La Honda Jazz possède de nombreuses qualités. La modularité de cette citadine, par exemple, reste une référence pour son segment. Malheureusement, en plus d'une grille de tarification peu avantageuse (pour bénéficier d'équipements supplémentaires, il faut monter de gamme, donc de prix), la japonaise ne peut compter sur aucune mécanique diesel pour séduire les marchés européens friands du genre. Honda dispose néanmoins aujourd'hui d'un atout qui pourrait aider la Jazz à décoller : une motorisat...

La Honda Jazz possède de nombreuses qualités. La modularité de cette citadine, par exemple, reste une référence pour son segment. Malheureusement, en plus d'une grille de tarification peu avantageuse (pour bénéficier d'équipements supplémentaires, il faut monter de gamme, donc de prix), la japonaise ne peut compter sur aucune mécanique diesel pour séduire les marchés européens friands du genre. Honda dispose néanmoins aujourd'hui d'un atout qui pourrait aider la Jazz à décoller : une motorisation hybride. Reprise de la Honda Insight, la chaîne cinématique installée sous le capot de la Jazz se compose d'un 1,3 l essence de 88 ch secondé par un moteur électrique de 14 ch. Contrairement aux mécaniques " full-hybrides " de Toyota (comme, par exemple, sur l'Auris HSD), la solution moins onéreuse retenue par Honda ne permet pas d'évoluer en mode 100 % électrique. Ou du moins seulement à de rares occasions, lorsque le véhicule évolue à vitesse stabilisée, à très faible charge et à moins de 50 km/h. L'appoint du moteur électrique, dont les batteries se rechargent automatiquement en descente ou au freinage, permet néanmoins de diminuer la consommation d'essence du bloc traditionnel. Les émissions de CO2 inférieures à 105 g/km de ce véhicule hybride donnent droit à une réduction de 15 % de l'État fédéral. Surtout agréable en ville grâce à son absence de vibration et à sa transmission automatique, le modèle convient également aux grands axes, avec un bilan de consommation qui reste intéressant (environ 5 l/100km en ville et un litre de plus en parcours mixte). Lors des grosses relances, il faudra toutefois alors composer avec la sonorité de " moulin à café " du moteur due à la boîte à variation continue (CVT)... En fin de compte, vu le prix exigé pour la version hybride (entre 18 990 et 22 090 euros suivant l'équipement), on serait tenté de conseiller la version d'accès 1,2 l essence de base (13 490 euros), à peine plus gourmande en carburant... Honda Jazz IMA CYLINDRÉE : 1 339 cc PUISSANCE : 88 ch à 5 800 tr/min (+14 ch) COUPLE : 121 Nm à 4 500 tr/min (+78 Nm) POIDS : 1 162 kg VOLUME DE CHARGEMENT : 303 l 0-100 km/h : 12,6 s VITESSE MAXI : 175 km/h CONSOMMATION MOYENNE : 4,5 l ÉMISSIONS CO2 : 104 g/km PRIX DE BASE : 18 990 euros (- 15 %)+ Modularité exceptionnelle + Sobriété réelle + Agrément de conduite en ville + Équipement de base généreux - Prix élevés - Boîte automatique CVT bruyante en accélération - Suspensions un peu fermes Jean-François Christiaens