A peine tombée la poussière des anciens bâtiments Solvay, qui abritaient son installation-performance Remember Souvenir, aujourd'hui d...

A peine tombée la poussière des anciens bâtiments Solvay, qui abritaient son installation-performance Remember Souvenir, aujourd'hui détruite, l'artiste Denis Meyers nous revient avec un projet moins monumental, mais toujours frappé de son inimitable lettrage : une collaboration avec la marque de mobilier outdoor belge Extremis. C'est d'ailleurs sur l'un de ses best-sellers emblématiques, la table Picnik du patron Dirk Wynants et de Xavier Lust, que vont s'étaler les envolées calligraphiques de l'artiste. Et à y voir les mots " oser ", " savourer " ou " partager ", il semblerait qu'il ait bien compris la philosophie conviviale de l'entreprise de Poperinge. M.N.