Quelles étaient vos intentions au moment de lancer ce concept ?

Le point de départ du projet, c'était de réhabiliter des hôtels et maisons de maître à Bruxelles : les rénover, les réaménager, leur donner cet aspect contemporain sur lequel on a beaucoup travaillé, pour ensuite pouvoir les proposer en location au plus grand nombre. Afin que touristes, hommes d'affaires et gens de passage puissent vivre une authentique expérience bruxelloise dans ces maisons, qu'on ne retrouve qu'ici et qui sont donc très spécifiques. On est arrivés sur un créneau qui n'existait pas, car des hôtels traditionnel...

Le point de départ du projet, c'était de réhabiliter des hôtels et maisons de maître à Bruxelles : les rénover, les réaménager, leur donner cet aspect contemporain sur lequel on a beaucoup travaillé, pour ensuite pouvoir les proposer en location au plus grand nombre. Afin que touristes, hommes d'affaires et gens de passage puissent vivre une authentique expérience bruxelloise dans ces maisons, qu'on ne retrouve qu'ici et qui sont donc très spécifiques. On est arrivés sur un créneau qui n'existait pas, car des hôtels traditionnels ou des appart-hôtels type Citadines ou Adaggio, c'est complètement un autre modèle. Tout à fait. Déjà parce que nous n'avons que des immeubles entiers, pas des appartements disséminés un peu partout. Chacun de nos établissements est un bâtiment qui nous appartient et que l'on a intégralement rénové, façades et toitures comprises. C'est une autre façon d'aborder le concept. Quand on se tient devant la bâtisse ou que l'on pénètre à l'intérieur, on est vraiment " chez " Charles' Home. Tout à fait, et c'est ce qu'on met en avant dans notre communication : il s'agit de véritables appartements, situés dans des quartiers " stratégiques " de Bruxelles. Quand on y entre, on n'a pas le sentiment d'être dans un hôtel ou un espace " conditionné ", mais dans un lieu de vie - on voulait vraiment donner cette impression-là au moment de découvrir l'endroit. Ici, tout le monde connaît ces fameuses maisons de maître, et nombreux sont ceux qui ont vécu dedans. Mais c'est tout autre chose de les réaménager de façon contemporaine, en retravaillant les pièces en enfilade, en créant de nouvelles façons de vivre à l'intérieur qui correspondent à notre époque. Et en remettant en avant les éléments comme les moulures, les cheminées, pour aboutir à la juste ambiance, celle qui permet de se sentir à la maison dès le pas de la porte franchi. Ça passe par le mobilier, la déco, les éclairages - on a énormément travaillé sur la lumière. C'est l'une de nos grandes caractéristiques et c'est ce qui crée l'atmosphère dont on bénéficie aujourd'hui. Le vrai fil rouge, c'est qu'il n'y en a pas. J'ai travaillé avec énormément de créateurs, de designers et de marques, donc on retrouve des choses très différentes, venues de partout dans le monde, et c'est de ce mélange que naît l'atmosphère Charles'Home, et donc son identité. On ne retrouve pas ça ailleurs, où l'on privilégie souvent une ou deux marques, ce qui conditionne le reste de l'intérieur. Nous, on a toujours une base noir et blanc très forte avec beaucoup de touches de couleurs, un fauteuil, un plateau ou une table basse, un élément qui va contribuer à créer une atmosphère. M.N.