" Mes photos, je ne les prends pas pour moi, mais pour partager ma vision avec le monde. L'art, pour moi, c'est un service public, quelque chose de gratuit. C'est pour cela que je travaille pour les médias de masse : l'art entre des mains privées, à mes yeux, c'est inconcevable. La même chose pour les oeuvres qui n'existent que par et pour la forme, la couleur ou la composition. Elles seront forcément médiocres. Un bon artiste analyse la condition humaine, fût-ce sans toujours se prendre trop au sérieux. On peut être à la fois engagé et drôle ! "