On le sait, la hausse incessante de fréquentation du Taj Mahal, en Inde, est en train de fragiliser ses fondations. Le pays vient donc de décide...

On le sait, la hausse incessante de fréquentation du Taj Mahal, en Inde, est en train de fragiliser ses fondations. Le pays vient donc de décider que, désormais, maximum 40 000 personnes par jour seraient autorisées à entrer sur le site de cette merveille du monde un peu trop sous pression. Bâti au xviie siècle par l'empereur Shah Jahan pour rendre hommage à son épouse favorite, le mausolée attire chaque année quelque 6,5 millions de visiteurs ébahis par ses façades blanches ornées de pierres précieuses. Dans un premier temps, la restriction ne concernera pas les étrangers - qui s'acquittent de 13 euros l'entrée -, mais uniquement les Indiens - qui ne payent que 0,5 euro. Pas folles, non plus, les autorités...