Carnet d'adresses en page 95.
...

Carnet d'adresses en page 95.Chez Guerlain, la grande nouveauté s'appelle Successlaser3 et s'attaque aux trois différents types de rides. Un : les rides de surface. Elles sont dues à la modification de la jonction dermo-épidermique, ce " matelas de soutien " qui relie le derme (couche de peau plus profonde) à l'épiderme (couche de peau en surface) par des fibres de collagène. Avec le temps, la production de collagène diminue, d'où une adhésion moins bonne entre le derme et l'épiderme. Résultat ? Les premières ridules, fines et peu profondes, commencent à tisser leur toile. Deux : les rides profondes. Ce sont des sillons plus marqués qui ont pour origine la transformation du derme. L'activité des cellules dermiques se ralentit, elles ont plus de mal à absorber la vitamine C, indispensable pour stimuler les fibroblastes. Or, moins de fibroblastes égale moins de densité, mais plus de rides ! Trois : les rides d'expression. Elles apparaissent sur le front et entre les sourcils et sont la conséquence des contractions des muscles. Et selon les spécialistes, notre visage subit 10 000 contractions musculaires en une journée. Les laboratoires Guerlain ont mis au point trois complexes spécifiques qui combattent ces trois types de rides. Un : la Liftine agit sur les rides en surface. Composée d'aspartam de magnésium, elle renforce la jonction dermo-épidermique. Deux : l'Injectine cible les rides profondes. Ce complexe de molécules relance l'absorption de la vitamine C naturelle et stimule ainsi la production de fibroblastes. Trois : l'Esup, un petit peptide, ralentit l'apparition de rides d'expression, en diminuant la fréquence des contractions. Précisons que ce peptide ne paralyse pas le muscle, mais se contente de réguler la fréquence des contractions. La gamme décline trois produits tout confort. Ils renferment tous les trois ce triple complexe. Le soin de jour, très hydratant, contient en prime une bonne protection contre les UV. Le soin de nuit repasse la peau pendant le sommeil. Le Sérum, très concentré, s'utilise sous les crèmes, matin et soir, pour optimaliser leur action. Les laboratoires Yves Saint Laurent s'intéressent aussi de près à la jonction dermo-épidermique, cette bande " stretch " qui, avec l'âge, commence à fatiguer et devient de plus en plus paresseuse pour produire du collagène et de l'élastine. Pour lui donner un coup de pouce, le soin Lisse Expert renferme un actif précieux : le complexe gluco-peptide, constitué de peptides et d'oligosaccharides. La synthèse du collagène augmente, la division cellulaire est stimulée. Lisse Expert se décline en une crème de soin pour le visage et une crème antirides yeux-lèvres. La première contient également un tenseur végétal qui repasse les rides instantanément. Il y a aussi des actifs hydratants pour que la peau n'ait pas soif. Bon point pour la texture : elle est à la fois douce, soyeuse et agréablement fraîche. On se sent bien, sans film gras. Dans la crème destinée aux yeux et aux lèvres, on a ajouté des pigments aux reflets rosés. Résultat, par effet soft focus, les ridules autour de la bouche sont atténuées, les pattes d'oie estompées et le regard défroissé. C'est à partir de 30 ans que se creusent les premiers sillons autour des yeux, de la bouche et sur le front. Une simple crème hydratante ne suffit plus. Au programme des Soins Prolongateurs Jeunesse Age Delay Chanel Précision, il y a deux nouveaux complexes. Le premier, appelé le Proticell, associe des extraits naturels de pomme et de noix qui veillent à une bonne intégrité cellulaire. Le Complexe chronobiologique est formulé avec de la levure, pour fournir le plein d'énergie. Les soins proposent une version Nuit et une version Jour. Cette dernière est enrichie en filtres et protège bien le visage contre les UV. Les laboratoires Dior, eux, adaptent leur recette éprouvée de la famille Capture pour les peaux des trentenaires. Dans Capture First Action, la technologie Tri-Ageproof protège les cellules des agressions et empêche le ralentissement de leur activité. Elle " relaxe " aussi la peau. Celle-ci est moins marqué, garde mieux son tonus et son aspect plus jeune. On commence par appliquer le Sérum, très concentré en principes actifs et on poursuit, au choix, avec la Crème ou le Fluide Lissants Jeunesse. Dans la même ligne, il y a aussi le Sérum Yeux, un soin malin qui repasse le contour des yeux. Chez Clarins, on aime les plantes et on recherche sans cesse de nouvelles espèces, aux vertus rajeunissantes. La dernière découverte ? La Pueraria lobata. Elle pousse en Chine et les Chinois l'appellent la plante qui est " toujours en état de jeunesse ". Les chercheurs de Clarins se sont intéressés à ses racines, riches en isoflavones, capables d'activer le fonctionnement des cellules et la synthèse du collagène. La Pueraria lobata joue la vedette dans la Crème Haute Exigence, nouveau soin prestigieux et haut de gamme qui promet de recharger toutes les batteries de la peau des femmes de 50 ans et plus. La crème existe en version Jour et en version Nuit. Parmi les ingrédients communs, il y a donc des racines de Pueraria lobata, des extraits de tomate, aux propriétés antioxydantes ainsi que du karité adoucissant et antidesséchant. Dans le soin Jour, on a ajouté un zeste du fruit du péqui (un arbre qui pousse dans la forêt amazonienne), très énergisant. La nuit, il faut surtout réparer et régénérer. Ce rôle est assumé par les feuilles de jasmin d'Himalaya et par des extraits de l'olive. Ces deux soins cinq étoiles peuvent être précédés de l'application du Supra Sérum Haute Exigence Multi-Intensif. Très concentré en actifs high-tech, il optimise les bienfaits des crèmes. Les superbes parfums d'Annick Goutal connaissent aujourd'hui une belle notoriété. Cela dit, on ignore qu'avant le parfum, Annick Goutal (aujourd'hui disparue) s'est beaucoup intéressée aux soins. Ecolo avant la lettre, elle les voulait simples et naturels. Avec la complicité d'un dermatologue suisse, elle a mis au point, dans les années 1980, des crèmes de soin, formulées, notamment, avec le suc de la laitue. Vingt ans plus tard, la maison signe un retour aux sources, avec le lancement de la Crème Splendide. Annick Goutal adorait les roses. Les biologistes se sont donc penchés sur leurs divers composants, pour concevoir un soin high-tech à la rose. Ils ont retenu sa sève active, riche en oligoéléments (calcium et magnésium) et en vitamines (A, E, F et C). Grâce à un procédé technologique sophistiqué, celle-ci est prélevée de la fleur, sans l'endommager. L'action de la sève est renforcée par de l'huile de rosier muscat (concentrée à 3 %), riche en acides gras poly-insaturés. Ces ingrédients précieux sont intégrés dans une texture dense et onctueuse, délicieusement parfumée. Très complet, ce soin est à la fois régénérant, lissant, antirides et très hydratant. En prime, il offre un grand plaisir visuel. La crème est enfermée dans un ravissant pot en porcelaine blanche, décoré de feuilles stylisées. Le pot est glissé dans une boîte en carton, décorée d'une ancienne broderie de Calais aux motifs de roses. Avec leurs packagings minimalistes et sophistiqués et leurs textures crèmes fouettées, les crèmes reconstituantes Nuit et Jour de Nina Ricci apportent à la peau tous les éléments pour qu'elle reste lisse et jeune. La carte maîtresse : des extraits de lin sous forme d'huile et sous forme de sucre. La première est bourrée d'acides gras essentiels (dont les fameux Omega 3 qui assurent une bonne cohésion cellulaire) et de phytoestrogènes, raffermissants et restructurants. Le sucre de lin, de son côté, apaise les peaux stressées, diminue les sensations de picotements et les rougeurs. Ensuite, il faut aider la peau à renforcer sa jonction dermo-épidermique. C'est la tâche de la levure purifiée et des graines de tournesol. Ils activent la synthèse du collagène et veillent à une bonne élasticité de la peau. Pour la protection et l'éclat, on a choisi deux classiques : les vitamines C et E. Dans le soin de jour, on épingle aussi des protéines de blé qui liftent les traits et des filtres UV fortement concentrés (SPF 15). Dans la version Nuit, les peptides de riz réparent les dégâts des agressions quotidiennes, tandis que le trio de zinc, cuivre et magnésium donne un coup de pouce à la régénération cellulaire. Chez Estée Lauder, le sérum correcteur des rides rétablit la communication et les échanges entre le derme et l'épiderme. Il a une texture velours étonnante qui, dès la première application, lisse par effet d'optique puis synchronise toutes les activités cutanées. Un mois plus tard, les rides sont vraiment moins visibles. Toujours chez Estée Lauder, un soin high-tech cible les quinquagénaires. En effet, à partir de 45 ans, le vieillissement s'accélère : rides, sécheresse, perte de fermeté, taches... Il est temps de compenser aussi les carences hormonales. Resilience Lift, Crème Visage et Cou s'attaque à tous ces problèmes en apportant un maximum d'hydratation et d'éclat, en liftant les contours et en comblant les rides. Base idéale de maquillage, le Soin Cellulaire Rose Illusion Correcteur Rides de La Prairie affiche au menu les meilleurs ingrédients hydratants, nourrissants et régénérants, typiques de cette marque suisse. En prime, des microsphères de collagène marin comblent instantanément les ridules et repassent la surface de l'épiderme, tandis que les pigments roses nouvelle génération donnent l'illusion d'un teint lumineux zéro défauts. Avec le duo high-tech de Juvena (Perfect Mask et Sérum Raffermissant), on se déride instantanément. Au menu : plein de vitamines et de protéines de blé, pour lisser, repulper et raffermir la peau. Barbara Witkowska