On prétend que derrière chaque grand homme se cache une femme. Chez les Madani, derrière la femme se cache pourtant... une soeur. Nabila est l'aînée de Nawell, l'humoriste et danseuse belge dont le côté franc du collier a conquis le public. La jeune mère de quatre enfants, originaire de Bruxelles, a toujours eu un pied dans le milieu artistique, puisqu'elle est maquilleuse p...

On prétend que derrière chaque grand homme se cache une femme. Chez les Madani, derrière la femme se cache pourtant... une soeur. Nabila est l'aînée de Nawell, l'humoriste et danseuse belge dont le côté franc du collier a conquis le public. La jeune mère de quatre enfants, originaire de Bruxelles, a toujours eu un pied dans le milieu artistique, puisqu'elle est maquilleuse pro et styliste. Omniprésente dans la carrière de sa frangine, elle avoue quand même avoir beaucoup de mal avec la célébrité : " C'est fait pour elle ; moi, je préfère rester dans l'ombre. " Hors des projecteurs, ses conseils ont toutefois une influence directe sur le succès de la star : " On a une relation fusionnelle. Dès qu'elle a une idée, elle me demande mon avis. " Une complicité qui a encouragé le tandem à développer des projets communs. Le premier porte le nom d'Erebya, leur marque de prêt-à-porter : " Je me suis toujours occupée du look de Nawell. Je faisais son shopping et lui concevais des vêtements. Il y avait un intérêt pour ses tenues et on a répondu à cette demande. " Le deuxième est plus personnel puisqu'il concerne le fils trisomique de Nabila, Dalil, pour qui elle va créer l'association Dalilou - " Je veux permettre à Dalil et aux autres d'avoir un assistant scolaire et d'aller à l'école comme tout le monde. " Nawell sera marraine de cette cause et " s'impliquera comme une tante pour son neveu ". Car la famille est très unie : actuellement, elle soutient à 100 % l'artiste, désormais réalisatrice, pour la promo de son film C'est tout pour moi (en salle ce 29 novembre). Le résultat d'un travail acharné où Nabila a été engagée à toutes les étapes. " Dès la rédaction du scénario, elle me faisait relire. Elle a bossé à la sueur de son front. " Une présence et une fierté que l'on retrouvera à l'écran puisque la styliste a accepté un " tout petit " rôle de figuration. C.M.