L'histoire s'est passée il y a bien longtemps mais Jean-Charles de Castelbajac en rit encore. " Aussi incroyable que cela puisse paraître, personne n'avait jamais pensé à déposer le nom Jésus. " En 1970, porté à la fois par l'aplomb dont on peut faire preuve quand on n'a pas 20 ans et " la liberté totale qui caractérisait l'après-mai 68 ", il lance donc une collection de jeans sous ce label-là. La campagne de pub, mariant les codes sexy et religieux - dont une photo du fils de Dieu, abdos saillants, en croix... e...