Lorsqu'on leur demande de raconter les débuts d'Atelier Cologne, l'histoire que dévoilent Sylvie Ganter et Christophe Cervasel a tout de la comédie romantique, en ce compris les obstacles au démarrage. Il arrive en retard à l'entretien d'embauche auquel il l'a conviée et cette nonchalance, doublée de ses certitudes de jeune entrepreneur, lui déplaît au point de lui faire, presque, tourner les talons aiguilles qu'elle a enfilés pour l'occasion. Elle restera pourtant, pour un premier job d'abord et puis bien plus, car affinités. Alors qu'ils se retrouvent, un soir, devant une bouteille de saké, car leurs routes professionnelles sont sur le point de se séparer, Sylvie confie à Christophe son rêve : créer une maison de parfums dédiée à des Cologne qui " tiennent ". Dotées d'une forte personnalité, elles rac...