1 Playa del Carmen (Mexique) Épure pour le Mandarin Oriental

Gilberto Moya est un homme singulier ! Il est à la fois architecte, propriétaire et designer du nouveau Mandarin Oriental situé à quelques kilomètres de Cancún. Il a conçu pour son établissement des villas modernistes qui rappellent à la fois les maisons en bois de Los Angeles face à l'océan et le style Bauhaus que l'on aurait revu et corrigé à la sauce tropicale. La chaîne Mandarin Oriental ajoute son délicat savoir-faire, notamment pour le merveilleux spa baptisé M Garden. Les jardins couvrent des centaines d'hectares et ont été dessinés par le paysagiste Eduardo Rincon, qui a su ordonner et maîtriser la superbe jungle qui s'épanouit le long de la mer des Caraïbes.
...

Gilberto Moya est un homme singulier ! Il est à la fois architecte, propriétaire et designer du nouveau Mandarin Oriental situé à quelques kilomètres de Cancún. Il a conçu pour son établissement des villas modernistes qui rappellent à la fois les maisons en bois de Los Angeles face à l'océan et le style Bauhaus que l'on aurait revu et corrigé à la sauce tropicale. La chaîne Mandarin Oriental ajoute son délicat savoir-faire, notamment pour le merveilleux spa baptisé M Garden. Les jardins couvrent des centaines d'hectares et ont été dessinés par le paysagiste Eduardo Rincon, qui a su ordonner et maîtriser la superbe jungle qui s'épanouit le long de la mer des Caraïbes. Mandarin Oriental Riviera Maya. Km 298, 8 Carretera #307, Playa del Carmen, Quintana Roo, Mexique. Tél. : + 52 984 877 3269. Internet : www.mandarinoriental.com/rivieramayaSantorin est le bon plan d'échappée lifestyle pour cet été : une île mythique, un volcan englouti et surtout, une nouvelle sensation design ! Le Mystique, une adresse très contemporaine au nord de l'île, nous invite à contempler l'essentiel loin des foules : ces fameuses roches ocres et noires tombant à pic dans le mer Égée. Franck Lefèbvre a dessiné le mobilier des chambres troglodytes et il a parfois choisi des matériaux trouvés sur les plages de l'île. On apprécie l'extrême simplicité des lieux où le blanc et le beige dominent. Ne ratez pas la très belle piscine d'où l'on admire de loin le va-et-vient des voiliers. Hôtel Mystique. Tél. : + 30 22860 71114. Internet : www.mystique.gr L'hôtel est membre de The Luxury Collection des hôtels Starwood. Internet : www.starwoodhotels.comLe groupe Explora continue d'apporter sa touche minimaliste et futuriste au Chili, avec cet établissement sur la mythique île de Pâques. Respect de la nature et modernité revendiquée dessinent chaque nouvel Explora, qui s'intègre habilement dans les paysages chiliens. Pour Rapa Nui, un bâtiment central tout en rondeur et son jeu de terrasses et plafonds de différentes hauteurs laissent admirer le paysage volcanique de l'île. La décoration fait appel aux matériaux locaux. Les salles de bains sont en bois de pin ; les sols et les murs sont recouverts d'ardoise locale Pizarra et les meubles créés spécialement pour l'hôtel sont fabriqués en bois raul. Mike Rapu Explora. E-mail : Reservexplora@explora.com. Tél. : +562 206 6060. Internet : www.explora.com Ouvert depuis janvier 2008, l'hôtel Alila a été conçu par le cabinet Whoha Design, basé à Singapour, qui a dessiné l'ensemble des maisons ultracontemporaines inspirées de la célèbre House of Glass de l'architecte Philipp Johnson. L'Alila est posé sur une colline dans un sanctuaire de nature face à l'océan Indien. Il a d'ailleurs été certifié comme un hôtel respectant toutes les normes environnementales par l'association Green Globe. Alila Villas Uluwatu. Jl Belimbing Sari, Banjar/Dusun Tembiyak Desa Pecatu, Kecamatan Kuta Selatan, Indonésie. Tél. via Design Hotels : + 800 37 46 83 57. Internet : www.designhotels.com et www.alilavillasuluwatu.comL'agence d'architecture de Melbourne Architect Eats conçoit les lieux les plus mode d'Australie et a déjà remporté plusieurs récompenses. L'étonnant restaurant Maedaya est leur toute dernière création et c'est son aménagement, conçu à base de cordes, qui en fait toute l'originalité. L'idée de l'architecte était d'utiliser un matériau simple et recyclable en lui donnant une nouvelle noblesse. La corde est utilisée dans la tradition japonaise pour sceller certaines bouteilles de saké. Le résultat est étonnant : il offre une certaine sérénité contemporaine à ce lieu dédié à la gastronomie. Maedaya, 40, Bridge Road, Richmond, à Melbourne, Australie. Tél. : +61 03 9428 3918. La marque Ubiq était déjà connue des skaters et autres amateurs de streetwear. L'architecte new-yorkais Rafael DeCardenas vient de lui concevoir en plein Philadelphie un somptueux concept-store dédié à la mode et aux chaussures de sport. Il a créé un nouveau lieu très luxueux, qui rappelle les codes d'une galerie d'art contemporain. Chaque paire de baskets est présentée comme une £uvre d'art. Le défi était de ne pas dérouter l'habituelle clientèle de ce magasin aux codes très masculins. L'architecte a choisi un mobilier noir et des motifs graffitis le long des murs qui rappellent l'univers de la rue. Ubiq. 1509, Walnut Street. Tél. : +1 215 988 0194. Internet : www.ubiqlife.comL'Angleterre sage de la Côte Ouest se laisse bousculer par The Vincent, le nouvel hôtel design et malicieux de Southport, petite ville historique située non loin de Liverpool. Paul Adams, son propriétaire, a conçu un refuge sophistiqué et contemporain au c£ur d'une région pourtant plus habituée aux bed and breakfast. L'hôtel privilégie la luminosité et les transparences grâce à la façade de l'immeuble en verre. A l'intérieur, le blanc, le noir et l'argent sont mis en avant. Les salles de bains ont été conçues sur le modèle japonais Omni Bath. Nous sommes tombés en admiration devant la baignoire logée dans un superbe cube de marbre. Avec un carnet d'adresses bien rempli, il a déjà réussi à attirer des people fashion comme Eva Herzigova ou des acteurs comme Daniel Day Lewis. The Vincent, 98, Lord Street. Tél. via Design Hotels : + 800 37 46 83 57. Internet : www.designhotels.com/vincent Le nom Liberty peut paraître de mauvais goût pour cet établissement dont les murs abritaient il y a peu une des plus célèbres prisons des États-Unis. Au-delà de ce choix discutable, l'équipe de designers et d'architectes a réalisé un travail extraordinaire de préservation des structures de cet ancien pénitencier (notamment le traitement de la brique) pour le transformer en palace design. La prison était un modèle de modernité dans son architecture à son inauguration en 1851. Le Lobby, bar et restaurant, et quelques chambres sont situés au c£ur des anciennes geôles, tandis que la plus grande partie des chambres est abritée dans une tour adjacente ultramoderne. 215, Charles Street, à Boston (Quartier de Beacon). Internet : www.libertyhotel.com et www.lhw.com Non loin de la fondation Pinault installée dans le Palazzo Grassi, un petit palace design baptisé du même nom s'est niché dans une demeure historique datant du xve siècle. Le Palazzina Grassi ne propose que 28 chambres et 4 suites, toutes décorées par Susann-Kathrin Scharfen-Quellmann. La rénovation du palais, très vétuste, a duré plus de deux ans. L'architecte allemande a réussi le pari de dessiner un hôtel contemporain tout en utilisant des matériaux vénitiens traditionnels comme la mosaïque, le marbre ou le verre de Murano. On lui doit à la fois la conception de l'hôtel et tous les éléments de la décoration comme le magnifique mobilier en noyer veiné des chambres. On ne peut que s'en réjouir, l'arrivée de l'art contemporain le plus audacieux dans le centre vénitien à travers la fondation Grassi a réveillé les envies d'un hôtel design dans la Cité des Doges ! Palazzina Grassi. San Marco 3247. Tél. via Design Hotels : + 800 37 46 83 57. Internet : www.palazzinagrassi.it et www.designhotels.com/grassiJeux de lumière et transparences font de la boutique Bape Store Shibuya un petit palais futuriste. Masamichi Katayama, le designer à la tête de Wonderwall, a dessiné les boutiques japonaises les plus tendance. On lui doit notamment la conception des boutiques du new-yorkais Dean & Deluca ou celles de Pierre Hermé. Avec le Bape Store, le quartier mode et un peu déjanté de Shibuya gagne un concept-store pointu et sophistiqué, aux côtés des grandes marques de couture plus traditionnelles. 13 17, Udagawacho. Tél. : + 81 03 3462 4117.La chaîne Radisson propose un superbe établissement à Saint-Hélier, la capitale de l'île de Jersey. L'hôtel secoue les vieilles pensions à l'anglaise et la haute société de Jersey en proposant lignes minimalistes, bar contemporain et tons beiges et blancs. On ne se lasse pas du spectacle de la mer que l'on observe de sa chambre derrière d'immenses baies vitrées. Deux petits plus très lifestyle : il est possible de prendre son petit déjeuner au large de l'île dans un bateau privé, et l'hôtel se charge de vous faciliter une journée shopping dans les boutiques détaxées de Jersey. Radisson Saint-Hélier, rue de l'Etau, à Saint-Hélier, Jersey. Tél. : 0 800 916 060. Internet : www.radisson.com La chaîne 25Hours a commencé à développer un concept d'hôtellerie design et relax dans toute l'Allemagne. Un 25Hours existe déjà à Hambourg. Voici celui de Francfort. La marque Levi's a souhaité s'associer à la conception de l'hôtel car le siège européen du fabricant de jeans est tout proche. Delphine Buhro et Michael Dreher, les designers, ont voulu rendre hommage au monde de la mode et bien sûr à celui du jean ! Chaque étage représente une période phare de la mode, des années 1930 aux années 1980. On retrouve évidemment toutes les nuances du denim disséminées délicatement dans l'hôtel. 58, Nidastrasse. Tél. via Design Hotels : + 800 37 46 83 57. Internet : www.designhotels.com/25hourslevis L'architecture industrielle s'est souvent reconvertie avec bonheur dans des espaces consacrés à l'art. L'architecte Ricardo Legorreta a ainsi transformé une usine d'épuration d'eau en un hôtel de luxe pour le compte du groupe Habita, à qui l'on doit les plus belles adresses design du Mexique. La Purificadora est située dans la petite ville coloniale de Puebla, à mi-chemin entre Mexico et Oaxaca. Ricardo Legorreta a joué, avec la rigueur des bâtiments industriels en leur insufflant une beauté ascétique, sur des tons noirs et blancs, utilisant le bois et la pierre naturelle. Des murs extérieurs et certaines pièces ont été laissés à l'état brut. Une petite touche flamboyante éclate dans les patios avec d'immenses canapés violets qui forment des salons en plein air. Sur le toit se trouve une piscine, long rectangle transparent et vitré d'une trentaine de mètres (photo). La Purificadora. Callejon de la 10 Norte 802, Paseo de San Francisco, Barrio del Alto, à Puebla. Tél. : +522 22 309 1920. Internet : www.lapurificadora.com Jean-Michel de Alberti et Maryse Quinton