Le sauternes est considéré comme l'un des plus grands vins blancs liquoreux au monde. Son représentant le plus connu et le plus prestigieux est le château d'Eyquem. Sa particularité : la pourriture noble, un champignon qui s'attaque à la peau du raisin, le rendant perméable et permettant ainsi de concentrer les sucres venant enrichir la palette des goûts de ce sublime sauternes. Grâce à des vendanges tardives de cépages riesling et gewurztraminer, l'Alsace et l'Allemag...

Le sauternes est considéré comme l'un des plus grands vins blancs liquoreux au monde. Son représentant le plus connu et le plus prestigieux est le château d'Eyquem. Sa particularité : la pourriture noble, un champignon qui s'attaque à la peau du raisin, le rendant perméable et permettant ainsi de concentrer les sucres venant enrichir la palette des goûts de ce sublime sauternes. Grâce à des vendanges tardives de cépages riesling et gewurztraminer, l'Alsace et l'Allemagne arrivent à produire des bons vins de sauternes. Idem pour les vins moelleux de la Loire tandis que dans le Bordelais, on peut faire de belles découvertes à Monbazillac ou à Bergerac. A noter : quand elles sont bien rebouchées, les bouteilles de Sauternes, peuvent conserver toute leur vivacité durant deux semaines au frigo.Assemblage de vins liquoreux, à savoir une majorité de sémillon (70 %), le reste se partageant entre sauvignon et muscadelle. Vin doux aromatique par excellence, il exprime au nez des notes de fruits exotiques (litchi). En bouche, on y trouve l'orange amère, développant peu de sensation de sucre. Idéal avec une terrine de foie gras mais aussi sur un gâteau sec à base d'amandes ou de poires. Il peut aussi s'associer aux saveurs de la cuisine asiatique. Un vin très équilibré avec un bon rapport qualité/prix. 5,89 euros, Delhaize. Magnifique pureté en bouche dès la première impression gorgée. Vendangé selon les normes du sauternes, c'est-à-dire par récoltes successives, au gré de l'apparition et de l'évolution de la pourriture noble, le château Fayau possède beaucoup d'élégance et de classe. Preuve que les sucres sont bien balancés par l'acidité, ce vin est frais même avec ses 13,5 % d'alcool. Notes d'agrumes très agréables se mariant parfaitement à une terrine de foie gras. On y trouve aussi un vrai goût de raisin gorgé de soleil. 9,41 euros, Cora.Elaboré à base du cépage muscat à petits grains, ce vin a toutes les caractéristiques aromatiques que l'on attend d'un muscat. Ce vin du Sud (il provient d'une AOC située au nord de Béziers et de Narbonne) est parfait avec une pâtisserie aux fruits. En revanche, pour son taux d'alcool (15 %), il n'est pas à conseiller à l'apéritif. On peut aussi l'imaginer avec du roquefort, voire du foie gras poêlé. Il faut le servir entre 6° et 8 °C. 6,64 euros, chez Carrefour et 6,74 euros, chez GB. de Jean-Pierre Gabriel