Les bottes ? O.K., mais blanches alors... Le short ? En crochet, ce serait encore mieux... Les ballerines ? Oui, d'accord, mais seulement si elles sont vernies. Le doré ? Bof, on frôle l'overdose, préférez-lui l'argenté. Les leggings ? Un conseil : essayer de vous en passer... Les têtes de mort ? Alors là, oubliez carrément. A chaque saison, c'est toujours le même dilemme : qu'est-ce qu'on garde, qu'est-ce qu'on jette ? Une question existentielle qui oblige des experts de tous les pays...

Les bottes ? O.K., mais blanches alors... Le short ? En crochet, ce serait encore mieux... Les ballerines ? Oui, d'accord, mais seulement si elles sont vernies. Le doré ? Bof, on frôle l'overdose, préférez-lui l'argenté. Les leggings ? Un conseil : essayer de vous en passer... Les têtes de mort ? Alors là, oubliez carrément. A chaque saison, c'est toujours le même dilemme : qu'est-ce qu'on garde, qu'est-ce qu'on jette ? Une question existentielle qui oblige des experts de tous les pays à arpenter deux fois par an et ce, pendant plusieurs semaines, les capitales mondiales de la mode pour en extraire la substantifique moelle des tendances de demain. Car la mode demande une attention de tous les instants. Ce qui est in au moment où je l'écris a de grandes chances de ne plus l'être au moment où vous le lirez. C'est ainsi. Et c'est précisément ce qui est amusant. Pour éviter un tel écueil, la mode demande toujours plus d'anticipation. Adeptes de la course contre la montre, certains magazines anglo-saxons ont déjà tout dévoilé des tendances, à peine les défilés terminés, c'est-à-dire un an avant ladite saison. Du coup, en hiver, nos robes se dénudent et, en été, on a tendance à ajouter une petite laine. Alors, pour ne pas vous perdre, notre numéro Spécial vous offre encore plus de mode. Notre shooting décline, sur 32 pages, toutes les tendances de l'été 2007. Une prouesse réalisée par une équipe surmotivée, deux mannequins sublimes, la sensuelle Ingrid Parewijck et l'exotique chic Davina Mulimbi, photographiées par deux jeunes talents belges, Lalo Gonzalez et Lionel Samain, sur lesquels nous avons choisi, à raison, de miser. Et, pour être encore au plus près de la mode, nous lançons, cette semaine www.weekend.be, un tout nouveau site Internet interactif (*)qui dévoilera en temps réel les commentaires, gossips, people et tendances des principaux défilés de Milan et de Paris. Les plus impatientes d'entre vous peuvent désormais, d'un simple clic, découvrir ce que nous porterons l'hiver prochain. Mais revenons-en à cette saison. Car même si, au moment où je rédige ces lignes, j'ai les pieds chaussés de Moonboots, c'est bien de platform shoes et de bottines ouvertes dont il est question. De look sixties et de futurisme aussi, de couleurs pop, de brillants et de paillettes, de coulisses des défilés... Bref de tout ce qui fera votre bonheur fashion tout au long de l'été 2007. (*) Lire aussi pages 106 et 107.Agnès Trémoulet