Comme un Cupidon doté d'une flèche en diamant, le joaillier Cartier nous met à l'épreuve des sentiments avec sa dernière campagne " Jusqu'où iriez-vous par amour ? " Le célèbre joaillier français fait sien le thème universel de l'Amour avec un grand A, en organisant, le 8 juin prochain, et pour la deuxième année consécutive, son propre Love Day : une journée dédiée au plus flamboyant des désirs, décliné sur le thème du don, de l'art et, bien sûr, de la fête.
...

Comme un Cupidon doté d'une flèche en diamant, le joaillier Cartier nous met à l'épreuve des sentiments avec sa dernière campagne " Jusqu'où iriez-vous par amour ? " Le célèbre joaillier français fait sien le thème universel de l'Amour avec un grand A, en organisant, le 8 juin prochain, et pour la deuxième année consécutive, son propre Love Day : une journée dédiée au plus flamboyant des désirs, décliné sur le thème du don, de l'art et, bien sûr, de la fête. Love Charity. Cartier s'engage ainsi sur les chemins de l'Amour et du partage en reversant 10 % des ventes du bracelet Love Charity (un cordon de couleur relié à un anneau de la mythique Love Collection, née dans les seventies) à des organisations humanitaires, dont l'Association européenne contre les leucodystrophies (ELA) parrainée par Claire Chazal (directrice de la rédaction de l'information de TF1). Lors du premier Love Day, en 2006, 1 million de dollars (environ 742 000 euros) avait été récolté au profit d'associations caritatives. Le 8 juin prochain, une soirée glamour, organisée à New York et parrainé par plusieurs stars hollywoodiennes, lancera officiellement l'édition 2007. Le Rockefeller Center se couvrira d'une mosaïque de 250 visages de New-Yorkais souriants : une installation vidéo géante offerte par Cartier à Big Apple (*). " Un hommage à la diversité merveilleuse de cette ville où cohabitent des gens de toutes les nationalités et cultures ", explique Agnès Winter, créatrice française de ce Monument au sourire. Sur Internet aussi. Jusqu'où êtes-vous prêts à aller par amour ? Une série d'artistes invités par Cartier répondent à cette question en s'associant à la galerie d'art virtuelle multimédia accessible sur le site Internet www.love.cartier.com. Le cinéaste français Olivier Dahan (" Déjà Mort " (1998), " Les Rivières pourpres 2 " (2004), " La Môme " (2007), signe pour Cartier 16 courts-métrages, dont le fil rouge est l'Amour... du pardon à la déclaration. Le spectateur-internaute, ayant pris place dans le siège du créateur, a la possibilité d'inverser les destins amoureux en choisissant un personnage à relier à une action ou à une autre... Huit jeunes lauréats du monde entier révélés par la Fondation Cartier pour l'art contemporain lors des expositions " Coloriages " (en juin 2002) et " J'en Rêve " (en juin 2005), joignent eux aussi leurs talents à ce vaste mouvement du c£ur. Le site Internet www.love.cartier.com est donc le lieu de rendez-vous de toutes ces £uvres, réunies en bouquet final par John Maeda, l'artiste numérique et pionnier du graphisme digital de renommée internationale. (*) Une projection XXL sur les 50 premiers étages du Rockefeller Center, tous les soirs du 31 mai au 9 juin prochain pour célébrer la joie, la paix et l'amour entre les peuples. Elodie Perrodil