QUI ?

Ils sont six talents, quatre femmes et deux hommes, à avoir été retenus. Leurs noms ? Il serait bon de ne pas les oublier : Maud Faivre, Antoine Grenez, Youqine Lefèvre (1.), Lucas Leffler, Els Martens (3.) et Jade Varidel (2.).
...

Ils sont six talents, quatre femmes et deux hommes, à avoir été retenus. Leurs noms ? Il serait bon de ne pas les oublier : Maud Faivre, Antoine Grenez, Youqine Lefèvre (1.), Lucas Leffler, Els Martens (3.) et Jade Varidel (2.). Chaque année, l'ASBL Contretype lance un appel à projets. But de la manoeuvre ? " Promouvoir des travaux inédits, des pratiques novatrices et de réflexion sur le médium photographique. " Pour participer, les candidats se doivent de résider en Fédération Wallonie-Bruxelles et d'être au bout de leur cursus scolaire. Une limite d'âge est également effective, il faut avoir 20 ans minimum et ne pas avoir atteint l'âge de 40 ans au 1er janvier. La sélection des meilleures propositions est assurée par un jury - composé entre autres du critique Jean-Marc Bodson et d'Emmanuel d'Autreppe, codirecteur des collections aux éditions Yellow Now - dont la délibération a été opérée en octobre 2017. Pour prendre la mesure d'une nouvelle génération qui vient. Parmi elle, on retient tout particulièrement le travail de Youqine Lefèvre. Far From Home suit des enfants placés temporairement dans un foyer parce que leurs parents ne sont pas en mesure de s'occuper d'eux. Le sujet fait mouche qui aborde de façon délicate les questions de " l'intime, l'enfance, la mémoire, la famille et ses failles ". Il y a aussi les images de Lucas Leffler qui marquent. Celles-ci lèvent le voile sur une étrange rivière de la région d'Anvers à laquelle on a donné le surnom de " Zilverbeek ". Située à proximité de l'usine Agfa-Gevaert. Par le passé, elle fabriquait des produits photographiques argentiques dont les eaux gardent aujourd'hui encore la trace. Le tout pour un récit à la fois intimiste et universel.