Renseignements. Office espagnol de tourisme, 97, rue Royale, à 1000 Bruxelles. Tél. : 02 280 19 26. Fax : 02 230 21 47.
...

Renseignements. Office espagnol de tourisme, 97, rue Royale, à 1000 Bruxelles. Tél. : 02 280 19 26. Fax : 02 230 21 47. Musée Picasso Malaga. Palacio de Buenavista, 8, San Agustin, à 29015 Malaga. Tél. : + 34 952 602 731. Fax : + 34 952 604 570. E-mail : mpicassom@mpicassom.org La collection permanente réunit 115 £uvres choisies parmi les 204 pièces de la donation. La première exposition temporaire s'intitule " El Picasso de los Picasso " et fait référence aux £uvres les plus personnelles que l'artiste a tenu à conserver pour lui. Tous les héritiers ont prêté leurs £uvres (87 au total). Jusqu'au 29 février 2004. Formalités. Carte d'identité. Langues. Espagnol. La majorité des commerçants se débrouillent en français ou en anglais. Téléphoner. Former le + 34. Saison idéale. Toute l'année. Malaga bénéficie de plus de 300 jours ensoleillés par an. Les hivers sont très doux. Y aller. La compagnie aérienne Iberia organise plusieurs vols par jour avec une escale à Madrid. Tél. : 02 548 94 90. Internet : www.iberia.be Se loger. Hôtel NH Malaga, Avenida del Rio Guadalmedina. Il est très bien situé, à quelques minutes du centre-ville. L'architecture est moderne, le décor est contemporain, chaleureux et confortable. Tél. : + 34 952 071 323. Fax : + 34 952 071 318. Hôtel Larios, situé au c£ur de la rue principale de Malaga, a la situation la plus stratégique. La façade 1900 contraste avec un intérieur entièrement rénové dans le style Art déco. De la terrasse du bar on profite des plus belles vues sur la ville. 2, Calle Larios. Tél. : + 34 952 222 200. Fax : + 34 952 222 4 07. Se restaurer. Meson Mariano, dans la vieille ville. Ambiance authentique. Les tapas sont excellentes, tout comme les viandes et les poissons. 2, Calle Granados. Tél. : + 34 952 229 765 et + 34 952 223 025. Les caves El Pimpi, l'une des plus anciennes de Malaga. Tapas, spécialités de viandes et de poissons, spectacles flamenco. A deux pas du Musée Picasso. Rua Granada. Tél. : + 34 952 228 990. Prendre un verre. En plein centre, la Plaza de la Marina offre l'avantage de belles vues sur le port. On peut aussi imiter les habitants de Malaga qui aiment se retrouver dans les bars des environs de la Plaza de la Merced (où est située la maison natale de Picasso). Dans ZZ Pub (calle Tejon y Rodriguez) il y a des concerts " live ", les lundis et les jeudis. Chez Doctor Funk (19, calle Joé Denis Belgrano), on écoute du reggae. A visiter. L'ouverture du Musée Picasso a donné une formidable impulsion à la " renaissance " de la ville. Dans les petites rues du centre-ville, on réhabilite et on rénove à tour de bras. Certaines façades, du XVIIIe et XIXe siècles, sont un régal pour les yeux. Alcazaba, la forteresse arabe du VIIe siècle est désormais illuminée la nuit. La cathédrale est un monument colossal, construite entre 1528 et 1782, avec l'or des Amériques. Toutefois, il n'a pas été suffisant pour construire la seconde tour. La cathédrale n'a qu'une seule tour et on l'appelle " la manchote ". A deux pas, se trouve l'église Santiago (actuellement en rénovation) où fut baptisé Pablo Picasso. On fera aussi une visite de courtoisie à sa maison natale (Plaza de la Merced), en sachant d'avance qu'il n'y a rien de particulier à voir. Barbara Witkowska n