Renseignements.

* Office national hellénique du tourisme, 172, avenue Louise, à 1050 Bruxelles. Tél. : 02 647 57 70. Fax : 02 647 51 42. E-mail : gnto@skynet.be Internet : www.gnto.gr
...

* Office national hellénique du tourisme, 172, avenue Louise, à 1050 Bruxelles. Tél. : 02 647 57 70. Fax : 02 647 51 42. E-mail : gnto@skynet.be Internet : www.gnto.gr * Véritable oasis de calme au c£ur de Chora, Archontariki, avec ses cinq chambres aménagées dans une ancienne demeure élégante, est à deux pas du couvent Zoodochou Pigi. Terrasses et bougainvilliées en font un lieu de rêve. Ceux qui vont à la plage y descendront en scooter ou en taxi. Tél. : + 30 2310 26 30 30. Internet : www.planet-eath.gr Quelques tavernes dont la plupart des touristes n'ont jamais entendu parler... * Lampi, sur la plage de Lampi, offre une cuisine grecque familiale servie avec un filet d'huile d'olive et du citron. Endroit reposant à l'heure du déjeuner et romantique le soir. * La terrasse du Glaros (mouette en français) domine la baie d'Agriolivado. Les géraniums y fleurissent dans les pots et les canisses font une ombre fraîche. Plats maison et poissons excellents, servis avec gentillesse. * Sur la baie de Diakoftou, isolée au départ du sentier qui mène à la plage de sable de Psili Amos, elle est sûrement l'adresse la plus dépaysante : une cabane, avec quelques tables en plein air où manger poissons grillés, salades et " tapas " grecques après une journée de plage. * Dans le chantier naval de Diakoftou, le club nautique Tarsanas a installé sa terrasse sur un caïque ancien. Y prendre l'apéritif, flâner et rester pour dîner. Certains soirs, concerts de musique traditionnelle. * Situé dans Chora, le restaurant Panthéon est une adresse restée intacte. S'y glisse une clientèle chic et discrète. On s'installe sous les portraits de famille et on vient tout particulièrement y savourer l'octopus, une des spécialités maison. * Dans Chora, à deux pas de la jolie place Agias Levias, le 1673 (nommé ainsi parce que la maison date de cette époque), est l'institution à la mode. Dans le labyrinthe des pièces aux souvenirs évanouis mais au charme requinqué par des couleurs suaves, les jolies filles bronzées dansent sous les portraits des ancêtres. * Le bar Houston, enclave hors du temps dans un décor d'époque aux murs saturés de peintures et de " kitscheries " locales, est le meilleur endroit pour observer la place centrale de Skala. Cet endroit populaire et attachant est encore fréquenté par les vieux Patmiotes. * Chora abrite plusieurs boutiques d'antiquités. L'une d'entre elles a choisi pour nom le cri de guerre des Spartiates : Molon Lave. On peut y acheter du vieux et du neuf, des lanternes, des tissus, des fanfreluches, de la porcelaine fleurie d'Alexandra Solomon et plein d'autres agréables souvenirs. * Chez Georges Kavouras, place Agias Levias, on trouvera une sélection d'antiquités et de bijoux anciens. Sa boutique reste ouverte tard le soir. * Quant à Yorgos Kamitsis, ébéniste, il restaure le mobilier ancien, fabrique du neuf en respectant le savoir-faire traditionnel, meuble les belles demeures de Patmos et répond aux besoins du mobilier moderne. L'Atelier Patmis, Punto Tou Fteri, à Skala. Tél. : 22 47 03 10 71.