Bruxelles, la Monnaie, du 21 octobre au 8 novembre prochain.
...

Bruxelles, la Monnaie, du 21 octobre au 8 novembre prochain. Tél. : 02 229 12 00. Du 17 septembre au 8 novembre prochain au Théâtre Le Public, 64-70, rue Braemt, à 1210 Bruxelles. Tél. : 0800 944 44. 66. " Le Roi Arthus " à la Monnaie Cet automne, la Monnaie met à l'affiche une £uvre intimement liée à son histoire : " Le Roi Arthus ". L'unique opéra du français Ernest Chausson (photo) y a en effet été créé à titre posthume en 1903, quatre ans après la mort du compositeur. Le livret met en scène les chevaliers de la Table ronde, au temps des elfes, des ondines, des chevauchées parmi les forêts légendaires. La partition en est riche et complexe, d'une superbe intensité expressive. 67. Le bon plaisir de Chamfort Depuis leur concert commun en octobre 2001 au Cirque royal, on espérait que Bertrand Burgalat produise le nouvel Alain Chamfort. Mais c'est finalement avec une autre équipe, celle qui s'était occupée d'Henri Salvador, Marc di Domenico et Jacques Erhart, que le chanteur timide a bouclé " Le Plaisir ", son premier disque studio depuis 1997 ! Annoncé pour septembre, le CD est écrit par Jacques Duvall et le (pseudo) sulfureux Michel Houellebecq. Chamfort y signe plusieurs rencontres hors normes, dont une remarquée avec Jin Xing, travesti et danseuse chinoise... 68. La C2, la Citroën hyperfutée Avec cette petite berline trois portes C2 û qui se rangera aux côtés de la C3 et de la C3 Pluriel û, Citroën complète l'offre de ses véhicules compacts . Ses plus : un style et une personnalité affirmée mais également un concept de modularité intérieure et d'accessibilité au coffre inédit. De quoi faire de l'ombre à la star de Renault, l'inégalée Twingo... 69. Les actrices sous " La Véranda " Sur une envie d'Anne Romain et de Véronique Dumont de jouer ensemble, René Bizac a composé une comptine palpitante et jubilatoire. Associant Christine Deppe à leur projet, les deux comédiennes chantent, dansent, troublent jalons et conventions, s'efforcent d'effrayer et de faire rire. Dans " La Véranda ", tout est permis. 70. Adamo et ses 60 glorieuses Lorsqu'Adamo fêtera û officiellement û son 60e anniversaire par deux concerts à l'Ancienne Belgique fin octobre-début novembre, ce sera en compagnie de " Zanzibar ", disque généreux travaillé tout au long de l'année 2002-2003 dans un esprit de renouvellement musical en compagnie de producteurs modernes : Renaud Letang (Manu Chao) et Frank Eulry (Jane Birkin, Voulzy). Même si les sessions les plus " décalées ", celles avec Bertrand Burgalat, feront l'objet d'une sortie ultérieure, " Zanzibar " pourrait bien redonner du souffle à la carrière du ragazzi de Jemappes. 71. La photo minute new-look Alors qu'on les croyait définitivement supplantés par les appareils photo numériques, les appareils photo à développement instantané font à nouveau parler d'eux. Polaroid lance le Polaroid ONE, un appareil au look résolument contemporain. Ses atouts ? Flash automatique, fonction anti- yeux rouges, déclencheur à retardement et... le plaisir de voir la photo se développer sous ses yeux. 72. Le sacre de Cocteau Cet automne, il n'y en aura que pour Jean Cocteau, disparu en octobre 1963, le même jour que Piaf. L'édition de son théâtre complet sera le volume n° 500 de La Pléiade. Il suivra, chez Gallimard, la biographie que signe Claude Arnaud, un ouvrage attendu au tournant, tant le virevoltant Cocteau prête à controverse. Beaubourg lui consacrera une grande exposition dès la fin octobre et Le Rocher, qui fut son tout premier éditeur, propose une salve anniversaire de 8 volumes, dont la découverte d'entretiens et réflexions sur le " cinématographe ". 73. Les maquillages façon jeans et corset Dans la série des maquillages à la présentation ludique, voici deux nouveautés qui ne passeront pas inaperçues. Le boîtier Jeans de Chanel, glissé dans une pochette doublé " jean ", abrite quatre fards à paupières qui déclinent les effets de la célèbre toile : effilochages, surpiqûres ou impressions mouchetées (photo du haut). Chez Dior, la Palette Dior Twist joue les vedettes. Inspiré de la couture, le boîtier est sanglé de lacets noirs, terminés par deux lettres-breloques : C.D. A l'intérieur, un trio de fards à paupières (deux harmonies) ou un trio de rouges à lèvres (deux harmonies) (photo du bas). 74. Charlotte Gainsbourg, la muse de Gérard Darel Sensible et punchy à la fois, l'actrice Charlotte Gainsbourg prête son allure mi-romantique mi-insolente au label français Gérard Darel. Entre la jeune femme sans chichis et la griffe classico-chic connue pour avoir racheté le collier de Jackie Kennedy, c'est l'osmose. Shootée par Peter Lindbergh en personne, la belle Charlotte est l'égérie rêvée de la campagne Gérard Darel de l'hiver à venir.