Fin 2009, Jean-Claude Jitrois, le créateur " très cuir ", dévoile son " premier jeans en cuir Stretch, lavable en machine et repassable ". Une innovation - mêlant agneau plongé et coton Stretch - qui en rappelle une autre. Celle du Zip, qu'Emile Hermès découvrit au Canada en 1923 avant d'en détourner l'usage pour l'appliquer à la bagagerie et à la petite maroquinerie. Imaginer des sacs sans Zip, cela semble aujourd'hui impensable ! Chez Hermès, justement, on invente sans cesse, à partir du seul cuir, de nouvelles matières et des effets inédits : aspect mille-feuille du cuir vibrato, relief gaufrette du dwich, traitement patiné stone-wash, mariage du cuir et de la fibre de carbone, du panama, du crinolin... Les peaux, soumises à une sélection ul...

Fin 2009, Jean-Claude Jitrois, le créateur " très cuir ", dévoile son " premier jeans en cuir Stretch, lavable en machine et repassable ". Une innovation - mêlant agneau plongé et coton Stretch - qui en rappelle une autre. Celle du Zip, qu'Emile Hermès découvrit au Canada en 1923 avant d'en détourner l'usage pour l'appliquer à la bagagerie et à la petite maroquinerie. Imaginer des sacs sans Zip, cela semble aujourd'hui impensable ! Chez Hermès, justement, on invente sans cesse, à partir du seul cuir, de nouvelles matières et des effets inédits : aspect mille-feuille du cuir vibrato, relief gaufrette du dwich, traitement patiné stone-wash, mariage du cuir et de la fibre de carbone, du panama, du crinolin... Les peaux, soumises à une sélection ultrarigoureuse, doivent cocher toutes les cases : souplesse, tenue, douceur, mais aussi crissements et parfums ! Pour qu'au final le cuir " rende la caresse ". C'est ainsi presque une encyclopédie de textures et de touchers que le cuir mériterait... Chez Carium, agence de conseil en intérieurs cuir sur mesure pour automobiles, on explique que ce matériau " évolue de pair avec l'univers du design mobilier, des nouvelles technologies et de la mode. Source d'inspiration directe, ces disciplines permettent à l'agence de mettre au point, chaque saison, une collection de couleurs tendance et de proposer, par exemple, des cuirs thermoréactifs, ou même écologiques ". Et pour ce qui est de l'aspect écolo, le tannage green a en tout cas le vent en poupe dans le monde du mobilier. C'est une technique remontant à l'Egypte ancienne qui utilise les tanins contenus dans les écorces, le bois, les feuilles, les racines ou les fruits. Elle fut exploitée lors de la création du fauteuil Paulistano - signé du designer brésilien Paulo Mendes da Rocha, en 1957 - aujourd'hui réédité par Objekto. L'éditeur français ne mise plus que sur le tannage végétal pour révéler la pleine fleur du cuir (c'est-à-dire sa partie noble, celle qui laisse apparaître les caractéristiques de la peau). Même mode opératoire chez Poltrona Frau, dont le nouveau type de cuir, Pelle Frau Soul, est d'une douceur sidérante. La coloration se fait en fûts de chêne - ce qui permet l'absorption lente des pigments - et le séchage fait revivre une tradition artisanale où les peaux sont " mises au vent ", suspendues et séchées à l'air libre. Le géant du cuir italien dédie Pelle Frau Soul " aux amoureux du cuir qui aiment le voir se patiner. Il est naturel, sensuel et d'une grande finesse - sans trop de rides, cicatrices ou grains... Une vraie seconde peau vivante ! " précise Roberto Archetti, manager de la marque. Chez Edra, autre grand éditeur de mobilier italien, le propos est similaire. Comme l'explique son directeur artistique, Massimo Morozzi : " Avec la collection Barbarians, nous avons choisi de montrer le cuir dans son habit naturel. Dans la confection des sofas, il est souvent protégé par un vernis transparent. Nous voulions en montrer la fleur, en révéler les taches et les petits défauts. Réalisé uniquement en cuir brut lâchement gainé, le canapé Brenno, de Francesco Binfaré, renoue avec cette ancienne matière sans artifices... Le cuir est une matière en constante évolution : l'année prochaine, nous tendrons sans doute vers de nouvelles formes, applications et touchers. " Le cuir, matériau créatif ? Sans aucun doute. François Azambourg (lire l'encadré), lui, signe des créations originales en total look cuir. Objets déco, meubles, dalles au sol, pièce sonore ou revêtements muraux passent en revue les différentes qualités du cuir : " Isolant, léger, souple, solide, sensuel ", scande le designer. Possibilités infinies et facettes multiples : le cuir est aujourd'hui dans la pleine fleur... de l'âge. Par Marie Le Fort