London speaks fashion. Definitely. Du coup, quand New Look, le leader britannique de vente de denim et de chaussures a débarqué en Belgique en 2006, tout de suite on a adopté les pinky shoes, les yellow dresses et les very blue tee-shirts. Depuis, onze magasins ont ouvert, à Anvers, Namur et dans la capitale notamment. Pour que Brussels speaks a little fashion too. Fluently.
...

London speaks fashion. Definitely. Du coup, quand New Look, le leader britannique de vente de denim et de chaussures a débarqué en Belgique en 2006, tout de suite on a adopté les pinky shoes, les yellow dresses et les very blue tee-shirts. Depuis, onze magasins ont ouvert, à Anvers, Namur et dans la capitale notamment. Pour que Brussels speaks a little fashion too. Fluently. Des bandes multi-couleur emblématiques sur une chemise, sur un portefeuille ou même sur une mini ? La signature de Sir Paul Smith. Aujourd'hui à la tête de 12 collections, dont PS by Paul Smith, Paul Smith London et Paul Smith Shoes, le styliste propose pour l'été 2011 une collection pour Femme déclinant à merveille le masculin-féminin, autre concept légendaire du label " brit ". L'idée ? On emprunte vestes et pantalons aux hommes, mais on n'oublie pas de leur ajouter la couleur et la fantaisie façon Paul Smith, pour un look garçon manqué totalement féminin. The Style Scout, c'est LE blog de streetlooks londoniens par excellence, un pionnier du genre qui, au fil des tendances et des saisons, a bien évolué depuis son lancement en 2006. Surfer sur ce site, c'est entreprendre un voyage fashion à travers la multitude de styles vestimentaires qui, du quartier punk de Camden Lock au district chic de Mayfair en passant par la populaire Oxford Street ou le plus bobo Notting Hill, peuplent les rues de la capitale britannique. Reluquez aussi les meilleurs looks lors des Fashion Weeks londoniennes : http://stylescout.blogspot.com. CA.L. Preuve qu'il n'y a pas qu'Ikea pour maîtriser le concept du " flat package " - un carton plat, facile à stocker, moins cher à transporter -, le designer britannique Tom Dixon n'en finit plus de développer sa ligne Etch : des lampes et des photophores à monter soi-même avec une solide dose de patience. Pour quelques pounds de plus, on peut choisir de s'offrir l'objet déjà construit. Mais après tout, c'est les vacances : ce serait dommage de se priver du souvenir des joies Meccano de notre enfance, non ? I.W. Plus rapide que l'Eurostar : il suffit de pousser la porte du supermarché Stonemanor, à Everberg, non loin de Bruxelles, pour sentir illico un typique parfum d'outre-Manche. Sur trois niveaux, le department store propose pas moins de 18 000 produits estampillés " from Great Britain " aussi bien aux rayons food, que déco, librairie ou beauté. Créé en 1982 par un businessman, Roger George, tant pour les Britanniques installés en Belgique que pour faire découvrir les produits du Royaume de Sa Majesté au peuple belge, le magasin est aujourd'hui réputé pour être le plus grand du genre dans notre pays. Et preuve de son succès, une seconde enseigne - plus petite - a ouvert, en 2006, à Waterloo. Stonemanor, 28, Steenhofstraat, à 3078 Everberg, et 8A, rue Théophile Delbar, à 1410 Waterloo, www.stonemanor.uk.com Stéphane Yanef ne le cache pas. Son inspiration, il la puise à Londres, " beaucoup plus avant-gardiste dans tous les domaines que Bruxelles ". Dans son salon de coiffure, situé place de Londres - un hasard ? -, il propose à ses clients " des coupes très puissantes, tant au niveau de la structure que des couleurs " et les guide en fonction de leur physionomie et de leur carnation. Le coiffeur peut " faire du trash " mais aussi rester plus classique, " on est en Belgique tout de même ". Mais ce n'est pas tout, histoire de joindre l'utile à l'agréable, le salon Kings and Queens se veut également galerie d'art et... cave à vins ! Avant de jouer du ciseau, Stéphane sert en effet à chacun un verre, à choisir sur le tableau noir accroché au mur... " C'est ça la convivialité. " Kings and Queens, 14, place de Londres, à 1050 Bruxelles. Tél. : 02 502 70 99. www.kingsandqueenshairdresser.com Un cocktail perso, concocté en mêlant au moins deux fragrances de base du Tasting Bar de Jo Malone. La célèbre maison britannique vient tout juste d'ouvrir un corner de 25 mètres carrés dans le tout nouvel espace de Senteurs d'Ailleurs, à Bruxelles. Le nec plus ultra ? Installez-vous au comptoir pour vous laisser masser les mains et les avant-bras avec la crème corps onctueuse Pomegranate Noir et vaporisez sur la peau l'une des senteurs phares de la maison : la Cologne Lime Basil & Mandarin. Coup de foudre à Notting Hill. Ou Quatre mariages et un enterrement. Ou Love Actually. Ou n'importe quelle comédie romantique locale qui donne envie de prendre un Eurostar, de vivre une histoire d'amour loufoque et à fort potentiel " papillons dans le ventre ". On est bien entendu dans le film friandise, mais on s'en gave sans bouder son plaisir : parce que Londres sous la pluie nous y semble plus sexy qu'une plage de cocotiers, qu'on y rigole cent fois plus et mieux que partout ailleurs. Et que Hugh Grant, quoi qu'on en dise, c'est comme Paul Magnette, c'est un concept. Composé de deux petits gâteaux assemblés par une ganache ou un glaçage crémeux, le whoopie pie, aussi appelé gob ou BFO (big fat Oreo - l'Oreo étant un biscuit célèbre aux États-Unis) fait aujourd'hui les beaux jours des Anglo-Saxons. Le plus traditionnel ? Celui qui associe gâteau au chocolat et garniture à base de pâte de guimauve et de matière grasse végétale. Mais vu sa popularité, le whoopie pie se décline actuellement en une myriade de variantes. En voici au moins 50 dans ce livre qui ne vous fera certainement pas perdre un gramme... Muffins sucrés et salés, par Véronique Cauvin, Nouvelles variations gourmandes chez Solar, 64 pages. C.R.; C.R.; F.BY.; F.BY.; I.W.; B.G.; CH.P.