COU GAGNANT

Parce que le haut du buste se dévoile dès que le thermomètre grimpe, le collier ras-du-cou réapparaît sur les catwalks chez...
...

Parce que le haut du buste se dévoile dès que le thermomètre grimpe, le collier ras-du-cou réapparaît sur les catwalks chez... Le café est en vogue. Preuve en est ces bars qui lui sont exclusivement dédiés, et que l'on trouve désormais à chaque coin de rue. Un phénomène qui n'a pas échappé au monde de la mode, qui profite de l'addiction des fashionistas à la caféine pour lancer sur le marché des mugs de voyage stylés. La chaîne Starbucks fait fort avec une tasse décorée de cristaux Swarovski (uniquement aux Etats-Unis pour l'instant) mais d'autres marques comme Kate Spade, Primark ou Hema surfent aussi sur la tendance. Une démarche écolo... et économique, certains bars proposant des réductions aux détenteurs d'un bol perso.Les sacs à main de la griffe française d'accessoires laContrie viennent enfin de débarquer chez nous. La boutique bruxelloise Icon propose depuis cette saison le modèle Rohan en deux couleurs, camel (735 euros) et rouge (770 euros). Imaginé par Edwina de Charette de la Contrie, il a été conçu dans son atelier-boutique de la rue de la Sordière, à Paris. La marque de fabrique du label ? Un design épuré et des coloris contrastés. Icon, 5, place du Nouveau Marché aux Grains, à 1000 Bruxelles. www.icon-shop.be Quand il s'agit de donner à voir le savoir-faire d'exception des artisans sans qui les accessoires et la mode de Chanel ne seraient pas ce qu'ils sont, rien n'est trop beau. Pour le défilé de la douzième collection Métiers d'art de la maison, c'est le mythique studio numéro 5 - le préféré de Fellini - à la Cinecittà, à Rome, qui a servi de décor. Bienvenue en coulisses d'une superproduction forcément glamour.Les prix des sacs à main sont montés en flèche ces dernières années. Raison pour laquelle de nombreuses maisons de luxe n'hésitent plus à proposer des versions plus petites de leurs modèles emblématiques, dans le but d'attirer une nouvelle clientèle. Trois nouvelles collaborations de choix. 1. Jean Paul Gaultier a créé une collection de bijoux comprenant douze pièces pour l'Atelier Swarovski. Les cristaux polis multi-facettes et l'or noir à finition sablée se distinguent clairement. Entre 200 et 1 295 euros. 2. L'Atelier Feryn, fondé par deux soeurs, au nord du pays, propose depuis fin 2015, des sacs à main, dont une pochette, réalisée à partir de trois sortes de cuir, en exclusivité pour la marque Xandres. 195 euros. 3. Charlotte Olympia a l'habitude des talons aiguilles mais pour sa collaboration avec Havaianas, elle a accepté de mettre les pieds... dans le plat. Son style enjoué et unique s'affiche désormais sur trois paires de tongs. En Belgique, elles sont uniquement disponibles via www.havaians-store.com 50, 60 et 105 euros. Couleurs et frivolité méridionales font leur come-back sur de nombreux accessoires. De la broderie aux pompons en passant par les perles. Aux Etats-Unis, Kate Spade est depuis plus de vingt ans une référence dans l'univers de la mode. Ses sacs à main font maintenant fureur chez nous aussi. Nous avons rencontré Deborah Lloyd, la créatrice de la marque, juste avant la présentation de sa collection printemps-été, à New York. Cet été, on case ses petons dans des shoes effilées. Pour confectionner les stilettos de Dior, les Dioressence, une centaine d'étapes de production sont nécessaires. Aperçu. PAR ELLEN DE WOLF ET DELPHINE KINDERMANS