" Le Livre d'or 2003. Formule 1 ", par Renaud de Laborderie, Solar, 144 pages, 160 photos.
...

" Le Livre d'or 2003. Formule 1 ", par Renaud de Laborderie, Solar, 144 pages, 160 photos. " Le Congo et l'Art belge 1880-1960 ", sous la direction de Jacqueline Guisset, La Renaissance du Livre, 280 pages. " La Bergerie. Maison de bouche ", par Nest Mertens, photographies de Bart Van Leuven, Stichting Kunstboek, 160 pages. " Glenn Murcutt ", par Françoise Fromonot, Gallimard, 325 pages. " Encyclopédie des graminées ornementales ", par Rick Darke, Editions du Rouergue, 318 pages." Fleurs éphémères ", par Daniël Ost, photographies de Robert Dewilde, Editions du Gerfaut, 144 pages. " L'Opéra. Fastes et Vertiges ", par Pascal Jacob, Solar, 143 pages. " L'Art de vivre à Marrakech ", par José Alvarez, photographies de Christian Sarramon, Flammarion, 156 pages. " Jean Cocteau, l'£il architecte ", par Francis Ramirez et Christian Rolot, ACR édition, 336 pages. " Décolletés ", par Françoise C£ur et Jacqueline Cros-Vilalte, La Martinière, 239 pages.Le livre des champions Après un début de saison tristounet, l'année 2003 en formule 1 s'est terminée par un petit suspense : Michael Schumacher a remporté de justesse son sixième titre de champion du monde des conducteurs. La relève est cependant là, tapie dans l'ombre du champion. L'illustration de couverture ne s'y trompe pas proposant Schumacher entouré de Juan Pablo Montoya et Kimi Raikkonen. Les plus belles photos des courses, l'ascension de Fernando Alonso qui signe la préface ; le duel planétaire Michelin-Bridgestone ou encore toutes les anecdotes des paddocks... Voici l'ouvrage de référence grand public de la saison 2003 de F1. Envoûtant Congo Hélas, hélas, l'exposition au centre culturel de Woluwe-Saint-Pierre se termine, déjà, ce 24 décembre. Pour la (re)découvrir, on plongera avec volupté dans cet ouvrage original (qui en est son prolongement naturel), tout entier consacré, comme elle, au regard de nos artistes sur le Congo. Fascinant et envoûtant pays qui a nourri l'imaginaire des peintres et des sculpteurs belges dès 1880. Une équipe scientifique a eu la très belle idée de réunir ici un nombre impressionnant de leurs £uvres, et dont certaines d'ailleurs sont proposées pour la première fois au grand public. Des images " barbares " de Hélène De Rudder-du-Ménil aux Nubiens de Barrias, sans oublier Mambour, Serneels, Vaucleroy, puis, plus tard, Ianchelevici, Jespers, Moonens... le Congo inspire, le Congo ébranle. L'émotion a traversé les âges grâce à ce livre de référence, généreusement illustré et documenté, dont on sort, nous aussi, tout chaviré. Les recettes de la Bergerie Le restaurant La Bergerie à Lives-sur-Meuse de Guy et Marc Lefevere, un des rares 2 étoiles de Wallonie, compte de nombreux fans. Pour eux, voici un recueil de recettes publié dans une édition luxueuse. L'ouvrage, comprenant de nombreuses recettes haut de gamme, se veut une ode au terroir et à ses produits élaborés ici, de la basse-cour au potager et du rucher au verger. Maisons d'Australie " Nos outils de travail déterminent sans doute les formes que nous produisons ", décrète Glenn Murcutt, le célèbre architecte australien. Refusant d'utiliser l'outil informatique, il réalise tous ses plans sur une bonne vieille planche à dessin. C'est sans doute pour cela que les cinq cents maisons, simples et raffinées, qu'ils a conçues au cours de sa très prolifique carrière sont désormais considérées comme les exemples les plus probants d'architecture écologique. Cet ouvrage largement illustré présente en détail trente-trois de ses projets et bâtiments mis en £uvre entre 1968 et 2001. Un essai critique approfondi permet, en outre, de comprendre pourquoi les idées de Glenn Murcutt ont un tel impact sur l'architecture contemporaine. Belles herbes Cette véritable encyclopédie traite des graminées ornementales nous indiquant comment les cultiver et procéder à leur entretien. Abondamment illustré, il expose les résultats spectaculaires obtenus déjà, dès la première année. Un maître achat pour tous les jardiniers, en herbe ou non. Bouquets éternels Daniël Ost, le plus médiatisé de nos fleuristes, a eu la bonne idée de rassembler ses plus belles créations dans un ouvrage magnifiquement illustré. On réalise vite combien son influence fut déterminante sur tout l'art floral contemporain ; des bouquets classiques aux montages les plus abstraits. Vertigineux opéra Depuis son origine, à la fin du XVIe siècle, on estime entre 30 000 et 50 000 le nombre d'£uvres qui ont été créées rien que pour lui. Le temps passe, la passion est toujours aussi intense. L'opéra compte aujourd'hui autant si ce n'est davantage d'aficionados qu'au tout début. D'inconditionnels dont le c£ur bat dès la première note lâchée. C'est à ceux-ci, comme aux dilettantes, que s'adresse cet ouvrage qui retrace, avec faste et érudition, l'aventure d'un art qui allie harmonieusement théâtre, musique et audace créative. L'occasion de fureter dans les coulisses de Garnier, de l'Opéra-Comique ou de la Bastille, à Paris. Un seul regret malgré la richesse de l'illustration : le manque de photos d'opéras autres que français. Une image idéale " A quel miracle Marrakech doit-elle encore son maintien de si noble figure, et cela malgré les hordes de touristes qui chaque année l'assiègent ? " Pour José Alvarez, poser la question c'est s'offrir le plaisir d'y répondre, images à l'appui. île dans un océan de terre rose, cette ville qui a donné son nom au Maroc est vouée depuis toujours au culte de la beauté. Sa prouesse permanente : magnifier les témoignages de ses splendeurs successives, en acceptant la modernité dans ce qu'elle a de meilleur. Une découverte des trésors architecturaux, des ressources de l'hébergement et d'un art de vivre exemplaire. Avec carnet d'adresses. L'art de prouver l'improbable Parmi les multiples de lui-même, Cocteau a institué l'image cinématographique. Il y voyait un ordre supérieur de l'art, susceptible de prouver ce qui, sans lui, courait le risque de demeurer improbable. Cette traversée de l'image, entre trompe-l'£il et dualité, déborde largement le cadre de son propos initial, car les auteurs ont eu l'intelligence et le discernement de comprendre que Cocteau n'est jamais si simple que lorsqu'on se mesure à sa multiplicité. Une grande richesse iconographique, une somme d'analyse et d'intuition rendent l'album particulièrement précieux. L'univers du décolleté D'hier à aujourd'hui, le décolleté en intrigue plus d'un. L'ouvrage de Françoise C£ur et Jacqueline Cros-Vilalte, véritable ode à la féminité, retrace les grandes époques de cet apparat sublimant ou érotisant la femme. Voyageant à travers son histoire et ses mythes, il présente aussi des créateurs actuels revisitant le passé. Il crée ainsi un écrin de papier raffiné rendant hommage à l'intimité revendiquée ou interdite, désirée ou imaginée de la femme. Véritable leçon de mode et d'histoire, l'album ravit par son contenu exhaustif et audacieux.