On s'en doutait d'instinct tant le geste mascara du matin est devenu presque aussi évident que de se brosser les dents : si le marché du make-up ne connaît pas la crise, tout ce qui touche au regard s'offre même une croissance à deux chiffres. En 2009, les ventes de cosmétiques pour les yeux ont augmenté de 14,8 % en Belgique (1). La même année, pas moins de 312 nouveaux mascaras ont été lancés aux États-Unis ! Quant au business des faux cils, il serait, selon le très sérieux Financial Times, en pleine explosion grâce sans doute à Michelle Obama qui les porte aussi bien pour jardiner à la Maison-Blanche que pour visiter Buckingham Palace (2).
...

On s'en doutait d'instinct tant le geste mascara du matin est devenu presque aussi évident que de se brosser les dents : si le marché du make-up ne connaît pas la crise, tout ce qui touche au regard s'offre même une croissance à deux chiffres. En 2009, les ventes de cosmétiques pour les yeux ont augmenté de 14,8 % en Belgique (1). La même année, pas moins de 312 nouveaux mascaras ont été lancés aux États-Unis ! Quant au business des faux cils, il serait, selon le très sérieux Financial Times, en pleine explosion grâce sans doute à Michelle Obama qui les porte aussi bien pour jardiner à la Maison-Blanche que pour visiter Buckingham Palace (2).Chez Lancôme, on s'est penché de très près sur cette frange que l'on voudrait toutes la plus bluffante possible en développant une formule soin ( lire par ailleurs)à Et pour cause : dès 36 ans, on assiste à une diminution significative de la densité et de la longueur des cils. En boostant leur volume, les nouveaux mascaras " effet faux cils " qui envahissent aujourd'hui les parfumeries nous aideraient donc tout simplement à paraître plus jeunesà " Pour gainer idéalement chaque cil, appliquez la brosse au ras de la frange puis étirez avec un mouvement en zig-zag, préconise Yannick Vaudry, conseiller création maquillage chez Yves Saint Laurent. N'oubliez pas d'effleurer aussi les cils du bas. Exercez une légère pression avec la pulpe du doigt ou la brosse sur les cils supérieurs afin d'en augmenter la courbe. " Un effet que l'on peut obtenir également avec un bon vieux recourbe-cils, à manier uniquement avant d'appliquer le mascara sous peine d'endommager la frange. En noir ou en technicolor - à poser plutôt en top coat sur le bout des pointesà - à vous de choisir le mascara qu'il vous faut. (1) Enquête Nielsen 2009 pour Nivea. (2) In The Financial Times, 7 novembre 2009. 1. Hypoallergénique. La promesse : sa texture baume riche en huiles de coton et d'amande douce gaine, sépare et lisse les cils de la racine à la pointe. On aime : la formule facile à démaquiller qui convient très bien aux yeux fragiles. Mascara Ultra Care de Bourjois ( 12,50 euros). 2. Écolo chic. La promesse : de la longueur, sans excès, sans paquets sur les pointes, pour celles qui préfèrent un regard naturel. On aime : la cire d'abeille bio et les poudres de soie qui assouplissent le cil en douceur. Mascara Tout en Longueur de UNE ( 14,99 euros). 3. Deux en un. La promesse : deux brosses, pour donner du volume d'abord, capturer les cils un à un ensuite et les enrober de pigments argentés et de poudre noire gélifiés. On aime : le reflet perlé qui fait scintiller le regard. Double Designer Black Mystic de Nivea ( 14,30 euros). 4. Régénérant. La promesse : au-delà de l'effet cosmétique volumisateur immédiat, c'est aussi un soin anti- chute qui régénère le capital cils après 4 semaines d'utilisation grâce à ses actifs issus de la recherche capillaire. On aime : les ailes plates de sa brosse en hélice qui accrochent particulièrement bien la formule afin que les cils puissent y baigner généreusement. Hypnôse Precious Cells de Lancôme ( 28,98 euros). 5. Blackissimo. La promesse : un effet faux cils encore plus intense grâce à des pigments minéraux noir charbon. On aime : l'élégance du tube aux deux ors siglés qui reprend tous les codes de la maison. Mascara Volume Noir Radical de Yves Saint Laurent ( 29,81 euros). 6. Express. La promesse : en un seul passage, sa brosse redessine la frange et lui donne trois fois plus de volume. Sa formule à base de fibres de kératine s'accroche aux cils pour les rendre encore plus visibles. On aime : la brosse et le tube rose fluo très girly. The Falsies Volum'Express de Maybelline New York ( 12,99 euros). 7. Full options. La promesse : trois fois, cinq fois ou dix fois plus de volume au choix grâce à un goulot d'étranglement réglable - trois positions possibles - qui permet à la brosse de se " charger " plus ou moins de produit. On aime : l'idée d'un seul produit qui fait tout, à glisser dans sa trousse de vacances. 1-2-3 Looks Mascara de Rimmel ( 12,99 euros). 8. Bluffant. La promesse : un gonflant inédit garanti par la présence dans la formule de poudres capables de multiplier leur volume au contact des cils. On aime : la découpe tout en volants de la brosse qui s'inspire des robes couture de John Galliano. Mascara Diorshow Extase de Dior (33,38 euros). 9. Opulant. La promesse : la brosse XXL plus étroite à l'extrémité permet de travailler à deux vitesses. Le diamètre le plus large est idéal pour créer du volume et donner de la courbure avant de s'attaquer aux bords de la frange avec la pointe. On aime : la formule longue durée qui tient sans couler, toute la journée. Mascara Opulash de M.A.C. ( disponible en juin prochain, 15 euros). Par Isabelle Willot