Si la gentrification n'est pas née à New York, c'est bien là que cette tendance est la plus marquée. Des quartiers où, auparavant, personne n'osait venir sont rapidement investis par des griffes branchées, suivies par les grandes chaînes de distribution et les promoteurs immobiliers. Soho et Meatpacking ont d'abord succombé, puis la vague hipster a atteint Williamsburg, à Brooklyn, de l'autre côté du détroit. Mais il subsiste encore à Manhattan une parcelle du Big Apple authentique, avec ses boutiques pleines de charme, ses restaurants conviviaux et son Chinatown : le Lower East Side.
...