Durant son adolescence, Stella McCartney a vécu quelques mois dans la capitale française à l'occasion d'un stage effectué chez Christian Lacroix. Dix ans plus tard, lorsque la fille du grand Paul est nommée directrice de la création pour la maison de couture Chloé, elle retrouve Paris. En 2001, elle passe le flambeau à Phoebe Philo et fonde sa propre griffe éponyme lors de la Fashion Week parisienne. Entre-temps, elle est retournée vivre à Londres avec son époux et ses quatre enfants mais revient, deux fois par an, présenter ses silhouettes dans la Ville lumière. Juste le temps de retrouver ses adresses préférées.
...

Durant son adolescence, Stella McCartney a vécu quelques mois dans la capitale française à l'occasion d'un stage effectué chez Christian Lacroix. Dix ans plus tard, lorsque la fille du grand Paul est nommée directrice de la création pour la maison de couture Chloé, elle retrouve Paris. En 2001, elle passe le flambeau à Phoebe Philo et fonde sa propre griffe éponyme lors de la Fashion Week parisienne. Entre-temps, elle est retournée vivre à Londres avec son époux et ses quatre enfants mais revient, deux fois par an, présenter ses silhouettes dans la Ville lumière. Juste le temps de retrouver ses adresses préférées." Quel plaisir de savourer un brunch chez Bob's Kitchen, connu pour sa délicieuse cuisine végétarienne. Tout ce qui se trouve sur la carte est sain et biologique. Chaque midi, vous avez le choix entre cinq plats. Le patron new-yorkais Marc Grossman vient d'ouvrir, dans le XVIIIe arrondissement, un autre établissement nommé Bob's Bake Shop, dont les environs rappellent Brooklyn ou Berlin-Est. La carte est encore plus étendue que chez Bob's Kitchen ; un large choix de bagels est notamment proposé. " Bob's Kitchen, 74, rue des Gravilliers, à 75003 Paris. Bob's Bake Shop, 12, esplanade Nathalie Sarraute, à 75018 Paris. www.bobsjuicebar.com" C'est chez ce maître fleuriste depuis 1845 que Marcel Proust venait chaque matin acheter un cattleya pour orner sa boutonnière. Bon nombre de mes parfums ont été inspirés des senteurs que j'y ai découvertes : l'oeillet, le muguet, etc. " 103, rue du Faubourg Saint-Honoré, à 75008 Paris. www.lachaume-fleurs.com " Dans la cour intérieure de cet hôtel, qui allie design contemporain et grandeur historique, le botaniste Patrick Blanc a créé un jardin vertical ressemblant à une jungle luxuriante. Le restaurant est ouvert au public. L'établissement tient son nom du général américain John Pershing, qui l'a occupé comme hôtel particulier pendant la Première Guerre mondiale. " 49, rue Pierre Charron, à 75008 Paris. www.pershinghall.com " Avec ses étonnants éléments d'architecture datant pour la plupart du XIXe siècle, la ménagerie du Jardin des Plantes, implantée au beau milieu des jardins botaniques de Paris, est le deuxième plus ancien zoo d'Europe. Il n'abrite plus de grands animaux, comme des éléphants, mais vous pouvez y admirer des mammifères, reptiles et oiseaux parfois rares. " 57, rue Cuvier, 75005 Paris. www.mnhn.fr/fr/visitez/ lieux/menagerie-zoo-historique-paris" Le restaurant de cet hôtel 5-étoiles, repensé par Philippe Starck, vaut vraiment le détour ! Lorsqu'on y pénètre, on découvre comment le designer s'est amusé avec les miroirs pour aménager l'espace. Le samedi et le dimanche, l'établissement propose un brunch d'exception, considéré comme l'un des meilleurs du monde. Le bâtiment abrite également un beau spa comprenant une grande piscine couverte, la seule table italienne étoilée au Guide Michelin, une librairie dédiée à l'art et un service exclusif d'"art concierge", qui élabore des programmes culturels pour les clients. " 37, avenue Hoche, à 75008 Paris. www.leroyalmonceau.com " Quand je travaillais pour Chloé, j'habitais tout près de cette pâtisserie où j'allais régulièrement m'offrir des macarons. Deux fois par an, à l'instar des créateurs, ces artisans présentent leurs nouveautés. L'élégant salon de thé de la rue Royale porte fièrement ses 150 ans. Pour goûter à la grandeur de Paris, ne manquez pas d'aller y savourer un dessert ! " 16-18, rue Royale, à 75008 Paris. www.laduree.fr " Quand j'ai envie de me faire plaisir, je vais dans ce salon de thé, à deux pas du Louvre. On y sert les meilleurs desserts de Paris ! Cet établissement est mondialement connu pour L'Africain, son chocolat chaud préparé à l'ancienne, et sa pâtisserie emblématique, le mont-blanc : un dôme à la crème de marron au coeur de meringue et de chantilly. On fait souvent la file jusqu'à l'extérieur pour obtenir une table mais le jeu en vaut la chandelle ! Vous pouvez aussi emporter votre douceur avec vous, mais vous n'aurez alors pas la chance de profiter du magnifique décor, conçu par le célèbre architecte de la Belle Époque, Édouard-Jean Niermans. " 226, rue de Rivoli, à 75001 Paris. D'autres adresses sur www.angelina-paris.fr " Ce musée, au coeur du Jardin des Tuileries, abrite Les Nymphéas de Claude Monet. Lorsque je me suis installée à Paris, j'allais régulièrement m'y ressourcer. C'est également pour trouver la sérénité que l'artiste a peint ce cycle : après les horreurs de la Première Guerre mondiale, il a voulu offrir au peuple français un peu de rêve. Dans les deux vastes salles elliptiques où se déploient ses immenses tableaux, on se croirait presque dans son éden de Giverny. " Jardin des Tuileries, à 75001 Paris. www.musee-orangerie.fr " J'achète le papier et les crayons que j'utilise pour mes croquis dans ce célèbre magasin d'art situé à deux pas du musée d'Orsay et de l'École des beaux-arts, l'établissement artistique le plus renommé de Paris. Depuis plus d'une centaine d'années, cette enseigne est une référence pour les peintres et dessinateurs. Cézanne s'y procurait déjà sa peinture à l'huile et Picasso ne jurait que par les pastels gris qui y étaient vendus. " 3, quai Voltaire, à 75007 Paris. www.magasinsennelier.com " Quand j'ai un peu de temps libre, j'aime me promener dans ce magnifique parc de plus de 25 hectares, niché dans le VIe arrondissement. Le grand bassin octogonal est de toute beauté et le mélange de jardins à l'anglaise et à la française fait que je m'y sens vraiment chez moi. Cet espace vert compte plus d'une centaine de sculptures, dont le premier exemplaire de la Statue de la Liberté, offerte par les Français aux Américains pour célébrer le centenaire de l'indépendance des Etats-Unis. " Entrées place Edmond Rostand, place André Honnorat, rue Guynemer, rue de Vaugirard, à 75006 Paris. www.senat.fr/visite/jardin/ PAR ELLEN DE WOLF