur tout en longueur, est le rendez-vous des affamés... accourus se restaurer après une sortie arrosée en bordure de Spree. Présenté sous la forme d'un large buffet appétissant, le brunch remporte tous les suffrages. Pensez à réserver, surtout les jours de beau temps, puisque la fraîcheur prodiguée par l'eau est elle aussi très recherchée... Si l'adresse est bondée, rendez-vous dans l'oasis voisine, Heinz Minki (www.heinzminki.de), qui propose une pizza à l'ombre de ses vieux arbres fruitiers. Moins alléchant, mais malgré tout romantique. Et si vous préférez vous mêler aux fêtards, c'est juste en face que cela se passe, au Club Der Visionaere (www.clubdervisionaererecords.com). Vor dem Schlesischen Tor 2a, Kreuzberg, à 10 997 Berlin. Tél. : +49 30 61 07 43 09. www.freischwimmer-berlin.de Métro Schlesisches Tor ou Treptower Park. Une bonne adresse pour se poser et observer la faune de ce quartier animé et coloré. Les azulejos anciens confèrent aux lieux une ambiance ibérique, tandis que la carte des frühstücks se la joue tapas : seize formules différentes pour ravir les plus difficiles. Du simple café-croissant au " Sylter " composé de saumon, £ufs bio, toast and co, en passant par le frühstück " tapas " justement (serrano, chorizo, manchego et olives). Parfait aussi pour combler le creux d'après-piscine, puisque les petits déj' sont servis jusqu'à 17 heures, et que les kids apprécieront sûrement un plouf rafraîchissant juste en face, à la Bad am Spreewaldplatz (une piscine avec bain de vague, bassin réservé aux enfants, plongeoir, cascades d'eau et jeux d'aquafitness). Wiener Straße 60, Kreuzberg, à 10 999 Berlin. Tél. : +49 30 611 35 78. www.cafe-morena.de Métro U-Göritzer Bahnhof. Située au calme, à l'arrière de l'église Zion, Kapelle est une adresse intime. Parfaite pour se sustenter d'un copieux petit déjeuner jusqu'à 16 heures après les puces bobos seventies d'Arkonaplatz. Hauts plafonds patinés de faux marbre, bar en zinc central, il règne ici une atmosphère des années 30. Même la musique et la coupe de cheveux des serveuses rappellent cette période. C'est voulu, puisque le Kapelle tire son nom de Die Rote Kapelle, l'Orchestre rouge, une organisation clandestine antifasciste des années 30-40 (le Kapelle était un lieu secret où se tenaient les réunions de la résistance). À côté des frühstücks, on trouve bagels, plats végétariens, produits bio et organiques (puisque la philosophie de la maison est de manger sans pesticides), jus exotiques... et flammkuchen, les fameuses tartes flambées. Une adresse un chouia plus chères que les autres, mais plus cosy aussi. Zionskirchplatz 22-24, Mitte, à 10 119 Berlin. Tél. : +49 30 44 34 13 00. www.cafe-kapelle.de Métro Rosenthaler Platz. PAR VALENTINE VAN GESTEL / PHOTOS : MERLIN RIESTCHEL