On connaît ce coin de Wallonie pour ses carnavals, ses ascenseurs à bateaux, ses anciens charbonnages, sa sidérurgie agonisante aussi. Mais la région du Centre est également une contrée des plus créatives... Ce fut en effet, dans l'entre-deux-guerres, l'un des berceaux belges du surréalisme, autour d'Achille Chavée et des éditions Daily-Bul notamment. Par ail...

On connaît ce coin de Wallonie pour ses carnavals, ses ascenseurs à bateaux, ses anciens charbonnages, sa sidérurgie agonisante aussi. Mais la région du Centre est également une contrée des plus créatives... Ce fut en effet, dans l'entre-deux-guerres, l'un des berceaux belges du surréalisme, autour d'Achille Chavée et des éditions Daily-Bul notamment. Par ailleurs, c'est dans cette partie du Hainaut, à Morlanwelz, dans ce qui est aujourd'hui appelé le Domaine de Mariemont, que Raoul Warocqué, homme d'affaires et grand amateur d'oeuvres et d'antiquités, rassembla au début du xxe siècle un patrimoine incroyable qu'il légua à l'Etat belge, à son décès, en 1917. Aujourd'hui encore, l'aura du mécène plane sur ce parc verdoyant et son musée. Autant de raisons, auxquelles on peut encore ajouter la profusion d'institutions de qualité dédiées à l'art - Centre de la Gravure et Musée Ianchelevici à La Louvière, Château de Seneffe, etc. - qui font que ce territoire mérite un coup de projecteur, et pas seulement pour ses curiosités touristiques. Et c'est ce que propose la biennale d'art contemporain et de patrimoine ARTour, qui se tient actuellement là-bas. Pour 10 euros, un pass donne accès à six musées et invite, en parallèle, à la découverte d'expos et d'installations in situ dans divers lieux emblématiques - Collégiale Saint-Vincent à Soignies, Ancienne verrerie à Braine-le-Comte... Une immersion en terres hennuyères qui, pour cette édition, entend réfléchir sur le thème " collecte, collection, collectionneur ", écho à ce Morlanwézien qui consacra sa fortune à partager l'art avec le plus grand nombre et nous quitta à seulement 47 ans, il y a tout juste un siècle. Collecte, collection, collectionneur : un monde en soi, ARTour, www.artour.be Jusqu'au 10 septembre prochain.FANNY BOUVRY