Se loger
...

Se loger Le Lumen (5.). Adossé à l'église Saint-Roch, cet hôtel de poche a été métamorphosé en un brillant bijou par Claudio Colucci. Le cristal taillé s'affiche au splendide plafond du lobby et dans les singles, très réussies. La lumière, lumen en latin, joue partout les guest-stars. 15, rue des Pyramides, à Paris Ier. Tél. : + 33 1 44 50 77 00. www.hotel-lumenparis.com Pershing Hall (4.) . Andrée Putman pour les chambres, Patrick Blanc pour le jardin vertical, Imad Rahmouni pour le restaurant et son lounge : cocktail réussi pour cet ancien bastion de la légion américaine à Paris. Le spa Talika est la bonne adresse où se refaire une beauté. 49, rue Pierre-Charron, à Paris VIIIe. Tél. : + 33 1 58 36 58 00. www.pershinghall.com Le Placide (2.) . Dans un style contemporain intimiste créé par Bruno Borrione, les chambres monochromes avec salles de bains lumineuses sont pour certaines mansardées tandis que d'autres donnent sur les rotondes du Bon Marché. Shopping en vue. 6, rue Saint-Placide, à Paris VIe. Tél. : + 33 1 42 84 34 60. www.leplacidehotel.com Le Bel-Ami. Parmi les premiers à avoir initié le style boutik-hôtel, le Bel Ami fait belle figure dans le panorama germano-pratin. L'année passée, un bar classieux a vu le jour, Payot s'est associé aux soins de l'espace bien-être et trois suites ont fait peau neuve tout en cultivant l'inimitable chic maison. 7, rue Saint-Benoît, à Paris VIe. Tél. : + 33 1 42 61 53 53. www.hotel-bel-ami.com Se restaurer Le Costes (1.) . Le restaurant de l'hôtel Costes ne désemplit pas. Normal, la carte est simple et la déco boudoir de Jacques Garcia abrite people et wannabe. Terrasse parfaite aux beaux jours. 239, rue du Faubourg Saint-Honoré, à Paris Ier. Tél. : + 33 1 42 44 50 00. Tokyo Eat. Sous les lampes soucoupes de Stéphane Maupin, la cantine arty-chic du Palais de Tokyo régale en petits plats souriants une faune férue de frissons contemporains. Les légumes de la star des potagers Joël Thiébault, traversent la rue les jours de marché. 13, avenue du Pdt-Wilson, à Paris XVIe. Tél. : + 33 1 47 23 00 29. Maison Blanche. Beaucoup pour la vue, un peu pour le m'as-tu-vu mais aussi pour la cuisine sensitive des Pourcel. Carte blanche fut donnée à Ihmad Ramouni pour exalter ce pont high-tech posé sur l'historique théâtre Art déco construit par Auguste Perret. Un lieu où dîner en amoureux. 15, avenue Montaigne, à Paris VIIIe. Tél. : + 33 1 47 23 55 99. Le Saut du Loup. Le contraste du noir, du blanc et du design joue à plein son rôle de contre-pied au c£ur du musée des Arts décoratifs et du Grand Louvre. A l'étage, la tour Eiffel joue à cache-cache dans les miroirs et l'été, la terrasse est stratégique. 107, rue de Rivoli, à Paris Ier. Tél. : + 33 1 42 25 49 55. Fogon. S'il ne restait qu'un seul ambassadeur à la cuisine ibérique, Alberto Herraiz serait celui-là. Un " pata negra " exposé comme un bijou, des tapas qui défilent comme au paseo, des paellas d'enfer et Vanina, son épouse, tout en attention argentine. 45, quai Grands-Augustins, à Paris VIe. Tél. : + 33 1 43 54 31 33. Le Dal (hôtel Meurice). Quand en 2007, Yannick Alleno est couronné d'une troisième étoile, le palace demande à Starck sa formule magique. Moins Grand Siècle que le gastronomique, le Dal est l'alternative raisonnable pour reconnaître la patte des 2 stars. 228, rue de Rivoli, à Paris Ier. Tél. : + 33 1 44 58 10 44. Boire un verre Kong. La plus jolie vue sur le Pont-Neuf se la raconte du matin au soir dans un décor Starcko-kawaï sur fond de design sonore by Béatrice Ardisson en picorant la cuisine franco-nipponne de Fumiko Kono. Cocktails étonnamment classiques. 1, rue du Pont-Neuf, à Paris Ier. Tél. : + 33 1 40 39 09 00. Ladurée Bar. Attenant au salon de thé des Champs mais dans un décor surprenant où la fée Clochette aurait rencontré le capitaine Nemo, est servie à toute heure une carte alléchante et emblématique d'un savoir-faire à la française. On peut aussi n'y prendre qu'un verre. 13, rue Lincoln, à Paris VIIIe. Tél. : + 33 1 40 75 38 25. Ice-Kube. Un passage à -7° C dans le bar le plus givré de la capitale se mérite : parka, bonnet, gants, sas d'adaptation au froidà De quoi briser la glace de votre prochain speed-dating ! 1, passage Ruelle, à Paris XVIIIe. Tél. : + 33 1 42 05 20 00. Le bar du Meurice. Depuis sa rénovation par Starck, ce bar d'hôtel est devenu l'un des endroits les mieux fréquentés de Paris. Ambiance feutrée, beautiful people et cocktails étudiés : une atmosphère incomparable dans un décor qui l'est tout autant. 228, rue de Rivoli, à Paris Ier. Tél. : + 33 1 44 58 10 10. Le bar du Plaza-Athénée (6.) . Le bar le plus chic du Triangle d'Or cultivé dans un style glamour par le designer Patrick Jouin aligne les cocktails décoiffants à la hauteur de son bar-glaçon. Pour être au parfum, commandez un Rose Royale et les nouveaux sushis à l'ananas. 25, avenue Montaigne, à Paris VIIIe. Tél. : + 33 1 53 67 66 00.Shopping design Galerie Moderne (3.) . Ouverte début 2000 rue Mazarine, en plein c£ur du quartier des galeristes, la galerie Moderne s'est fait une spécialité du design des années 1950 à 1970 et présente des pièces originales de mobilier d'architecte, des luminaires italiens, et quelques perles rares de créateurs phares comme Ettore Sottsass ou Verner Panton. Pour les fans. 52, rue Mazarine, à Paris VIe. Tél. : + 33 1 46 33 13 59. Moooi. Design by Moooi s'est installé dans la tranquille rue de Bourgogne, qui n'en finit plus de lorgner vers le contemporain. Ce petit showroom discret rassemble sur deux niveaux les créations de la marque néerlandaise créée par l'étonnant Marcel Wanders. 32, rue de Bourgogne, à Paris VIIe. Tél. : + 33 1 47 05 32 62. Sentou. A élu domicile Rive gauche en 1995, et poussé les murs fin 2003 pour créer un espace très accueillant de 400 m2 sur deux niveaux. Arts de la table, luminaires, mobilier, textilesà Toute la collection Sentou et les créations de designers y sont exposées. Rive droite, rendez-vous en plein Marais. 26, boulevard Raspail, à Paris VIe. Tél. : + 33 1 45 49 00 05. Triode. Éditeur spécialisé dans les luminaires, Triode présente dans son showroom des créations, mais accueille aussi les £uvres d'artistes comme le Brésilien Sergio Rodrigues qu'il distribue en exclusivité, ou du Danois Finn Juhl. 28, rue Jacob, à Paris VIe. Tél. : + 33 1 43 29 40 05. Silvera. A Bastille, Christophe Pillet a imaginé le plus grand showroom parisien de Silvera comme un loft new-yorkais, où s'achètent (et se louent !) les icônes du design et les créations de jeunes talents. A voir aussi, les showrooms Silvera Université(47, rue de l'Université, VIIe), Silvera Cuisines (83, avenue Niel, XVIIe) et Silvera Kléber (58, av. Kléber, XVIe). 41, rue du Faubourg Saint-Antoine, XIe. Tél. : + 33 1 43 43 06 75. Fleux. Fleux distille sur 300 m2 tout ce que les créateurs d'aujourd'hui inventent de plus original. Utiles ou décalés, les objets présentés laissent rarement indifférentà 39, rue Ste-Croix de la Bretonnerie, IVe. Tél. : + 33 1 42 78 27 20. 107 Rivoli. La boutique du musée des Arts décoratifs regroupe sur 300m2, aménagés par l'architecte d'intérieur Bruno Moinard, une belle sélection de livres, accessoires de mode, arts de la table, papeterieà Et surtout, des objets exclusifs, inspirés de collections anciennes du musée, remis au goût du jour et estampillés 107 Rivoli, ou d'autres, signés de designers célèbres, comme Matali Crasset qui a dessiné une collection inédite de jouets. 107, rue de Rivoli, à Paris Ier. Tél. : + 33 1 42 60 64 94. n