Au Maroc
...

Au Maroc * Dar Ahlam, Douar Oulad Cheik Alik, Palmeraie de Skoura (1 100 m d'altitude / 40 km de Ouarzazate), province de Ouarzazate. Tél. : + 212 (0)44 852 239 (Maroc). Tél. : + 33 (0)1 53 63 42 30 (Paris) Internet : www.darahlam.com En Mongolie * La yourte ? Aujourd'hui en passe de devenir un véritable luxe ultratendance. Le must est de s'en acheter une et de la monter soit dans son jardin, soit au gré de ses balades estivales. Les spécialistes font même la nuance entre yourte mongole ou kirghize. Pas de jardin ? Qu'à cela ne tienne, d'autres expériences sont possibles. La plus tentante - et tendance - se déroule au Three Camel Lodge en plein désert de Gobi. Là, tout est mis en place pour des vacances en forme d'initiation à la vie mongole : hébergement en yourte de luxe, bien sûr, mais surtout randonnées pédestres, équestres et à dos de chameau. Internet : www.threecamellodge.com Au Kenya * En plein milieu du Masaï Mara, le mythique parc national kényan, se niche Rekero, un " hôtel " pas comme les autres. Ce camp de toile du bout du monde témoigne du nouvel esprit qui s'est emparé du Kenya en matière de tourisme. Le tout pour une approche inédite de la faune en grande partie orchestrée - le fait est rare - par les Masaïeux-mêmes. S'il est détenu et géré par une famille de Blancs kényans de troisième et quatrième génération, Rekero appartient aussi à un Masaï : Jackson ole Looseyia. Jackon est un Dorobo Masaï, du nom d'un clan de chasseurs-cueilleurs qui vit dans les montagnes en dehors du parc national. Son parcours est symptomatique des changements de mentalités qui s'opèrent. Il y a seulement une quinzaine d'années, il vivait encore uniquement de la collecte du miel sauvage. Aujourd'hui, selon le quotidien britannique " The Times ", il est l'un des guides les plus demandés et les plus expérimentés de l'Afrique de l'Est. Rekero, au bord de la rivière Talek, idéal pour l'observation des hippopotames, se situe en plein sur une route migratoire. Chaque année, lors de la grande migration des gnous, les connaisseurs réservent l'endroit pour voir arriver les troupeaux en provenance du Serengeti tanzanien traverser la rivière à hauteur du camp. Continents Insolites, 44, rue César Franck, à 1050 Bruxelles. Tél. : 02 218 24 84. E-mail : info@insolites.be. Internet : www.continentsinsolites.com En Algérie * Djanet est l'un des rares endroits d'où l'on puisse partir en méharée à la découverte du Sud saharien très aride. Le voyagiste Terres de Charme y organise des séjours dans le Tassili N'Ajjer, un coin de désert magnifique. Limité à des groupes de 8 personnes, il mise sur l'exclusivité. D'autant plus que le guidage est assuré par une équipe de Touareg. Le logement se fait dans de magnifiques tentes locales, parées de coussins et de tapis pour un confort maximal. Chaque soir, on loge dans un campement différent, préalablement monté. On y partage, autour d'un bon feu, un copieux dîner chaud... étonnamment fasteux sous ces latitudes. Internet : www.terresdecharme.com En Zambie * La Zambie propose quelques " tented camps " ultraluxueux. On pointera tout particulièrement le Chichele Presidential Lodge. Haut de gamme, il fait valoir une extension totalement exlusive : Puku Ridge Tented Camp. Dans ce " bush camp ", on se trouve en plein milieu de la brousse avec un niveau de confort totalement inédit. Internet : www.lodges.safari.co.za